AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle 2020 : Des pressions sur Faure Gnassingbé, selon David Dosseh


Politique

iciLome | | 20 Commentaires |Imprimer

Nombre d’observateurs ne comprennent pas cette « propagande » que fait l’entourage de Faure Gnassingbé sur le 4e mandat que ce dernier veut s'offrir. La récente sortie du ministre Gilbert Bawara notamment à propos de sa candidature en 2020, est abondamment commentée dans l'opinion. Ce sont des "agitations" qui n'émeuvent guère Professeur David Dosseh, 1er porte-parole du du Front citoyen Togo debout (FCTD).

Le prof. David Dosseh, sur les réactions des cadres d'UNIR à propos de la candidature de Faure Gnassingbé, indique que ces sorties sont comparables à des chants d'un cygne qui voit sa mort venir.

« Il y a des choses qui se passent dans l'entourage de Faure Gnassingbé et c’est ce qui fait que des gens autour de lui s’agitent. On verra ce que lui-même prendra comme décision », a-t-il déclaré.

Pour cet acteur de la société civile, le navire du parti au pouvoir Union pour la république (UNIR) est en train de couler. Aussi, a-t-il souligné que Faure Gnassingbé subit actuellement des pressions de la part de ses pairs de la sous-région à propos de la limitation du mandat présidentiel en Afrique.

De plus, la conférence qui s’est déroulée à Niamey, il y a quelques jours sur la thématique en dit long sur les inquiétudes du "champion d'UNIR" quant à un 4ème mandat.

« Tout le monde a les yeux braqués sur le Togo. Si Faure Gnassingbé brigue un 4ème mandat, la voie serait ouverte à tout dans la sous-région quand on sait qu’en Guinée, il y a des velléités et même en Côte d’Ivoire, certains soupçonnent Alassane Ouattara d’avoir la volonté de briguer un 3ème mandat », a fait comprendre le premier porte-parole du FCTD.

Et d’ajouter : « Tout le monde reconnaît aujourd’hui que 3 mandats de 5 ans après le péché originel de 2005, c’est amplement suffisant. Briguer un 4ème mandat, c’est prendre la décision d’engager le Togo dans une période d’incertitude parce qu’on voudra démontrer à la face du pays et du monde qu’on fera tout pour conserver le pouvoir », a-t-il noté.

Face à une telle situation, le médecin a indiqué qu’on ne tiendra plus compte des préoccupations des citoyens. Et cela, selon lui, obligera certains à faire le choix d’autres options pour permettre une alternance politique dans notre pays.



Autres titres
Togo Fabre : « J’accepte la mission…pour reconquérir avec vous la République » 
Togo Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC à la présidentielle de 2020 
Togo Un projet de loi autorise la diaspora à voter… 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 20   Nesta | Jeudi, 10 Octobre 2019
  Réponse à 19-tedlesaint1
  Parce qu'il va encore voler les élections pour se maintenir au pouvoir et, c'est la dynastie des gnansingbé qui continuera ainsi !! Mais avec un nouveau candidat unir,au moins les togolais auront un autre nom de famille, un autre visage, même le tien au pouvoir, si les éternels voleurs des élections arrivent à voler les élections pour leur nouveau candidat!!

 19   tedlesaint1 | Jeudi, 10 Octobre 2019
  Il faille que les adeptes de la non candidature du Président Faure Gnassingbé, répondent à cette question : Pourquoi la question de la candidature du Président Faure Gnassingbé suscite toute cette passion ? La loi fondamentale togolaise, c'est-à-dire la Constitution, permet-elle aujourd'hui au président sortant de se représenter oui ou non? Alors de grâce, il faille que les gens arrêtent avec ce débat stérile. Le Prof David Dosseh parle de pressions, venant d'où? Et sur qui ces pressions sont faites? Il faut que les gens de l'acabit du premier porte-parle de cette association de la société civile: le front citoyen Togo debout cesse d'amuser la gallérie avec leurs déclarations et propositions. On dirait le Prof à la mémoire courte entre temps la Coalition des 14 partis de l'opposition avait réclamé et obtenu la parité au niveau de la Ceni; pourquoi ses membres n'ont pas pu sièges? Il serait mieux pour le Prof David Dosseh et ses amis de transformer leur association Togo Debout en une formation politique, parce le jeu de cache-cache a assez duré, les gens ne sont plus dupes. Si le Prof veut se positionner pour la présidentielle à venir, il faille qu'il le fasse sans caché son jeu.

 18   Ebizovo | Jeudi, 10 Octobre 2019
  Réponse à 5-Fernando garcia
  Mon frere si toit tu n'as rien á dire icic tu te tais.
Preparer les elections et batter compgagne dans quelles conditions?Dans ces conditions de fraudes?TU es trop betes,parce que si on ne met pas des conditons permettant la verité des urnes rien ne changera dans les resultats et les memes perdants gagneront.J'espere que ta grosse tete pointue te permettra de comprendre cette foi ci.

 17   1 | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 3-Togolibre
  Organisez vous un peut , est-ce que vous-même vous n'avez pas quelque chose à vous reprochez? Bande de canailles

 16   YARK LE DROLE | Mercredi, 9 Octobre 2019
  NON AU 4EME MANDAT DE FAURE!
NON AU 4EME MANDAT DE FAURE!

 15   Docteur??? | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 3-Togolibre
  C'est un docteur qui parle ou bien un politique???..Ce monsieur fait tomber son masque de fervent opposant au régime au lieu d'aller soigner les malades a l hôpital...??,..Bon Notre Prégo sera candidat tu as la réponse ..la Constitution lui autorise point barre....espèce de voyou.

 14   AnCon | Mercredi, 9 Octobre 2019
  On est fatigué avec vos histoires d'<<AUTRES OPTIONS!>>
Le tigre ne proclame pas sa tigritude!! Arrêter de nous raconter les mêmes histoires ( même phrases, mêmes menaces stériles, même idées).
Vous ne savez pas à quel Saint se vouer!!
Même si Faure laisse le pouvoir, vous aller vous arracher les dents entre vous!!

On nous a dit que c'est toi le candidat UNIQUE, tu as déjà peur de ton chalenger?
Un bon lutteur ne quitte pas l'arène!! Il est dans l'arène le petit!! il vous attend!


 13   Issifou | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Togolais, si nous voulons une amélioration de la gouvernance politique au Togo, rentrons tous dans le RPT/UNIR. Sans ça, c'est opté pour le statut quo, c'est à dire encore cinq ans d'errance à nous chercher des chicanes dans le vieux système. Blagues à part, je suis sérieux!!

 12   Lucrece | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 11-fantasmagoric
  Mon cher, les acteurs politiques de l'opposition togolaise font toujours des déclarations au ras des pâquerettes dans le but de fourvoyer leurs sympathisants et leur donner de faux espoirs!
Au lieu de s'organiser autrement, ils perdent leur temps sur la probable candidature de Faure Gnassingbe!
Il n'y a aucun levier juridique ou constitutionnel qui puisse empêcher Faure d'être candidat en 2020!
Ils sont toujours dans leurs ivresses de 2017 c'est à dire le départ de Faure.
N'avons-nous pas entendu des leaders lancer un appel à Faure de venir négocier son départ?
Oui l'opposition togolaise est toujours dans les ornières de ses illusions naïves consistant à minimiser la force politique du régime togolais.
Ils ignorent toujours qu'ils ont devant eux un colosse politique bien avisé! Soit ils collaborent, soit ils seront éternellement perdants!
Faure sera candidat ou pas, tout dépendra de lui et non d'une pression quelconque endogène ou exogène.

 11   fantasmagoric | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 10-Lucrece
  Sa tête on dirait un apprenti chauffeur vers Ketao ou Togoville. Voilà la bienpensance togolaise!

La question qui turlupine toute l'Afrique de l'Ouest en ce moment est la sécurité. Tous leurs pays pseudo-democratiques de cette région sont gangrenés par des égorgeurs. Nos petits apprenti-larcins pensent à la mangeoire, le pire c'est qu'à la moindre alerte ça détale; c'est ainsi que Koffigoh s'est retrouvé seul pendant la transition après avoir été encouragé à la "résistance" face à Eyadema.

Les législatives boycottés et les municipales 2019 sont une indication. Puis l'observateur plus aguerri sait que la Constitution de 92 a été votée dans une hypocrisie totale avec des calculs savants. La preuve E.Kodjo devenu 1 er Ministre alors qu'il était minoritaire.

Plus idiot qu'un togolais têtu qui veut absolument faire et commenter la POLITIQUE, c'est du sport!

Cette opposition de MERDE a toujours compté sur l'étranger, jamais sur elle-même en tant que patriotes.

 10   Lucrece | Mercredi, 9 Octobre 2019
  <<Pour cet acteur de la société civile, le navire du parti au pouvoir Union pour la république (UNIR) est en train de couler.>> dixit M. David Dosseh.

Les togolais sont très féconds dans les supputations, mon cher Dosseh n'est pas en reste!
Que sont donc ces illusions naïves et masturbatoires? Êtes-vous sûr que le navire de UNIR soit en train de couler? Cher professeur, arrête ces fadaises de bas étage. Tu dois être au-dessus de la mêlée car je te connais très intelligent!!

 9   Comptage | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Merci Prof. Plus d'organisation, plus de communication, et la victoire viendra plus tôt qu'escompté.

Vive le Togo libre.

 8   SacréeC ? | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Ce prof est un débile mental. De quelle alternance parle l'opposition togolaise à longueur de journée ? Celle d'une personne ou d'un système.
L'opposition ne sait pas ce qu'elle veut. La conséquence de ces tâtonnements est que Faure sera élu président en 2020 si jamais il se déclare candidat.
Après avoir trompé leurs militants que la France et le Nigéria vont chasser Faure pour installer l'opposition, c'est sur la pression des chefs d'état de la cedeao qu'ils comptent pour arracher le pouvoir à UNIR.
Chuan, opposition incapable.

 7   Comptage | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 3-Togolibre
  Au fait on avait déjà répondu à votre questionnement "Pourquoi certains politiciens togolais,ont peur de la candidature du président Faure en 2020,? C'est anticonstitutionnel où quoi???????".

Le règne des GNASSIGNBE est anticonstitutionnel depuis que le régime a tripatouillé la C92. Dieu même a réglé le reste. Au fait, il n'y a aucune peur. Ce qui est encore anticonstitutionnel, c'est de proclamer le perdant gagnant au détriment du vrai gagnant; dans le seul but qu'il porte le patronyme GNASSINGBE, étant donné qu'ils croient que la République Togolaise est un héritage des GNASINGBE. Comment pouvez vous comprendre qu'on tue des milliers de personnes en 2005 dans l'illégitimité et dans l'illégalité pour la conservation du povoir! Ca c'est constitutionnel?

Le Togo est sur la voie de retrouver sa liberté. Nous voulons un "Togolibre"

Vive le Togo libre.

 6   Comptage | Mercredi, 9 Octobre 2019
  La CEDEAO n'a pas aidé le régime sanguinaire. Tout ira est bien pour le peuple togolais meurtri.

Vive le Togo libre.

 5   Fernando garcia | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Quelle opposition nous avons au Togo? Au lieu de se preparer et battre campagne pour le presidentiel de 2020, elle perd le temps tous les jours a parler de la non candidature de Faure. Meme un autre candidat D'UNIR sortira vainquer au premier tour.

 4   Béléyi | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 1-1
  Tu as la réponse de ta question dans ta crâne tête. Repose la question: Pourquoi les Gnassingbé sont adeptes de vols et de tuerie au depuis 1963???

 3   Togolibre | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Réponse à 2-1
  Faure vole toujours des elections. Tu es idiot

 2   1 | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Pourquoi certains politiciens togolais,ont peur de la candidature du président Faure en 2020,? C'est anti constitutionnel où quoi???????

 1   1 | Mercredi, 9 Octobre 2019
  Pourquoi certains politiciens togolais,ont peur de la candidature du président Faure en 2020,? C'est anti constitutionnel où quoi???????
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com