AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Angola L’Angola relance la procédure de concession du port de Luanda, précédemment exploité par une société jugée proche de l’ex-président


Economie et Finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le gouvernement angolais lancera un nouvel appel d'offres international pour la concession du terminal polyvalent du port de Luanda. C’est à la suite d'une résiliation unilatérale du précèdent contrat d’exploration.

Un décret présidentiel, récemment publié au journal officiel angolais « Diário da República » délègue au ministre des Transports, Ricardo de Abreu, la compétence de mener la nouvelle procédure d'appel d'offres jusqu'à l'attribution du contrat de concession.

Le terminal multifonctionnel du port de Luanda possède un front de quai de 610 mètres et une profondeur de 12,5 mètres. Occupant une superficie de 181 070 mètres carrés, elle a une capacité de traitement 2,6 millions de tonnes/an.

Fin juillet, l’Etat angolais avait annoncé la résiliation du contrat de concession des terminaux portuaires de Luanda et de Lobito, qui étaient exploités par Soportos - Transporte e Descarga, dans le cadre d’une concession de 20 ans.

Selon la presse locale, les dirigeants de la société étaient accusés d’être trop proches de l'ancien président angolais, José Eduardo dos Santos. Le général Manuel Hélder Vieira Dias, qui agissait en tant que mandataire de l’actionnaire principal de Soportos, était en effet son ancien chef de la sécurité présidentielle.

L'AUTEUR
agenceecofin.com


Autres titres
Madagascar L’État va importer directement des produits de première nécessité 
Niger Chute des recettes douanières à Niamey suite à la fermeture des frontières du Nigeria 
Congo RDC Réunion du Comité de conjoncture 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com