AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le PNP réagit suite aux violences exercées sur ses militants à Mango par les forces de l'ordre


Politique

iciLome | | 17 Commentaires |Imprimer

La section de Mango était en réunion dans la ville le samedi 14 septembre dernier. Mais les militants du Parti national panafricain (PNP) n'ont pu terminer la rencontre. Ils ont été interrompus et violentés par les forces de l'ordre et de sécurité, venues les disperser à coup de grenades lacrymogènes.

Dans un communiqué rendu public, le parti de Tikpi Atchadam dit condamner ces violences faites à ses militants et appelle l’opinion nationale et internationale à témoin.

« Le parti national panafricain ne se lassera jamais de dénoncer, de condamner et d’exposer à la face du monde entier ce déni des libertés individuelles et collectives de la part d’une dictature cinquantenaire », indique le communiqué.

Pour ce parti de l’opposition, ces comportements des forces de défense et de sécurité à l’égard du parti renseignent à suffisance sur l’état des libertés au Togo.

« Le PNP tient à rappeler au pouvoir que de tels agissements n’entament en rien la détermination du peuple togolais tout entier décidé à obtenir la première alternance dans notre pays le Togo », poursuit le communiqué.

Rappelant que la ville de Mango, comme Bafilo et Sokodé, est toujours en état de siège militaire, le parti dit condamner avec la dernière rigueur cette illégalité et cet acharnement que rien ne justifie.

Nicolas K



Autres titres
Togo Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République » 
Togo Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC à la présidentielle de 2020 
Togo Un projet de loi autorise la diaspora à voter… 
Plus de nouvelles




 17   sen | Jeudi, 19 Septembre 2019
  Ce qui se passe contre les militants du PNP est vraiment grave. Pourquoi tant de brimades? que fait on de cette liberté de réunion cherement acquise. C'est clair que le PNP dérange beaucoup certains et c'est la tactique de l'oppression qui est utilisé pour les découragés et les amenés à renoncer.

 16   FAUREMUSTGO | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 15-Lucrece
 
Ce genre d'ecrit c'est defendre son parti? et lequel d'ailleurs ; les Reptiles ou les Urinois? C'est tellem,ent dangereux que ton ami confond debat d'idee a la force et cela ne m'etonne. Le RPT UNIR n'a toujours utilise la force que pour se maintenir au pouvoir. Maintenant nous vous avons a l'oeil .ceux qui ont fait les colis n'ont pas encore tout ramener au pays suite au 19 Aout mais d'ici peu ils n'auront meme pas le temps de faire les colis. Faure a echoue et echouera de se maintenir au pouvoir. Carton rouge en 2020.
Les miliciens a ciel ouvert du RPT UNIR desormais nous allons repliquer.Des cafards engloutis.

Je pense que la stratégie actuelle est la meilleure. Nous allons les harceler, les brimer, les secouer, les décourager, leur faire peur... Les leaders de ce parti doivent être sur écoute, leur vie privée divulguée. Nous devons porter des coups durs à l'endroit de leur famille, en couchant avec leurs femmes et filles. Et livrer leurs enfants mâles à l'homo!!! Il faut les briser mentalement, et d'eux-mêmes, ils vont vider le parti. J'ai vu cette stratégie faire ses preuve en Chine, quand j'étais en formation du parti dans ce pays!

 15   Lucrece | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 14-FAUREMUSTGO
  Vous êtes ridicule dans vos imaginations et supputations farfelues!
Est-ce un crime de défendre son parti?

Vraiment, vous êtes pathétique et ahurissant!!!

 14   FAUREMUSTGO | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 2-Avouantheboss
  GNAROU, AVOUANTHEBOS ET LUCRECE SE SONT DES MILICIENS DU REGIME QUI VIENNENT COMMENTER ICI. TOT OU TARD VOUS SEREZ RATRAPPER PAR VOTRE CRIMINALITE. LE PNP EST VOTRE BETE NOIRE ET QUI TROUBLE VOTRE SOMMEIL. EN TOUT CAS CE PARTI QUOI QUE VOUS FASSIEZ FERA PARTIR FAURE.
DES RACAILLES

 13   Comptage | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Peuple Togolais, lève-toi comme un seul Homme.

4ème MANDAT = REVOLUTION

 12   Faure chef de Gang | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 2-Avouantheboss
  Mon frere ce que tu as raconté si c'est maintenant tu y penses t'es en retard, puisque c'est des méthodes garées qui ne datent plus de notre siècle, Sinon toi-même tu dois être garé quelque part tu sers plus à rien si c'est n'est cette animosité dont tu ponds.Va mettre sur l'écoute tes farfelus de Faure, Solitoki..et bandes d'incompetents qui n'ont pour refuge que cette armée/ F sécurité tarée...N'importe quoi...Contrôlez vos propos petit imbécile, après tout le Togo est à nous tous sans distinction ni de religion, d'ethnie... Arrêtez de diviser le pays, les Malfaiteurs chroniques là..

 11   Sauvages | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 5-Avouantheboss
  Tu es vraiment pitoyable et ta mentalité moyen ageuse temoigne le degré d'echec d'adaption á la vie du 21e siécle. Ce gouvernment et leur soutient come toi ne sont rien d'autre que des sauvages dans la jungle oú il n'y a ni loi ni scrupule. <On est obligé de jongler avec la loi> en encouragent le viol des inocentes femmes et filles? Et tu as le culot d'évoquer la loi? Vous vivez au sud du pays. De grâce, laissez vos manières sauvages dans les forêts d'oû vous venez.

 10   Matchatchi | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Ce parti des gens intellectuellement pauvres est obligé de vendre la peur pour exister.
Aucune stratégie cohérente si ce n'est la navigation à vue.
Le PNP et Tikpi et les pieds nickelés de militants se victimisent, chialent, pleurnichent pour exister.
OOOH, On veut nous tuer? On veut nous interdire. Arrêtez la pleurniche.

 9   GGOOGO | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 6-Lucrece
  On doit investiguer pour savoir ou les commandes viennent pour violenter les membres de PNP. Ces gansgters de leader doivent aller en prison y compris Faure ce coureur de jupons.

 8   El Niño | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 2-Avouantheboss
  " Nous devons porter des coups durs à l'endroit de leur famille, en couchant avec leurs femmes et filles. Et livrer leurs enfants mâles à l'homo!!! Il faut les briser mentalement, et d'eux-mêmes, ils vont vider le parti. J'ai vu cette stratégie faire ses preuve en Chine, quand j'étais en formation du parti dans ce pays! ... Dixit: AvounTheSlave

Tu es pâthétique et malheureux. Ton cas est désespéré et mérite un suivi psychologique et urgent.

Pffff!


 7   Avouantheboss | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 6-Lucrece
  Lucrece, on est d'accord.

Agréable journée à toi!

 6   Lucrece | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 5-Avouantheboss
  "Dans cette situation, on est obligé de jongler avec la loi, jusqu'à ce que le PNP rentre dans les rangs, ou, s'auto-dissout!!! C'est ça notre difficulté!!!"dixit Avouantheboss.
Je suis d'accord avec toi sur ta conclusion.
Pour cela le pouvoir doit être subtil, fin et les mesures coercitives doivent être discrètes!
Mais, appliquer ces mesures de façon ostentatoire comme dans le cas de ce reportage pourrait rendre le PNP plus populaire car dit-on souvent: Nous interdire quelque chose c'est nous en donner envie.

 5   Avouantheboss | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 3-Lucrece
  Cher Lucrece,

La pratique démocratique a ses propres limites. C'est pour palier à ces limites que la notion de "Raison d'Etat" a été inventée. Il y a une zone grise entre le Droit et la démocratie. Ni l'un, ni l'autre, n'a pas de réponse à cette limite. Alors, on fait du bricolage pour la contenir.

Moi, personnellement, je ne vois pas d'arguments juridiques pour interdire le PNP. Et l'interdiction d'un parti politique n'est pas un bon indicateur de la démocratie. De plus, la structure centrale du PNP peut être saine, mais, ses ramifications seront complètement pourries. Alors, que faire?!!! On ne peut donc pas sanctionner la structure centrale, pour les propos violents tenus dans les meeting aux fins fonds du Togo. De plus, quel est le barème objectif, admis par tout le monde, pour juger les dérives verbales???!!!

Dans cette situation, on est obligé de jongler avec la loi, jusqu'à ce que le PNP rentre dans les rangs, ou, s'auto-dissout!!! C'est ça notre difficulté!!!

Bien à toi!

 4   PATHÉTIQUE | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 2-Avouantheboss
  J'AI LU TON POST EN RÉPONSE À CELUI DE TON MALHEUREUX COMPÈRE GNAROU. VOUS ÊTES PATHÉTIQUES ET BIEN MALHEUREUX. AU LIEU DE CONTINUER À HARCELER LE PNP, NE PENSEZ VOUS PAS QU'IL SE SERAIT PLUS INTELLIGENT DE LE DISSOUDRE SI TANT EST QUE CE PARTI VOUS DÉRANGE TANT ? VOUS AVEZ TOUT LE POUVOIR POUR FAIRE CET ÉTAT DE CHOSE. MAIS N'OUBLIEZ JAMAIS CE QU'A DIT A. CAMUS "N'ATTENDEZ PAS LE JUGEMENT DERNIER. IL A LIEU TOUS LES JOURS".

 3   Lucrece | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 2-Avouantheboss
  Cette fois-ci, je ne trouve pas expedient les comportements du pouvoir vis-à-vis de ce parti politique! Je suis en désaccord total sans ambiguïté.
Si le parti est toujours légal alors ces militants ont le droit indéniable et irréfutable de s'organiser!
Ne reçoivent-ils pas des autorités locales une autorisation préalable avant leurs réunions? Si oui, alors cher Avouantheboss nos forces de l'ordre sont en train de violer le droit constitutionnel de ces citoyens!
Soit vous trouvez un moyen pour dissoudre le parti ou le cas contraire leurs militants ont le droit de s'organiser comme les autres!

 2   Avouantheboss | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Réponse à 1-GNAROU
  Bonjour cher frère ami militant pour un Togo prospère, GNAROU. Moi, j'ai une autre approche de la situation.

Si on interdit ce parti, ils vont entrer en clandestinité. Ils peuvent aussi brandir l'argument "victimisation" ou "persécution" pour se renforcer. Je pense que la stratégie actuelle est la meilleure. Nous allons les harceler, les brimer, les secouer, les décourager, leur faire peur... Les leaders de ce parti doivent être sur écoute, leur vie privée divulguée. Nous devons porter des coups durs à l'endroit de leur famille, en couchant avec leurs femmes et filles. Et livrer leurs enfants mâles à l'homo!!! Il faut les briser mentalement, et d'eux-mêmes, ils vont vider le parti. J'ai vu cette stratégie faire ses preuve en Chine, quand j'étais en formation du parti dans ce pays!

 1   GNAROU | Mercredi, 18 Septembre 2019
  Il faut vraiment dissoudre ce parti ethnicoreligieux !!
C'est une vraie bombe à retardement dans ce pays.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com