AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Candidature unique de l’opposition en 2020 : Fabre n'en voit pas la nécessité


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le président de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre ne voit pas l'opportunité d'une candidature unique de l’opposition à la présidentielle de 2020. Le désormais Maire du Golfe 4 a clairement affiché sa position sur le débat hier mercredi.

En donnant sa position sur le sujet, l'ex-chef de file de l'opposition rejoint ses collègues, notamment Me Yaovi Agboyibo du Comité d’action pour le renouveau (CAR) et Prof wolou Komi du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), qui pensent que former un front commun contre Faure Gnassingbé en 2020, n'est pas la seule stratégie gagnante pour conduire le Togo à l’alternance tant souhaitée par le peuple.

Selon Jean-Pierre Fabre, « subordonner tout à la candidature unique, c’est chercher la solution à un problème qui n’existe pas ».

« Le problème aurait existé et la candidature unique aurait été une nécessité si on constate qu’au cours de toutes ces élections de 1998 à 2015, les voix qui sont portées sur l’opposition lui donnent la majorité absolue et que le pouvoir l’emporte par la majorité relative. Ce qui n’est pas le cas », a indiqué le leader de l'ANC.

Pour lui, il faut s’attaquer à la fraude, régler les questions de transparence des élections et non rechercher la solution d’un problème qui n’existe pas.

Doit-on comprendre que le président du parti orange a rejeté l’appel à l’unicité d’action des opposants togolais lancé par l’Archevêque Emérite de Lomé Mgr Philipe Fanoko Kpodzro, soutenu par d'autres confessions religieuses qui prévoient des journées de jeûnes et prières à cette fin ?

En tout cas, à en croire les responsables de l’ANC, leur parti avait déjà exprimé sa position lorsqu'il était encore membre de la Coalition C14.


Nicolas K



Autres titres
Burkina-Faso Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com