AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Prison civile de Lomé : Il faut sauver le détenu Amou Mawuli !


Société

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer

Ce cri de détresse vient du mouvement « En Aucun Cas ». Le détenu Amou Mawuli ne va pas du tout bien dans l’enfer de la prison civile de Lomé. Il a besoin de soutien, surtout qu’il n’arrive à uriner que grâce à une sonde.

Ici sur l’image, le tuyau de la sonde est visible sur le détenu. A en croire le mouvement « En Aucun Cas », cette maladie lui vient des traitements inhumains et dégradants qu’il a subi au Service de renseignement et d’investigation (SRI), devenue aujourd’hui Service Central de Recherches et d'Investigations Criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale.

« Parlant des détenus politiques, nous voulons saisir cette opportunité pour appeler la population, les leaders politiques et de la société civile et toutes les personnes de bonnes volontés à voler promptement au secours du détenu politique AMOU Mawuli qui se trouve actuellement dans une situation très grave et qui risque de mourir si rien n'est fait d'ici là pour le mettre à l'abri du danger dans lequel il se trouve. En effet, celui-ci n'arrive plus à uriner. Ceci fait suite aux tortures que lui ont fait subir, au SRI, les hommes du commandant KABIA », a indiqué le mouvement lors d’une conférence de presse ce matin.

Le tuyau lui a été placé au Cabanon du Centre hospitalière universitaire (CHU) Sylvanus Olympio. « C'est donc à l'aide de ce tuyau, observable dans les images ci-joints qu'il arrive à sortir quelques gouttes de son urètre », a ajouté le mouvement.

« En Aucun Cas » lance un appel aux Togolais de l’intérieur et de la diaspora à venir en aide à ce jeune homme afin qu’il puisse suivre un traitement adéquat dans une clinique digne de ce nom. « Après, il sera peut trop tard pour faire quelque chose. Nous accuserons Faure d'en être là cause, mais nous serons également complices pour n'avoir rien fait », a prévenu le mouvement.



Autres titres
Guinée Pénétrante routière, parkings poids lourds, le ministre d'état sur les chantiers au port autonome de Conakry ! 
Togo 21 jeunes leaders discuteront avec Alibaba ce soir à Lomé 
Togo Engagement des jeunes en faveur du climat 
Plus de nouvelles




 5   sen | Mercredi, 16 Octobre 2019
  C'est un enfer cette prison. Il faut que tout le système carcéral soit revu de fond en comble pour permettre une vie décente au détenus.

 4   Mivomawu | Mardi, 15 Octobre 2019
  Oui,un jour viendra où les dirigeants de ce pays vont suppliés cièl et terre de venir à leur secour mais ça serait trop tard! Courage à toi, Dieu n'abandonne jamais ses enfants un secour te viendra.

 3   Sentinelle | Mardi, 15 Octobre 2019
  Réponse à 1-Fernando garcia
  Je pense que vous marchezsur la tete. Si pour in oui ou in non votre prochain merite cela, honte a vous.

Demande a Boukpessi comment il est arrive la.

Du courage mon frere. Pardonne les car ils ne savent pas ce qu 'ils font. Ce jour la viendra bientot...

 2   Vivre | Mardi, 15 Octobre 2019
  Réponse à 1-Fernando garcia
  Enfantin ce commentaire monsieur.
Ceux qui sont au pouvoir n'ont pas leurs enfants à l'étranger????

 1   Fernando garcia | Mardi, 15 Octobre 2019
  Pourquoi cacher le visage de ce voyou. J'espere que ce cri d'alarme s'addresse a ceux qui l'avaient envoye. On vous dit ne suivez pas ces moutons opposants qui vous envoyent dans les rues alors que leurs propres enfants ont sont au dela de nos frontieres. On va vous incarcer un a un.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com