AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN


Culture

iciLome | | 28 Commentaires |Imprimer

« Les communautés Agoè-Nyivé, Bè et Aflao face aux défis du développement local », c’est autour de ce thème que se sont déroulées les festivités de DUNENYO ZA qui réunit, chaque année depuis 2017, les communautés Bè, Aflao et Agoè-Nyivé. Ce samedi, c’était l’apothéose de cette fête dans le Grand Lomé.

Ce qui a marqué cette apothéose, c’est la présence des membres du gouvernement, de la présidente de l’Assemblée nationale, des leaders des partis de l’opposition et même de l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona. Ce qui fait dire à nombre d’observateurs qu’il n’y a que cette fête qui réunit les fils et filles de tout bord dans le pays.

Et c’est une occasion saisie par les organisateurs pour lancer un appel aux politiques. « Notre souhait est que nous pussions ensemble, avec tous, gouvernement, partis politiques, société civile et tous les Togolais, semer à partir de ce rassemblement des graines de tolérance, du pardon afin de cueillir dans les jours à venir les fruits de la vraie paix qui conditionne le développement de notre pays. Nos communautés aspirent à la paix et à la tranquillité. Lomé étant la vitrine du Togo, lorsque la paix y est menacée, c’est donc tout le Togo qui connaîtra des lendemains hypothétiques et incertains. C’est la préoccupation que nous remettons entre les mains du Premier ministre, pour qu’il puisse le traduire en réalité auprès de monsieur le Président de la République. Lomé dans la paix, c’est tout le Togo dans la paix. Nos divinités sont là et en leur confiant notre pays, nous connaîtrons des lendemains meilleurs », a déclaré le Président du Conseil fédéral de Dunenyo Za, Emile Elom Dadzie.

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Koffi Akpagana, un natif de Bè, DUNENYO ZA va au-delà d’une simple fête traditionnelle, elle permet de revisiter le passé. « La pertinence de la fête Dunenyo Za n’est plus à démontrer. Au-delà de sa dimension festive et circonstancielle, elle nous permet de revisiter notre passé toujours présent, d’instaurer ensemble notre patrimoine culturel si riche, si fécond et si vivant », a-t-il indiqué.

Pour le roi Agokoli IV, Président des chefs traditionnels du Togo, il faut que les communautés Bè, Agoè-Nyivé et Aflao, celles de l’intérieur du pays et de la diaspora apprennent les langues locales à leurs enfants, histoire de ne pas laisser ces communautés disparaître.

La présence du pouvoir et de l’opposition, à en croire nombre de personnes, montre que cette fête peut rassembler et permettre un dialogue entre les politiques.


I.K



Autres titres
Côte D'Ivoire Presse/ En prélude à la troisième édition de The Voice: le Ministre Sidi Touré reçoit la directrice de Vox Africa 
Bénin L’artiste béninois Koffi Gahou a tiré sa révérence 
Togo Festival NIKAALA 2019 : 2ème édition au Togo, sous le parrainage du ministère de la culture, du tourisme et des loisirs. 
Plus de nouvelles




 28   Oui | Mardi, 20 Août 2019
  il n'y a que les Juifs, le Judaïsme, les Chrétiens, le Christianisme, Moïse, Jésus-Christ et Bouddha Sakya Mouni qui sont Noirs. C"est tout. Tu es fou toi. Je ne veux pas de terroristes et de djihadistes.. Dieu tout puissant a éloigné le pays de ces gens de malheur. Que Dieu tout puissant continue de protéger le pays. il faut aller voir au Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad, Nigéria, Somalie, Centre Afrique, ... tous ces Noirs qui sont assassinés et tués tous les jours. il y a beaucoup de soucis en Afrique Noire : santé, éducation, travail, climat ... Nous avons besoin de tous les Noirs motivés positifs pour bâtir pour l'Afrique Noire. Nous n'avons pas besoin de ces gens bizarres qui détruisent l'Afrique Noire petit à petit. Le Noir il ne faut jamais pratiquer cette religion bizarre. Ceci ne nous procure que des soucis et des ennuis inutiles.

 27   mazama | Mardi, 20 Août 2019
  Réponse à 26-Oui
  C'est toi qui es un fou. Tous ces djihadistes dont tu parles y compris ceux qui les financent n'ont rien à voir avec l'Islam. D'ailleurs, qui sont ceux-là qui leurs fournissent des armes?

Voilà un idiot qui ne maîtrise rien de la géostratégie et qui veut faire le mariole.

Tu as oublié ceux qui ont fait les croisades? Et ce sont ces mêmes occidentaux, soit disant de culture Judéo-chrétienne, qui se cachent derrières ceux que tu désignes comme des terroristes, pour déstabiliser notre cher continent.

Alors, je vais nourrir ta petite cervelle d'indigent pour te le répéter une fois encore que le prophète Mahomet est un noir, et que ces disciples qui ont répandu l'Islam dans le monde, y compris en Europe, étaient des noirs.

Malheur aux aveugles qui conduisent!

Malheur aux aveugles qui se font conduire!

 26   Oui | Mardi, 20 Août 2019
  Réponse à 24-mazama
  il n'y a que les Juifs, le Judaïsme, les Chrétiens, le Christianisme, Moïse, Jésus-Christ et Bouddha Sakya Mouni qui sont Noirs. C"est tout. Tu es fou toi. Je ne veux pas de terroristes et de djihadistes.. Dieu tout puissant a éloigné le pays de ces gens de malheur. Que Dieu tout puissant continue de protéger le pays. il faut aller voir au Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad, Nigéria, Somalie, Centre Afrique, ... tous ces Noirs qui sont assassinés et tués tous les jours. il y a beaucoup de soucis en Afrique Noire : santé, éducation, travail, climat ... Nous avons besoin de tous les Noirs motivés positifs pour bâtir pour l'Afrique Noire. Nous n'avons pas besoin de ces gens bizarres qui détruisent l'Afrique Noire petit à petit.

 25   GNAROU | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 21-GNAROU
  Toute chose est appelée à evoluer !

Même la culture et la tradition.

Toutes les traditions et coutumes du monde ont connu une evolution a travers le temps et l'espace .

Les chinois ne font pas les nouilles de la même facon qu'il y a 3 mille an!
L'eglise catholique romaine change sa facon de dire la messe . Elle n'est plus dite exclusivement en latin par exemple.

Rien n'est figé et tout evolue .
Tout depend de la maniere et la vitesse à laquelle on introduit un changement.

Personne ne demande une remise en cause de toute la tradition mais des elements jugés retrogrades de cette tradition .
Ce n'est pas en combattant l'excision qu'on detruit notre tradition ...

Il faut bien relire mes postings precedents ....
Il s'agit pour ma part ici des supressions et des rajouts pour redynamiser nos cultures.

D'ailleurs il est presque impossible de rayer une tradition ....

Les paysans allemands continuent de croire à certaines traditions socioreligieuses malgré le christianisme ambiant.

Cordialement.

 24   mazama | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 23-Oui
  Ajoute Mahomet et la boucle est bouclée!

 23   Oui | Lundi, 19 Août 2019
  il n'y a que les Juifs, les Chrétiens, Moïse, Jésus-Christ et Bouddha Sakya Mouni qui sont Noirs

 22   Issifou | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 15-GNAROU
  `Celui qui ne se remet jamais en cause est condamné a disparaître un jour!` dixit Gnarou au sujet des traditions africaines.
Si les traditions consistent a faire toujours comme avant, leur remise en cause n'est-elle pas une aliénation? On ne crée pas une tradition, on la perpétue. Contrairement a ce que pense Gnarou, une tradition remise en cause est condamnée a disparaître, si elle résiste aux effets de cette remise en cause. Cela revient a ignorer cette tradition et c'est grave parce qu'on peut perdre ses repères en agissant ainsi.

 21   GNAROU | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 18-mazama
  Je ne voulais pas dire que tu es aliéné . Mais tu le demonttre toi -même!!
Je te cite :
Contrairement à GNAROU, la religion en soi n'est pas un problème, c'est la pratique que l'on en fait. "

Est-ce que tu t'entends parler ???

Toutes les religions actuelles vehiculent une culture.
Qu'est-ce que tu veux en faire si tu pratique ces religions ?

Certaines religions interdisent leurs adeptes de frequenter leurs freres qui ne pratiquent leur religion !
C'est le cas de l'aile dure de l'islam et de certaines sectes et eglises du christianisme .

La religion de mes ancetres accepte tout le monde sans exception !

Comment veux-tu continuer par me voir en frere togolais si ta religion t'interdit de m'approcher ??

Comment me rendre visite dans mon couvent si ta religion t'interdit de visiter ces endroits ??

Celui qui choisit ces Religions revelées perd automatiquement son africanité ! Qu'il le veuille ou pas !

La tache est immense pour renverser les tendances au profit de l'afrique.
Surtout que ces fils intellectuels ou pas n'ont pas encore compris les enjeux !
Ils croient encore à l'existence du pere Noel !

C'est en allant chaque jour au MCDONALD que les enfants finissent par refuser la nourriture de leur mamans ....!!

Nos culture vehiculent de bonne valeurs.
Il faudra juste les depoussièrer pour les mettre au niveau mondial, pour les mettre en état de combat pour affronter les autres cultures!

Nos faiblesses , nos doutes viennent de notre culture !
Il nous manque l'agressivité !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA

 20   Lucrece | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 15-GNAROU
  Tu es vraiment fulgurant et pertinent dans tes analyses; nos interlocuteurs ne sont pas à la hauteur du débat!
Je comprends maintenant la raison pour laquelle l'opposition togolaise est toujours apragmatique et cavalcade d'échecs en échecs depuis plus de 30 ans.

Mon coeur saigne!

 19   mazama | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 17-Oui
  Mon frère!

Je persiste et signe que Mohamet, le prophète de l'Islam était un noir.

Je persiste et signe que Boudha, encore appelé Sakya Mounia était un noir.

Malheur aux aveugles qui conduisent! Et malheur aux aveugles qui se font conduire!

 18   mazama | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 16-montogo
  Je suis totalement d'accord avec toi et je partage le raisonnement que tu viens de faire de la chose.

C'est le travail que nous devons faire pour rétablir la vérité par rapport à ces religions dites importées en Afrique. Le jour où l'on comprendra que ces religions sont les œuvres de nos ancêtres noirs, et que surtout elles ont été vidées de leur sens original et originel, alors là, la reconstruction psychique des noirs que nous sommes s'amorcera. Et ce travail est valable aussi pour l'Egypte antique. Nous devons savoir qui nous avons été et non ce que les autres veulent qu'on ait été. Il est impératif que les Africains sachent qu'ils ont été à la base de la civilisation, c'est-à-dire, épanouissement intellectuel et moral dont nos ennemis revendiquent la paternité.

Contrairement à GNAROU, la religion en soi n'est pas un problème, c'est la pratique que l'on en fait. Et c'est dans ce domaine que tous les usurpateurs de nos héritages religieux ont excellé. Les jaunes de l'Asie avec Boudha, les blancs de l'Arabie saoudite avec l'Islam et les blancs d'Europe (Vatican) avec le christianisme.

Ils ont perverti ces religions au point de réussir à nous infliger les pires humiliations en nous faisant croire qu'ils nous ont apporté à nous les Noirs, le monothéisme qui devrait être la source de notre marche vers la civilisation. C'est cela qui explique l'obscurantisme de l'Africain dans sa pratique de ces religions.

Ce n'est pas parce que ces religions ont été utilisées à dessein pour manipuler la conscience des Africains qu'elles devraient être source de nos malheurs. Un travail de restauration de la vérité nous aidera un jour à quintessencier ces nobles religions qui contribueront au raffermissement de notre cadre moral. De ce fait, l'exemple de GNAROU d'une église où Marie et Jesus sont représentés en Noirs est à promouvoir. Ce n'est pas de la folie mais la restauration d'une vérité sans équivoque que le Vatican et les blancs n'ignorent point.

Malheur aux aveugles qui conduisent! Et malheur aux aveugles qui se font conduire!

 17   Oui | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 11-mazama
  il n'y a que les Juifs, les Chrétiens, Moïse et Jésus-Christ qui sont Noirs

 16   montogo | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 11-mazama
  ce qui est probleme est que ces religions ne sont pas ce quelle etaient aux origines.

meme boudda est devenu jaune aujourd hui. autrement dit ce que vous avez aujourd hui comme christianisme ou islam et meme boudisme n a rien doriginale. tout a ete videe de leur essence et ne repose que sur des dogmes fabriquer pour abrutir et alliener lhomme noir.

vous devez prier en arabe .... hmm le dieu ne comprend que arabe? non. cest juste pour vous amenez a abandonnez votre identite et suivre votre maitre arabe. vous devez allez a la mecque....hmmm autrement venez deposez vos argent ici et apres on va vous aidez a faire des mosquer et forage avec cet argent......

papa noel est blanc ; jesus est blanc; marie est blanche....ces messages qui vehicule hmmmm le mythe du blanc superieur. mais que vous ne vous rendez compte. cest la le probleme fondemental.

 15   GNAROU | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 11-mazama
  Mazama , tu me fais pitié sur ce coup !
Pendant que tu y es , pourquoi tu ne prends pas tous les Blancs qui te massacrent dans tous les domaines comme des freres ??
Puisque les anthropologues nous disent qu'au debut toute la race humaine est partie d'afrique .

Tu es comme tous ces africains qui sont contents de savoir que les africains sont à l'orgine de la technologie en donnant pour exemple les pyramides d'Egypte !

L'essentiel n'est pas l'origine des religions revelées , l'essentiel n'est pas de se contenter de ce qu'on a eté.... L'important est de constater ce que l'homme africain est devenu et de se poser la question , POURQUOI ??

Rien ne t'appartient plus si perd le contrôle ....
C'est l'Arabie saoudite qui vous delivre les visas pour aller au pelerinage à la Mecque et non un pays africain !

J'ai vu dans une église du Togo , Jesus et Marie dessinés en NOIRS !
Cela m'a fait rire.

Vous etes comme des enfants !

Tu sais pourquoi en BIRMANIE les autorités chassent les OHINGHAS du territoire national ??

Celui qui ne se remet jamais en cause est condamné à disparaitre un jour !
L'opposition togolaise est un bon exemple.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.







 14   GNAROU | Lundi, 19 Août 2019
  Réponse à 11-mazama
  Mazama , tu me fais pitié sur ce coup !
Pendant que tu y es , pourquoi tu ne prends pas tous les Blancs qui te massacrent dans tous les domaines comme des freres ??
Puisque les anthropologues nous disent qu'au debut toute la race humaine est partie d'afrique .

Tu es hommes comme tous ces africains qui sont contents de savoir que les africains sont à l'orgine de la technologie en donnant pour exemple les pyramides d'Egypte !

L'essentiel n'est pas l'origine des religions revelées , l'essentiel n'est pas de se contenter de ce qu'on a eté....
L'important est de constater ce que l'homme africain est devenu et de se poser la question , POURQUOI ??

Rien ne t'appartient plus si perd le contrôle ....
C'est l'Arabie saoudite qui vous delivre les visas pour aller au pelerinage à la Mecque et non un pays africain !

J'ai vu dans une église du Togo , Jesus et Marie dessinés en NOIRS !
Cela m'a fait rire.

Vous etes comme des enfants !

Tu sais pourquoi en BIRMANIE les autorités chassent les OHINGHAS du territoire national ??

Celui qui ne se remet jamais en cause est condamné à disparaitre un jour !
L'opposition togolaise est un bon exemple.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.







 13   Lucrece | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 10-GNAROU
  Mon cher Gnarou, vous avez excellemment renchéri mes propos!
Mais il y aura toujours quelques polémistes qui trouveront des arguties alambiquées pour nous contredire!
Remettre en cause nos traditions me paraît expédient, circonspect. Celui qui remet en cause ses propres connaissances, celui-là est le vrai intellectuel!

 12   YARK LE DROLE | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 10-GNAROU
  MAZAMA EBEYO INYODOU GNAROU. EVELEM KPANDOTOU. MOWE IYO. GNAROU KIMELEM MELOU.
GNAROU C'EST UN FOU ET NOUS L'ATTENDONS DE PIEDS FERMES A SOTOUBOUA. IL VIENT EXHIBER SA NAIVETE CROYANT SERVIR MEME SON CRIMINEL FAURE. TU ES FINI

 11   mazama | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 10-GNAROU
  GNAROU, c'est tout cela qui me convainc une fois encore que tu es un instruit illettré.

Ces religions révélées ne sont pas étrangères ou exogènes aux noirs, à l'Afrique et aux Africains.

Je t'invite tout simplement à te cultiver par rapport aux origines raciales de Jésus et Mahomet pour ce qui est des religions dites révélées, et de Boudha, le père fondateur du Bouddhisme qui est la religion majoritaire en Asie.

Après, on pourrait en discuter

 10   GNAROU | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 9-Lucrece
  Dans la droite ligne de mes pensées!

La grande erreur est d'avoir aussi accepté les religions des autres peuples du monde .
L'homme africain qui a ne trouve pas de salut dans nos coutumes se retourne vers d'autres cultures et religions !

Par exemple , si le Vodoo pouvait interdir le sacrifice des animaux aux Dieux africains , cela rendrait la pratique plus soft , plus acceptable pour les nouvelles generations.
Ainsi le Vodoo attirerait plus d'adeptes et les peuples d'afrique auraient une religion plus présentable plus clean et tournée vers les interets du continent !
Ceci n'etait qu'un exemple parmi plein d'autres .
L'assujetissement de l'homme africain a commencé avec les religions importées !!
La religion est le condensé d'une culture!
Un musulman NOIR n'est qu'un arabe noir !
Un chretien NOIR n'est qu'un juif NOIR !
COMMENT voulez-vous vivre en cohésion avec vos societés si c'est seulement la couleur de votre peau qui vous rapproche de ses societés ??
Les religions divisent plus les humains que la politique parce qu'elles nous imposent des cultures etrangeres .

Il faut avoir le courage de remettre en cause certaines pratiques culturelles et religieuses de nos pays pour les rendre plus attrayantes et ainsi barrer la voie à d'autres cultures ....
Il faut redefinir d'autres codes , d'autres pratiques et dépoussierer completement nos culture qui sont restées figées depuis la nuit des temps !


GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 9   Lucrece | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 8-Ziguidi
  Je connais bien les traditions chinoises et indiennes! Je ne refuse pas que chaque peuple à ces traditions! Ce que je demande est que nous devons revoir les paradigmes qui sous-tendent les traditions africaines. Nos valeurs traditionnelles sont stériles, figées, obscurantistes et pleines de présomptions. Elles n'ont jamais servi de levier pour le développement du continent depuis plus de deux mille ans.
Mes chers, nous devons remettre en cause nos traditions, je suis plus africain que vous ne le pensez!
Vous parlez de la Chine, et oui les traditions chinoises ne sont pas poreuses, jamais les chinois n'ont été colonisés, toutes les tentatives de l'occident ont été vaines!
Et l'Inde, oui les indiens ont une culture riche et solide.
Et nous, qu'avons-nous? Rien que des pratiques poreuses, fragiles et sans aucune quintessence.
Comment un peuple puisse-t-il vendre en esclave ses propres enfants?
Comment peut-on laisser nos ressources minières être exploitées à perpétuité par l'occident? Ne feingnons point d'accepter la réalité: nous sommes faibles devant les autres peuples parce que nos valeurs culturelles sont tétraplégiques.
Les gouvernements africains ne sont que les béquilles de la bourgeoisie occidentale qui nous pille, alors réveillons-nous.
Il faut déconstruire toute les traditions africaines; un nouvel ordre doit émerger pour reconquérir la civilisation hellénique qui jadis nous appartenait.

 8   Ziguidi | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  Il est temps que tu penses autrement à propos de la culture/tradition africaine!
As-tu déjà visité la Chine ou l'Inde?

 7   Issifou | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  A propos des pratiques traditionnelles jugées rétrogrades, je pense qu'il faut éviter cette conclusion sans études approfondies. Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas une chose qu'elle est mauvaise. A part leur côté paranormal inaccessible au commun des humains, la plupart des pratiques traditionnelles ont des contenus hautement pertinents qui,intelligemment exploités, devraient être une mine d'or pour les africains.

 6   Issifou | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  A propos des pratiques traditionnelles jugées rétrogradés, je pense qu'il faut éviter cette conclusion sans études approfondies. Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas une chose qu'elle mauvaise. A part leur côté paranormal inaccessible au commun des humains la plupart des pratiques traditionnelles ont des contenus hautement pertinents qui intelligemment exploités devraient être une mine d'or pour les africains.

 5   Issifou | Dimanche, 18 Août 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  A propos des pratiques traditionnelles jugées rétrogradés, je pense qu'il faut éviter cette conclusion sans études approfondies. Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas une chose qu'elle mauvaise. A part leur côté paranormal inaccessible au commun des humains la plupart des pratiques traditionnelles ont des contenus hautement pertinents qui intelligemment exploités devraient être une mine d'or pour les africains.

 4   Issifou | Dimanche, 18 Août 2019
  On nous a trop abreuvé de belles déclarations, de beaux discours et slogans de paix, de réconciliation et d'unité nationale. Il faut maintenant des actes concrets de ces valeurs dans les relations quotidiennes entre togolais de toutes les ethnies et de couleurs politiques différentes sur toute l'étendue du territoire national. A partir de 1990, une catégorie de togolais ont crû et même sont convaincus que la démocratie c'est l'anarchie et la désobéissance civique comme armes pour ceux qui ne sont pas au pouvoir contre leur adversaire. Le pouvoir de son côté depuis ce temps a reçu ce message cinq sur cinq en adaptant sa conduite par rapport au comportement peu démocratique de son adversaire. L'atmosphère politique délétère que nous respirons aujourd'hui est le résultat de cette attitude des protagonistes de la classe politique. Ceux qui ne sont pas au pouvoir doivent changer de logiciel pour que le pouvoir aussi change le sien pour permettre au pays d'avancer sereinement.

 3   Lucrece | Dimanche, 18 Août 2019
  Des occasions où les leaders politiques togolais de tout bord se retrouvent ensemble, sont à encourager. Cependant, à bas les pratiques culturelles rétrogrades!
Il faut lancer l'Afrique sur la trajectoire de la technologie, les sciences et la philosophie; les traditions africaines sont rachitiques, veules, arides et remplies de superstitions vaines. Il n'y a rien au-delà du réel, il n'y'a que la connaissance au 3eme degré qui puisse nous sauver, le savoir du savoir!
À bas toutes les religions! Célébrons l'homme, oui l'homme de Nietzsche, c'est la seule chose qui vaille.

 2   Azea | Dimanche, 18 Août 2019
  Pourquoi Tsevie et pas Agoe la ou est votre maison maaaa?????

 1   IGNAROUS | Dimanche, 18 Août 2019
  Sans "la présence du pouvoir et de l'opposition", que serait DUNENYO? Rien! Aucune manifestation culturelle....
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com