AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo PNP, l'épouvantail du régime RPT/UNIR


Politique

iciLome | | 15 Commentaires |Imprimer

Plus rien ne va entre le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé et le Parti National Panafricain (PNP). Finalement, Tikpi Atchadam et ses militants sont devenus persona non grata au Togo.

Décidément, rien ne semble arrêter le régime togolais dans sa volonté de conservation du pouvoir. Et tous les moyens sont mis en œuvre pour l’atteinte de cet objectif.

Actuellement, à en croire certains analystes politiques, c’est une véritable opération de décapitation que le pouvoir met en branle contre les membres du Parti National Panafricain (PNP). Puisque depuis quelques mois déjà, toutes les réunions hebdomadaires de ce parti, que ce soit à Lomé ou l’intérieur du pays, finissent par une échauffourée avec les éléments du Général Yark Damehame.

Samedi dernier à Agoè, lors de leur réunion hebdomadaire, les militants et sympathisants du PNP ont encore reçu la visite d'éléments de la gendarmerie armées jusqu’aux dents. Sans sommations, les forces de l'ordre et de sécurité les ont tout simplement dispersés à coup de gaz lacrymogènes. La réunion a pris fin par une course poursuite.

Rappelons que le samedi 5 octobre 2019, le même scénario s’est produit. Certains militants ont été mêmes blessés au cours de l'échauffourée.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Tikpi Atchadam et ses militants sont dans la ligne de mire du régime RPT-UNIR. Ils sont d'ailleurs devenus persona non grata au Togo. Le gouvernement de Faure Gnassingbé veut passer par tous les moyens pour enterrer ce parti et ses militants.

Godfrey Akpa



Autres titres
Bénin La caution à l’élection présidentielle réduite à 50 millions FCFA 
Gabon Haut-Ogooué: démarrage du recensement biométrique des agents publics 
Bénin Un nouveau code électoral adopté au parlement 
Plus de nouvelles




 15   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 14-Fernando garcia
  Vous n'avez que le langage de meurtre. Qui tue par l'épée périt par l'épée.

Vive le Togo libre.

 14   Fernando garcia | Lundi, 14 Octobre 2019
  On doit en finir avec ces mercenaires avant la fin 2019. Ce vilain Tikpi Atchadam doit sortir de son "CAVE " pour repondre a la justice sinon sa carapace finira dans la mer comme Osama.

 13   sen | Lundi, 14 Octobre 2019
  Si deal il y en n'a eu entre le PNP et UNIR,nous n'en savons rien. Tout compte fait, que le peuple ne soit pas le bouc émissaire. DEvant la loi, c'est un parti enregistré donc, ayant droit à se réunir. Ne braquons pas les togolais les uns contre les autres par ces courses poursuites.

 12   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 11-PNPiteux
  Alors, pourquoi les envoyer?

Pour la projection d'un film le 06/10/2019, le site prévu pour l'événement a été militarisé: comment expliquer tout ça?

Vive le Togo libre.

 11   PNPiteux | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 9-Comptage
  Qu'est ce que les meetings de quelque vingtaine de petits agités peuvent faire au régime de plus de 50ans avec les militaires comme boucliers.

 10   PNPiteux | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 9-Comptage
  Ils sont en train de jouer avec les togolais justement. C'est un deal avec le PNP. Le PNP fait semblant de faire réunion, UNIR les gaze. Chacun joue sa pièce dans la comédie, au dépens des militants qui hument le gaz contrairement au leader Tikpi qui ne respire pas, et n'a jamais respiré le gaz.
Tout ça, c'est du pipeau.

 9   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 8-PNPiteux
  Les indicateurs qui montrent que TIKPI donne d'insomnies chroniques au régime sanguinaire sont évidents: gazer des gens pour une réunion de parti, défendre des réunions de parti PNP sont trop évidents que même un mal voyant peut le remarquer. On n'a pas besoin d'aller ou d'être inviter sur des chaines internationales pour le savoir. Les faits sont trop palpables. Mais, arrêter de nier votre lâcheté! Vos raisonnements péjoratifs!

Vive le Togo libre.

 8   PNPiteux | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 3-AnCon
  Le 19 août 2017 ce n'est pas avec 10% de musulman et encore 6% de tem sur le total de la population togolaise que Tikpi oserait chasser Faure Gnassingbé. Tikpi Atchadam sait très bien que le 19 août 2017 n'est autre chose que un cirque. Il n'y a que les incultes politiques au Togo qui pensent toujours que Tikpi voulait chasser Faure Gnassingbé du pouvoir.
Si le PNP ou Tikpi donnait tant l'insomnie au régime togolais, Tikpi serait souvent l'invité de la presse internationale pour parler du Togo. En gazant ces meetings le PNP joue sa part et RPT/UNIR aussi sa part dans ce cirque pour faire dormir les togolais sur les enjeux du vrai combat.

 7   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 5-AVELELELEBL
  Merci cher compatriote.

Vive le Togo libre.

 6   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 3-AnCon
  Je m'attendais lamentablement à cette réponse. Le PNP n'a jamais voulu le départ de qui que ce soit. C'est le peuple Togolais dans son ensemble, y compris les partisans et sympathisants du PNP, et plus de 53% de RPT-UNIR, martyrisé, assassiné, pillé, soumis à la mendicité qui dit ça suffit, STOP. Ces actions barbares ne peuvent jamais arrêter la volonté du peuple, sa soit à la liberté. C'est une bombe à retardement. Aucun parti digne, respectueux, serein sous aucun cieux n'agit avec une telle animosité. La roue tourne.

Rien ne peut arrêter ce qui est arrêté.

Vive le Togo libre.

 5   AVELELELEBL | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 4-El Fouego
  Reaction de milicien impenitent!
Si vous avez l'esprit d'un jeu politique sain et etes surs de regulierement remporter une election credible au Togo vous n'aurez pas cree cette armee clanique, affairiste, et bien connue pour sa corruption. Elle ne joue qu'allegrement son role de porte valise et seau de la famille et courtisans malpropres qui l'utilise et subtilise a dessein depuis plus de 5 decennies. La tuerie pour maintenir le peuple en otage et etat de siege ne vous fait plus honte. Au contraire c'est une fierte pour vous de voir tant de bassesses.
Vous voyez vos resultats sur le terrain. Un pays jonche de chantiers abandonnes et des promesses non tenues et qui pousse ses bras valides a l'aventure perileuse faute d'espoir a l'horizon
A armes inegales on ne traite pas les gens de poltrons ou alors notre cecite intellectuelle est incurable

Bon lundi quand meme!

 4   El Fouego | Lundi, 14 Octobre 2019
  C'est avec cette bande de poltrons vous voulez chasser faure du pouvoir? Vous arrivez même pas à tenir devant 10 gendarmes et vous cassez les oreilles des gens sur les panels comme quoi vous allez soulever la poussière sous l'eau.

 3   AnCon | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 2-Comptage
  Non!!! le 17 Aout le PNP voulait chasser Faure du pouvoir ( Comme un chien)!!. EN politique il n'y a pas de CADEAU!!
J'espère que tu me comprend mon frère!!

 2   Comptage | Lundi, 14 Octobre 2019
  Réponse à 1-AnCon
  Le PNP est allé troubler le 17 Août une réunion du RPT-UNIR? La liberté n'est pas pour les autres. A petits pas, grands pas.

Vive le Togo libre.

 1   AnCon | Lundi, 14 Octobre 2019
  Mon frère Godfrey Akpa !! si tu rate de tuer un serpent, il se donner le devoir de d'éliminer si tu ne te cache pas!! c'est simple!!
Tu pense que c'est un cadeau que le PNP voulait faire à Faure en Aout 2017???
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com