AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo D3 : La commission de discipline frappe fort


Sport

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

La Commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF), dans son relevé des décisions disciplinaires du 27 septembre relatives à certains matches du championnat national de troisième division, n’est pas allée de main morte.

Pour « Faux dans les titres, escroquerie, tentative d’influence illégale des matches, soupçons de corruption », elle condamne l’arbitre fédéral Idrissou Nassirou à 12 ans d’interdiction d’exercer toute activité liée au football. Cette instance motive ce verdict lourd par les articles 8, 62.2 et 71.1 du code de discipline.

Le condamné doit en plus payer une amende de 500.000 FCFA. Abdoul Wayid Babayi, pour sa part, écope d’un blâme « pour imprudence ».

La Commission de discipline s’est penchée également sur le cas du match Tigre Noir FC vs Real de Djabou. Elle déclare « la perte du match en cause par pénalité, contre le club Tigre Noir FC, pour faux dans les titres, notamment la fraude sur l’identité ». Les trois points de la victoire sont donc revenus à l’équipe adverse.

Dans cette même affaire, Massiro Ibrahim, un joueur du club sanctionné, écope quinze matches de suspension….

Un autre match, celui ayant opposé US Glei à Koto FC. Après étude, l’instance prononce la perte du match contre US Glei « pour défaillance sécuritaire et interruption définitive du match en cause » et le condamne à une amende de cinquante mille « pour comportements inconvénients de ses supporters ». Le Commissaire au match, Memenyo Battah prend « six mois de désignation es qualité pour manquement grave aux mesures sécuritaires ».

Il faut ces genres de sanctions pour extirper les faussaires du football togolais.

A.H.



Autres titres
Togo CHAN 2020 : Qualification historique du Togo au Nigeria cet après-midi 
Togo D1 : Un joueur de Gomido est décédé 
Togo Le centenaire de la Haute Volta plane sur la 32e édition du Tour du Faso 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 1   Justin | Mercredi, 9 Octobre 2019
  La corruption dans laquelle excellent les arbitres et autres dirigeants du football togolais est une illustration de la corruption généralisée ou même systématisée au Togo. Tout est à refaire. D'un simple concours de recrutement à la justice dans les tribunaux, tout est revêtu de corruption. Même dans l'hémicycle qui devrait être un modèle de droit, la corruption s'invite. Quel pays !

Pour revenir au vrai sujet, pourquoi l'article n'expose pas les détails de ce qui es reproché aux accusés. Ça s'apparente à une chasse aux sorcières. Claude Le Roy vient d'être condamné avec sursis en France à une peine de prison et à verser une amende pour transferts entachés d'irrégularités dans les années 90 . A cela s'ajoute plus gravement son travail sans aucun résultat au Togo ; pourtant le gars est toujours à son poste de sélectionneur togolais avec ses 25 millions mensuels . C'est de la corruption à ciel ouvert.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com