AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin La lutte contre la corruption en vedette dans la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois traitent principalement des initiatives des Organisations non gouvernementales Alcrer et Social Watch dans le cadre de la lutte contre la corruption au Bénin.

L’Evénement Précis informe que « la société civile transmet 9 dossiers de scandales financiers à la Justice ». Ce journal souligne que le consortium Alcrer-Social Watch s’est doté d’une stratégie ayant conduit à la mise en place d’un collège de praticiens du Droit, chevronnés et à la réputation établie sur la question de la lutte contre la corruption, en vue de se constituer partie civile devant les tribunaux pour faire le suivi des dossiers de corruption.

En effet, Fraternité annonce que « pour plusieurs dossiers de corruption, Alcrer et Social Watch saisissent la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) ». Ce journal précise que parmi les dossiers, il y a la construction du siège de l’Assemblée nationale, le non versement des cotisations sociales à la Caisse Nationale de Sécurité Social (CNSS), le traficotage de compteur à la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) et des soupçons de fraudes fiscales et douanières.

Par conséquent, martèle Le Progrès, « toutes les personnes impliquées dans la corruption et la mauvaise gestion des Finances publiques ont des soucis à se faire ».

De son côté, La Nation indique que le consortium Alcrer-Social Watch Bénin compte mener « une lutte implacable contre la corruption et l’impunité ». La nouvelle stratégie des deux ONG est « saluée » par La Priorité.

La coopération entre le Bénin et le Japon alimente aussi la presse. La Nation renseigne que le pays du soleil levant met sur la table « 6,7 milliards F CFA pour des infrastructures dans 75 communes ». Il s’agit entre autres de la construction de salles de classe, de laboratoires, de latrines, de l’achat de chaises, de bancs et de bureaux pour les écoles.

Le Progrès ajoute que c’est pour renforcer cette coopération bilatérale que le président de la République Patrice Talon se rendra au Japon, le 28 août prochain, pour la 7ème conférence de Tokyo sur le développement.



Autres titres
Burkina-Faso L’insécurité entrave l’accès aux personnes déplacées dans le nord-est du Burkina Faso (HCR) 
Côte D'Ivoire Programme Social du Gouvernement: 19 500 jeunes reçoivent un financement 
Togo Le Togo poursuit sa marche vers l’accès au Fonds vert pour le climat 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com