AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Politique et enseignement au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La question du Sahara, la réforme du système de l’enseignement et l’élection du Maroc à l’OMPIC, sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires marocains.

Sous le titre « Le dilemme de Guterres », l’hebdomadaire Maroc Hebdo évoque le dossier du Sahara à l’ONU.

Comment Antonio Guterres va-t-il s’en sortir ? se demande la publication qui rappelle que le secrétaire général de l’ONU doit présenter, au Conseil de sécurité, un nouveau rapport sur le dossier dès le 8 octobre, alors que depuis la démission de son ancien envoyé personnel, Horst Kohler, aucun successeur n’a été désigné.

+Le Matin+ rapporte que le Royaume du Lesotho a publié une Note verbale de son ministère des Affaires étrangères et des Relations internationales officialisant sa décision de « suspendre toutes déclarations ou décisions » se rapportant au statut du Sahara et à la pseudo « rasd », et s’engageant à « soutenir activement le processus politique mené par les Nations unies », et à ce qu’une « neutralité positive soit désormais observée dans toutes les réunions sous-régionales, régionales et internationales » évoquant cette question.

« La publication de cette Note verbale, fait suite à l’entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Royaume du Maroc, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères et des Relations internationales du Royaume du Lesotho, Lesego Makgothi », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, cité par la publication.
Revenant sur l’adoption récente par le Parlement de la loi-cadre actant la réforme du système de l’enseignement et de l’éducation, le +Temps+ écrit qu’il s’agit d’un « événement historique en soi ».

Soulignant l’importance économique, les ressorts et les enjeux de cette réforme, l’hebdomadaire a mis l’accent sur l’urgence d’entamer son déploiement sans plus perdre du temps.

Dans ce sens, le journal rappelle que le Roi Mohammed VI a insisté, à plusieurs reprises, sur la nécessité d’accélérer l’adoption de ce texte de loi-cadre, ainsi que sur une mobilisation collective en vue d’assurer sa bonne mise en oeuvre.
+Bayane Al Yaoum+ rapporte que le Maroc a été élu à l'unanimité à la présidence de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), au titre de l'exercice biennal 2019-2021.

Par ce mandat, qui entrera en vigueur à partir du 10 octobre, le Maroc sera le premier pays arabe et le deuxième pays africain, après le Nigéria, à présider l'Assemblée Générale de l'OMPI, depuis sa création en 1967, rappelle le quotidien.



Autres titres
Zimbabwe Un milliardaire accepte de payer les salaires des médecins en grève 
Togo Ogar Assurance ferme ses portes, 46 employés au chômage 
Liban Plus de 460 blessés dans les heurts du week-end entre manifestants et forces de l’ordre (ONU) 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com