AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Cybersécurité : Le Togo va ratifier la convention de l’Union Africaine


Société

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer

C’est le 4è projet de loi adopté mercredi par le gouvernement togolais réuni en Conseil des ministres. Il autorise le Togo à ratifier la Convention de l’Union Africaine (UA) sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel.

« La ratification de cette convention », indique le communiqué final du Conseil des ministres tenu à la présidence de la République, « vient soutenir les efforts du Gouvernement qui, à travers le Plan national de développement (PND), place le numérique au centre du processus de développement du pays ».

« Elle permettra, d’une part, de renforcer le dispositif juridique et institutionnel national et, d’autre part, de bénéficier de la coopération d’autres États, notamment en matière de transactions électroniques, de promotion de la cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité », souligne le communiqué.

Cette convention a été adoptée à Malabo (Guinée Équatoriale) le 27 juin 2014.



Autres titres
Bénin Affaires sociales : Les enfants présentent un plaidoyer sur leurs droits 
Bénin Décès d’Ismaël Tidjani Serpos : Michel Adjaka rend hommage à l’illustre disparu 
Guinée Pénétrante routière, parkings poids lourds, le ministre d'état sur les chantiers au port autonome de Conakry ! 
Plus de nouvelles




 4   djantoloto | Dimanche, 13 Octobre 2019
  Au Rwanda, ni la cybercriminalité, ni l'internet 4g et 5g, ne sont plus de jour; ce sont des satellites qu'on construit et qu'on envoie tourner au tour de la terre, ce sont des smartphones de qualité qu'on construit pour la population et concurrençant ainsi les smartphones de grands constructeurs occidentaux et asiatiques!

Au Togo, les projets de Sina sur l'internet 4, et 5g n'ont pas passé le niveau 3g depuis 10 ans. Par contre les projets d'élimination des jeunes enfants évoluent au jour le jour!!!!

 3   Béléyi | Samedi, 12 Octobre 2019
  Réponse à 2-Béléyi
  Excuse. Ce crime de Cina!

 2   Béléyi | Samedi, 12 Octobre 2019
  Cinavi, tu dis quoi? "......promotion de la cybercriminalité et de lutte contre la cybercriminalité."

Donc, tu es également promotrice de la cybercriminalité au Togo, et devans la communauté internationale, tu fais semblant de lutter contre cette crime?????Cinavi, tu es criminelle comme ton amant gigolo.

 1   Clement GAVI | Samedi, 12 Octobre 2019
  Ce que la terroriste Cina Lawson du régime terroriste et dynastique qui terrorise le peuple Togolais depuis 1967,semble perdre de vue est que, une chose est de ratifier une convention et une chose est d'observer dans l'acte, c'est à dire, incliner en réalités pratiques, les contenus de cette convention. Le Togo n'a t-il pas ratifier la convention relative aux Droits de l'Homme? Le régime pour se perpétuer, ne sert-il pas de la violation des Droits de l'Homme? En 2005, lorsque des centaines de Togolais étaient collectivement égorgés par ce régime afin que Faure Gnassingbé, en violation de la constitution du Togo, prenne la place de son père, des conventions n'avaient-elles pas été ratifiées par le régime?

Le régime qui exhibe une convention de l'Union Africaine n'est-il pas celui qui a rejeté les propositions de sortie de crise de la CEDEAO qui, comme institution se réfère à des conventions?

La terroriste Cina Lawson et le régime terroriste qui l'emploie, ont une conception circonstancielle et catégorielle de la convention.

Cela dit, ratifier ou pas la convention de l'Union Africaine, n'enlève en rien la question principale qui se pose au Togo et aux Togolais et qui ne peut être résolue que par le départ de Faure Gnassingbé qui n'a aucune légitimité si ce n'est celle qui est fondée sur l'assassinat et de la violence.

Cela n'atténue en rien l'irresponsabilité de la décision qui a placée Robert Dussey, Ministre des Affaires Etrangères de la sanglante dictature dynastique depuis plus de 50 ans en Afrique, comme négociateur en chef de ces masses des exploités que sont les peuples de l'Afrique, du Caraïbe et du Pacifique, ACP dans le cadre de leurs coopération avec l'Union Européenne. Une Europe où cette sanglante dictature exporte sa terreur et y l'exerce allègrement par le biais de certains citoyens Européens co-propriétaires de ce régime tyrannique qui est en réalité une entreprise terroriste.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com