AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Algérie La rue a encore grondé ce vendredi


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

En Algérie, les manifestants ne veulent pas de l’élection présidentielle le 12 décembre prochain. Ils l’ont encore manifesté vendredi.

Alors que le chef d’état-major de l’armée a mis en garde jeudi contre toute entrave au processus électoral, les manifestants sont encore descendus dans les rues d’Alger, la capitale du pays, ce vendredi, scandant des slogans hostiles à la tenue de la présidentielle fixée au 12 décembre.

Ils dénoncent la proximité du système actuel avec celui d’Abdelaziz Bouteflika, le président déchu en avril dernier sous la pression conjuguée de l’armée et de la rue.

Entre autres revendications, la libération des prisonniers. Notamment celle de Karim Tabou. Arrêté jeudi, le lendemain de sa libération, l’homme politique a été placé vendredi en détention provisoire.

Un peu plus tard, les manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre.

Cette semaine Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune, deux anciens premiers ministre sous Bouteflika ont déclaré leur candidature à la présidentielle prochaine. L’Ancien ministre du Tourisme, Abdelkader Bengrina, lui, s’est porté candidat la semaine dernière.



Autres titres
Togo Nicodème Habia : « Le PNP n’a jamais été un parti Djihadiste » 
Togo Présidentielle 2020/Révision des listes électorales : Le RPT/UNIR n’a pas renoncé à la pagaille 
États-Unis Présidentielle 2020 : « Internet haut débit pour tous » Bernie Sanders lance un plan de 150 milliards de dollars 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com