AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Pierre Ekué Kpodar, concurrent de Faure Gnassingbé en 2020


Politique

iciLome | | 17 Commentaires |Imprimer

2020 approche. Il n’est un secret pour personne que le Togo a un grand rendez-vous avec l’histoire l’année prochaine. Le pays se prépare à une élection présidentielle. Et déjà, des candidats se font connaître. Outre le parti au pouvoir, UNIR, qui annonce une tournée d’explication pour un quatrième de Faure Gnassingbé, une autre personnalité, cette fois-ci de la diaspora, entre dans l’arène.

Il s’agit de Pierre Ekué Gamessou Kpodar qui, actuellement dans un hôtel à Lomé, fait officiellement l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle de 2020. L’homme nourrissait cette ambition il y a longtemps. Et à environ sept (07) mois de la présidentielle, il se dévoile aux Togolais.

Pierre Ekué Gamessou Kpodar est un Economiste, spécialisé en macroéconomie, finance et économie de développement. Egalement coach en développement personnel, il est enseignant et conférencier indépendant. C’est un ancien employé du Fonds Monétaire International (FMI).

« L’année 2020 marque 60 ans d’indépendance nominale de notre pays le Togo. Et bientôt dans quelques mois, plus précisément au cours du premier trimestre de 2020, il va s’ouvrir devant nous un nouvel épisode de la vie politique nationale. Le Togo va tenir une élection présidentielle. Je voudrais saisir cette occasion pour m’entretenir avec vous sur les voies et moyens d’aborder cette période sous le signe d’ouverture et de rassemblement qui épargne à notre pays des confrontations politiques stériles », a déclaré Pierre Ekué Kpodar.

Pour lui, il faut recréer la concorde et la confiance entre les filles et fils du pays à partir de cette échéance, surtout redonner de l’espoir à la jeunesse togolaise. Cette décision de se porter candidat à la présidentielle de 2020, à l’en croire, lui vient d’un appel à servir sa nation, surtout que beaucoup de ses filles et fils font le sacrifice ultime pour lui donner une bonne image.

« Notre pays va mal, très mal. Ayons le courage de le reconnaître, d’accepter et de susciter le changement de système et de mentalité indispensable pour le renouveau politique, économique et social. Le Togo a été depuis longtemps victime de nombreux fléaux : la violence, la mauvaise gouvernance, les crises politiques récurrentes, la prédation, le vol et détournement, la corruption, l’impiété, l’instrumentalisation de la justice, la gabegie, etc. Le pays souffre d’un déficit démocratique qui est le résultat d’un verrouillage politique », a ajouté le candidat à l’élection présidentielle de 2020 au Togo.

Il se porte donc comme l’homme de la situation, celui qui peut, avec l'aide des Togolais, redorer le blason à ce pays.


I.K



Autres titres
Togo Jean-Pierre Fabre : « Je ne pourrai jamais imaginer que ça viendrait d’une collègue de l’opposition » 
Togo Jean-Pierre Fabre "n’est pas rancunier" 
Côte D'Ivoire 19 septembre 2002–19 septembre 2019: depuis l’étranger, Guillaume Soro fait le point et lance un appel aux Ivoiriens et au pouvoir 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 17   DECHEANCE | Mercredi, 11 Septembre 2019
  Quoi! Encore un économiste?

 16   zangbeto | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 12-Maximus Djitri
  La solution a l'heur actuelle est de les laisser competir entre eux GUERRY TAAMA ABASS KABOUA ET LES INDEPENDANTS PEUVENT ALLER AFRONTER FAURE cela peut nous epargner beaucoup de vies

 15   Kozah Nostra | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 12-Maximus Djitri
  La solution à cette équation absurde, c'est que tout le monde, tous les togolais sortent pour barrer la route à l'imposteur Faure Avéléléléble GNASSINGBE et sa mafia pilleuse diabolique, satanique, maléfique et sadique des man.geurs de chi.en (Kozah Nostra) !!! Après on organisera une transition sans la secte satanique RPT/UNIR, comme le font actuellement les soudanais!!! Et si ces barbares de mili.tarés de l'armée clanique des analphabètes GNASSINGBE veulent tuer tous les togolais, eh bien ils n'ont qu'à le faire!!!

 14   tedlesaint1 | Mardi, 10 Septembre 2019
  Quoi de plus normal qu'un citoyen togolais annonce qu'il a des ambitions pour son pays, qu'il veut servir. Avec les turpitudes des politiques traditionnelles, certains personnalités de la diaspora n'héritent pas à se lancer dans la course présidentielle, afin de gérer autrement les affaires de la cité. Il faut reconnaitre que l'opposition traditionnelle à quelques pas du scrutin présidentielle de 2020, est à la croisée du chemin. La coalition des 14 partis politiques qui avait fait du boucan depuis les évènements du 19 aout 2017, se fait de plus en plus discrète (ce qui reste de cette coalition). Toute l'opposition togolaise dans sa diversité reconnait que c'est ensemble qu'on n'est fort. Mais le problème de cette opposition est qu'elle a du mal à se regrouper pour assoir l'alternance. Entre temps, l'eau a coulé sous le pont, avec la modification de la constitution mis en place par le nouveau parlement, issu des législatives du 20 décembre passé, le scrutin uninominal à deux tours est de retour; ce qui amène certaines formations politiques à dirent clairement qu'on n'a plus besoin d'un candidat unique pour l'opposition. Chaque parti politique peut présenter son candidat et au second tour, les candidats de l'opposition soutiendront celui parmi eux qui aura plus de voix pour aller au second tour. C'est la vision du dirigeant du Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama, et certains poids lourds de cette opposition comme le dirigeant du CAR Yawovi Agboyibor et celui de l'ANC, Jean Pierre Fabre. Mais cette vision est loin de faire l'unanimité, pour les membres du reliquat de la C14, il faille que les formations qui ont quittés cette coalition, retournent au bercail pour qu'ensemble, ils puissent présenter un candidat unique, empêchant ainsi émiettement des voix, favorable à la majorité présidentielle. Le Docteur George Kuessan du parti santé du peuple est aussi pour un candidat unique mais sauf que pour lui celui-ci devrait être apolitique. Comme on voit, l'alternance ne sera pas pour demain la veille.


 13   1234 | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 12-Maximus Djitri
  Qui a le temps de repondre à un detraqué mental ?

 12   Maximus Djitri | Mardi, 10 Septembre 2019
  ENCORE UN PLAISANTIN COMME JACQUES AMOUZOU OU SON COMPERE ADANI IFE.
LE CLAN DES GNASSINGBE ET LEURS FRERES SOLDATS ET OFFICIERS DISENT QU'ILS NE VONT JAMAIS CEDER LE POUVOIR A UN GARS D'ANEHO OU A UN EWE MEME AU PRIX D'UNE GUERRE CIVILE. C'EST CE QUI SE DIT DANS LEURS REUNIONS A HUIT-CLOS.
DITES MOI COMMENT CE MONSIEUR COMPTE RESOUDRE CETTE EQUATION ABRACADABRANTESQUE?????

En verite, Le regime des Gnassingbe va encore sortir l'armada pour massacreR le peuple afin de garder le pouvoir en 2020.


Et puis me dites pas que l'armee va se soulever contre ce regime. Elle ne le fera jamais et jamais.
Une armee tribalisee non republicaine ne se souleve jamais contre ses dirigeants-financiers.
Donc les apprentis politiciens de l'opposition, cessez de rever.


J'attends vos reponses a tous sur ce forum sur comment resoudre cette equation difficle?????

 11   Kozah Nostra | Mardi, 10 Septembre 2019
  Moi aussi je suis candidat, 2020 terminus pour le fainéant Faure Avéléléléble Gnassingbé!!!

 10   Sentinelle | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 8-Victor
  Mon frere, les critiques font avancer les choses, permet au candidat de redoubler d'efforts, de se donner beaucoup plus d'etoffes et de convaincre.


 9   zangbeto | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 7-Kay
  Merci cher frere
Combien d'elections n'avons nous pas fait au togo? A chaque occasion les GRANDS OPPOSANS SONT AU RENDEZ VOUS ET PIRE CERTAINS "ESPRITS ECLAIRES DE L'EXTERIEUR SE BOSCULENT POUR VENIR PRENDRE LES QUELQUES MILLIONS DE F CFA DE LA PART DU REGIME .A cet allure nos futures etudiants doivent comprendre que ce qui les attend a la sortie des facs ne sera autre que le Z
Il est quand meme etonnant que les gens continuent de se preter a ces jeux sachant tres bien que cela n'amenera nul part KATANGA ET LES SIENS NE PEUVENT PAS MASSACRER PLUS DE 1000 TOGOLAIS POUR UN JOUR RENDRE CE POUVOIR PAR LE BIAIS D'UNE ELECTION Candidature multiple ou unique ils ne partiront pas S'ils doivent partir par une election il faudrait alors que celle ci soit organisee par l'ONU autrement les togolais doivent s'attendre a un homme fort un liberateur ca prendra du temp mais ca arrivera

 8   Victor | Mardi, 10 Septembre 2019
  Je ne comprend plus ceux la qui commencent par critiquer une candidature d'une personne neutre, au lieu de se mettre ensemble derniere cette candidature pour obtenir une alternance que nous souhaitons, cest plutot les critiques, pauvre togolais qu'est ce que nous voulons au juste....

 7   Kay | Mardi, 10 Septembre 2019
  Réponse à 5-Tony
  Merci mon frère Tony.
Rien que des bêtises!
On dirait que les Togolais, surtout ceux qui se disent lettrés ou diplômés, sont maudits et font partie intégrante de l'enlisement du Togo sur tous les plans.
Je ne sais pas que c'est pour le fauteuil présidentiel que le bonhomme Kpodar Ekoué a pris la tête du CMDT ou de CODITOGO (je ne sais plus exactement laquelle des deux organisations).
Oh le Togolais est trop perfide!
Au moment où d'autres s'activent pour empêcher des élections frauduleuses au Togo en 2020 car les conditions d'élections transparentes sont loin d'être réunies, voilà un vieil opportuniste fatigué qui vient amuser la galerie juste pour servir de figurant au violent régime de Faure Gnassingbé que les Togolaises et Togolais dans leur large majorité veulent voir déguerpir au plus vite!
Honte à toi, Ekoué Kpodar!

 6   TWR | Mardi, 10 Septembre 2019
  C'est beau. Comment le feras-tu pour avoir la verite des urnes au Togo la propriete privee des Gnass? Courage.

 5   Tony | Mardi, 10 Septembre 2019
  Au lieu de creer des conditions pour chasser ces voleurs et assassins tout le monde se dit candidat. Des betises.

 4   MAL Ô Q | Mardi, 10 Septembre 2019
  C'est le candidat unique apolitique rêvé par les togolais naïfs et par le cynique Dr. Kouassan. Dr Kouassan n'était même pas dans la salle,où les vingtaines d'invités de la cérémonie d'investiture du candidat Kpodar Ekoué ne croyaient pas plus que le candidat lui même en sa chance à rassembler 0.001% du suffrage des togolais. Pour une cérémonie d'investiture, la veillée funéraire de Jimi Hope était plus joyeuse.
Est-ce le candidat de Coditogo?

 3   Danyi | Mardi, 10 Septembre 2019
  Bonne chance monsieur KPODAR en espérant que vous êtes l'homme de la situation au mal togolais. Mais je voudrais vous prévenir que la mare est infestée d'alligators très très dangereux.

 2   Avouantheboss | Mardi, 10 Septembre 2019
  Mine de rien, il a la gueule d'un Premier Ministre d'ouverture! Je lui conseille donc la pédale douce, pour espérer être un ministre d'ouverture au sein du Gouvernement UNIR 2020 - 2025!!!

 1   moi | Mardi, 10 Septembre 2019
  voila un autre Ouatara qui se prepare pour le Togo.
on verra sil est vraiment lhomme de la situation.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com