AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Dr Kampatib à la C14 : « Ce n’est pas à coup de baguette magique qu’on trouve le candidat unique »


Politique

iciLome | | 8 Commentaires |Imprimer

A quelques mois de la tenue de la présidentielle de 2020, la question de la candidature unique de l’opposition fait toujours objet de débat au sein de la classe politique togolaise. Et un ancien membre de la C14, regroupement de partis politiques de l'opposition qui prône la candidature unique, critique sa position.

Pendant que les responsables du reliquat de la Coalition des 14 soutiennent que les partisans de la candidature multiple de l’opposition (à la présidentielle de 2020) versent dans « des calculs politiques », à l’Alliance des Démocrate pour un Développement Intégral (ADDI), l’on appelle à la retenue.

Selon Dr François Kompatib, ce débat relatif aux candidatures éloigne les acteurs politiques de l’essentiel, celui de l’amélioration du cadre électoral.

« Nous avons quitté la C14 parce que dans la classe politique, les discussions concernant les candidatures nous éloignent de l’essentiel qui consiste à nous mettre ensemble pour avoir un cadre électoral convenable. Nous ne voulons plus continuer à dire que ceux qui pensent ceci sont des traitres, ceux qui pensent cela font des calculs. Nous ne voulons plus faire ça. Nous n’attaquerons plus personne », a souligné le Conseiller spécial du président de l’ADDI. C’était vendredi dans l’émission « Le Débat » sur la radio Nana FM.

A en croire l’ex-député, c’est depuis février 2019 que la question de la candidature unique fait objet de discussion au sein de la C14. Bien avant la signature de la fameuse charte de la C14. « Et depuis, personne n’a encore trouvé cet oiseau rare », a-t-il lâché.

Cet ancien responsable de la C14 trouve qu’en lieu et place de discutailler autour de la question de la candidature unique, le mieux serait pour l’opposition de se mettre ensemble pour lutter et obtenir les conditions de transparence des prochaines échéances électorales.

Pour Dr François Kampatib, l’amélioration du cadre électoral est le « dénominateur commun » pouvant favoriser encore une probable unité d’action de l’opposition togolaise en ces périodes pré-électorales.

« Aujourd’hui, nous pouvons nous mettre ensemble pour lutter pour le cadre électoral, parce que cela unit tout le monde. C’est le plus petit commun dénominateur qui unit tout le monde. L’ANC dit la même chose, le CAR dit la même chose, nous disons la même chose, même la C14 dit la même chose. Donc plutôt que de nous déchirer sur la recherche du candidat unique, mettons-nous ensemble pour la recherche des conditions idoines pour la transparence des élections. C’est ce qui est essentiel. Ne perdons plus le temps sur des futilités », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Si nous avons quitté la C14, c’est parce que nous avons constaté que nous perdons trop de temps et d’énergie sur la question de la candidature unique. Malheureusement, ce n’est pas à coup de baguette magique qu’on trouve un candidat unique ».

Au passage, le conseiller spécial d’Aimé Gougé (président de l’ADDI) estime que la candidature de Faure Gnassingbé à la présidentielle de 2020 n’est pas un problème. La question, c’est de savoir comment faire pour détruire le système.

Il invite, par ailleurs, les acteurs de la société civile, surtout ceux réunis au sein des Mouvement les Forces Vives "Espérance pour le Togo", à aider la classe politique afin qu’elle se ressaisisse et décide de travailler ensemble pour obtenir un cadre électoral propice avant la tenue de la prochaine présidentielle.


Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République » 
Togo Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC à la présidentielle de 2020 
Togo Un projet de loi autorise la diaspora à voter… 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 8   Vérité | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Pas de leçons à recevoir du RPT-UNIR canal sous-terrain ...

 7   Diaz Tokoin | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 3-La comédie 2
  Comment expliquer que les premiers à défendre cette minorité pilleuse RPT/NUIR vent debout sont les plus touchés et c'est en son sein qu'on recrute les miliciens...rien de plus facile que de leur servir la potion d'ethnicité, de la peur du lendemain si jamais ils laissent les sudistes prendre le pouvoir pour mieux les galvaniser, on a reussi à leur faire croire qu'il sera mieux de composer avec l'immobilisme et la paresse à la tête de l'état avec Faure que d'embrasser l'inconnu et d'ailleurs mieux vaudra de se draper dans une fierté du moment que ce paresseux qui chapeaute les institutions soit du nord que du sud peu importe comment et peu importe dans quoi il les engage...

On laissera en l'état les choses et on leur fera miroiter à ces moutons avec l'aide de leurs propres frères et soeurs miliciens et membres actifs du RPT/NUIR que tout sera fait juste après l'élection de Faure et ce sera reparti pour un tour...l'ignorance et la peur du sudiste les maintiennent dans cet état où ces pauvres paysans ignares sont eux même acteurs du retardement de l'essor de leur région et pire de tout le togo...

L'achat de conscience fonctionnera (distribution de tee-shirt à l'effigie de Faure, de bol de mil, d'1 litre d'huile d'arachide, des billets de 1000Fcfa par famille etc...) rien de plus simple que de satisfaire un pauvre démuni de tout rien qu'un rien le comblera et par dessus tout plus facile à manipuler et pire on empêche l'opposition d'aller les voir lors des campagne ou pour un meeting... du moment que tout est mis en place pour qu'ils n'y aient jamais d'élement de comparaison, on leur met la TVT pour mieux les abrutir en les faisant croire que c'est eux qui détiennent le pouvoir mais qu'en sera t-il un jour quand il faudra faire le bilan d'ici 20ans ou dès que le pouvoir aurait changé de main? ont-ils déjà pensé au poids de l'histoire qu'ils feront porter à leurs enfants et ou progénitures de ces localités???

Rien n'est éternel, chaque chose à sa fin peu importe le temps...le RPT/NUIR met ces localités en danger permanant de famine, de ruine et de regression sur le long terme...et se met aussi en danger de disparution.

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 6   sen | Mardi, 8 Octobre 2019
  La candidature unique n'est pas l'important. Mais plutot le cadre électoral. mais à l'heure actuelle, le rapport de force n'est pas en leur faveur, reforme déja actée, vous ne pouvez que quemander un dialogue que personne ne sait si unir donnera. Car unir ne réagit que lorsqu'il est acculé.

 5   Issifou | Mardi, 8 Octobre 2019
  "La question est de savoir comment détruire le système" dixit Dr Kampatib. La réponse est simple. Pour détruire le système il faut le pénétrer. Que tous les opposants adhèrent au RPT/UNIR.

 4   voleur d élections | Mardi, 8 Octobre 2019
  Au lieu de penser à la candidature unique, vaut mieux de chercher to les moyens possibles pour limiter le vol de l adversaire. Je suis d accord pour la candidature multiple, ça permet d avoir beaucoup de personnes dans les bureaux de vote et avoir plusieurs copies de procès-verbal( chaque candidat a droit à une copie de ce document). Toute l opposition peut faire la compilation elle même.

 3   La comédie 2 | Mardi, 8 Octobre 2019
  On joue la comédie.

 2   Etiko | Mardi, 8 Octobre 2019
  Des papis poncho qui se joignent au régime barbare RPT-UNIR- FAT pour s'amuser avec le destin des Togolais .

 1   des comediens | Mardi, 8 Octobre 2019
  des oposants roublards! Une opposition egarée depuis 1990, et qui devient le socle du malheur des togolais et togolais.
seulement des propos incendiaires qui n'arrange personne et ne mennent null part. Le vrais chanllange c'est que ils n'ont aucune notion en politique et tout le monde (la communautée internationale, les diplomates, les agents de developments etc..) le sait.....C'est triste pour le Togo....
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com