AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La session budgétaire s’ouvre demain à l’Assemblée nationale


Economie et Finances

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer

Les députés retournent à l’Assemblée nationale ce mardi 3 septembre 2019. Avec l’ouverture de la session budgétaire.

Au ministère de l’Economie et des Finances, on s’active pour peaufiner les derniers détails du budget de l’année prochaine. Le projet de loi de finances 2020 sera déposé sur la table des députés dans quelques heures.

Il se susurre que, comme l’année précédente, une place importante serait accordée au social notamment l’emploi, la santé et l’éducation, conformément aux directives contenues dans le fameux Plan national de développement (PND).

Ce plan lancé en mars dernier dans un grand hôtel de la place vise à « transformer structurellement l’économie, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents et induisant l’amélioration du bien-être social ».

Le projet de loi de finances de l’exercice 2020 sera voté avant la fin de l’année en cours. Bien qu’il soit soumis aux élus (sic) du peuple, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il soit retoqué. Puisque l’hémicycle, à en croire de nombreux observateurs, est composé en majorité de députés qui ne peuvent rien refuser au régime en place.

Par le passé, les députés de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et bien d’autres ont tenté plusieurs fois d’apporter leurs amendements qui ne sont jamais prises en compte.

A.H.



Autres titres
Inter L'heure glorieuse du Brexit 
Côte D'Ivoire Transformation de l’anacarde: l’Etat de Côte d’Ivoire signe un accord de convention avec 4 entreprises industrielles 
Togo Le FMI attribue une nouvelle note à l’économie togolaise 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 5   Sentinelle | Lundi, 2 Septembre 2019
  Réponse à 2-1234
  Et le depute Gerry va vous repondre que tout a ete discute en commission et ce qui a ete discute en commission on le remet plus devant le peuple. On enregistre seulement. Opacite dans la gestion. C'est ou alors l'exercise parlementaire.

On peut prendre un medicament et au moins se demander pourquoi ca ne marche pas au lieu de faire du semblant.

 4   Fraude | Lundi, 2 Septembre 2019
  Réponse à 3-GNAROU
  As-tu deja Vu un mouton poser questions?Ces moutons sont nomme's..Ils mangent des herbes et dorment dans l'enclos.Comparez cette "assemble'e" a celle du Ghana et vous comprendrez.La Mediocrite' est l'une des specialite' de Notre Assemble'e de moutons.

 3   GNAROU | Lundi, 2 Septembre 2019
  Réponse à 1-TOGOLAIS DE POITIERS
  Et quand vous ne leviez pas vos mains , qu'est-ce que vous avez reussi à changer dans ce pays ??
RIEN !!!

Une opposition stérile ne vaut pas mieux que cette assemblée nationale!

 2   1234 | Lundi, 2 Septembre 2019
  Je ne sais en quoi cette session va apporter car je commences par m'énerve. Ils vont tous levés leur main et le budget sera voter sans y prendre le fond des priorités en compte. Je soutiens ce régime mais je commences par me fatiguer des mêmes choses et je veux des gens qui font des choses à fond en critiquant ou apporte quelque chose à ce budget qui est chaque année déficitaire. Je commences par me fatigué du faites qu'aucun député n'a pas encore interpellé le ministre de la sécurité pour lui pose des questions à propos des braquages. La semaine passée c'etait Tout juste devant ma maison et rien n'est entrepris jusqu'a Present.

 1   TOGOLAIS DE POITIERS | Lundi, 2 Septembre 2019
  Une assemblée de merde...qui sert à rien sinon aux affamés ventrocrates
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com