AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le FMI attribue une nouvelle note à l’économie togolaise


Economie et Finances

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est de nouveau penché sur l’analyse de l’économie togolaise. L’institution de Bretton Woods appelle les autorités à plus d’efforts dans la réduction de la dette.

Le constat du Fonds monétaire international à travers la 5è revue du programme de Facilité élargie de crédit (FEC) est que l’activité économique a repris. L’assainissement budgétaire également se poursuit.

« Après une forte décélération en 2017 due aux tensions sociopolitiques, l’activité économique a repris en 2018 et cette reprise s’est poursuivie au premier semestre de 2019 », dresse le FMI avant d’annoncer que le taux de croissance pour l’année 2019 serait de 5,3%.

Un bémol dans cette embellie. En effet, le Fonds monétaire international demande au gouvernement de travailler pour « réduire les facteurs de vulnérabilités liés à la dette » et de relancer le processus de privatisation des deux banques publiques : l’Union togolaise de banque (UTB) et la Banque togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI).

Si le Togo veut atteindre le critère de convergence relatif au déficit budgétaire de 3% du Produit intérieur brut (PIB) tel qu’exigé par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), pour la troisième année consécutive, il est nécessaire, recommande l’institution de Bretton Woods, qu’il reste dans la même dynamique.

A.H.



Autres titres
Togo Sani Yaya met en garde contre les placements d’argent à haut risque 
Gabon Dialogue d’Angondjé : René Ndémézo’Obiang reçoit un rapport bilan 
Gabon Budget 2020 : Forte hausse des dépenses d’investissement 
Plus de nouvelles




 2   Sosso | Jeudi, 12 Septembre 2019
  Les pays africains devraient chasser à l'instar du Ghana ces institutions mises sur pied pour maintenir l'Afrique dans le sous-développement perpétuel.
Jeunesse africaine kémites réveille-toi au nom de tes ancêtres bâtisseurs des pyramides dont la technologie est jusqu'ici inégalée. Tes ancêtres vivaient dans une civilisation prospère avant l'arrivée des envahisseurs barbares dont les descendants régentent encore ce monde aujourd'hui.

 1   Avouantheboss | Jeudi, 12 Septembre 2019
  Très souvent, je suis effaré des conneries de ces idiots employés par le FMI. Quand j'apprends que Mr. Kpodar a travaillé dans cette boîte, je me rassure. Il y a vraiment un nivellement par le bas au FMI. Je pèse bien mes mots. Ceux qui bossent au FMI, je les ai eus comme étudiants. Nombre ne valent rien! Pour preuve:

"Si le Togo veut atteindre le critère de convergence relatif au déficit budgétaire de 3% du Produit intérieur brut (PIB) tel qu'exigé par l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), pour la troisième année consécutive, il est nécessaire, recommande l'institution de Bretton Woods, qu'il reste dans la même dynamique".

Est-ce que ce commentaire est pertinent!!! Le Togo a respecté sur deux années consécutives le ratio Dette/PIB>3%. Depuis deux ans, la dette est en constante diminution, et le taux de croissance est positif. Cela va de soi que le Togo maîtrise que trop bien ce critère de convergence!!!

N'importe quoi!!!! On se croirait devant une élucubration de KOUMOU Dodji Thomas!!!
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com