AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Le fichier national d’admission et de nomination des cadres en vedette dans les quotidiens béninois


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux parus ce mercredi se focalisent sur le fichier national d’admission et de nomination des cadres aux emplois dans la chaîne des dépenses publiques qui est désormais une réalité au Bénin.

«Postes de responsabilités dans la chaîne des dépenses publiques, La base de données des cadres à nommer désormais effective », affiche en manchette La Nation précisant dans ses colonnes « cette première base de données mise en place est constituée de plus d’une cinquantaine de cadres sélectionnés, par catégorie, après appel à candidatures, suivi d’un tri méticuleux ». Son objectif est de mettre en place une administration publique moderne et efficace au service du développement, poursuit le journal.

« La lutte contre la politisation de l’administration est ainsi en marche » relève Le Progrès expliquant que cet instrument consiste à désigner, par un mécanisme transparent, les cadres à nommer aux postes de la chaîne des dépenses publiques. Selon nos confrères, ce nouveau mécanisme prévoit une évaluation périodique des cadres inscrits sur le fichier sur plusieurs aspects notamment sur les plans de l’éthique et de la compétence professionnelle.

A travers cet instrument de gouvernance, Le Potentiel trouve que « Talon tient encore une promesse de campagne ». Car avant la mise en place de ce premier fichier national, un appel à candidature a été lancé. Et dans la perspective de sélectionner les meilleures compétences au sein de l’administration, les candidats ont été soumis à des tests psychotechniques qui renseignent sur leur leadership, leur management et surtout leur intégrité.

Le Matinal renchérit « Talon concrétise une promesse » et ajoute que 57 premiers cadres ont été sélectionnés et les différents postes administratifs pourvus.

Les journaux béninois se sont par ailleurs intéressés au « succès » du dialogue politique. A ce propos, Fraternité pense que le « Conseil des ministres de ce mercredi devrait se penser sur le dialogue politique ».

En plus des dossiers des ministères sectoriels qui seront évoqués, ce qui intéressera précisément les Béninois, c’est le sort qui sera réservé au rapport ayant sanctionné ce dialogue qui s’est déroulé du 10 au 12 octobre dernier, explique le journal qui rappelle que le chef de l’Etat avait réaffirmé son engagement à jouer sa partition pour une décrispation effective de la scène politique.

Et donc le Conseil des ministres étant le conclave le plus solennel où se prennent les décisions majeures de la République, il va de soi que Patrice Talon profite de la séance de ce jour pour commencer à poser des actes forts, soutient le quotidien.

Et l'Opinion Aujourd'hui de se demander en ces termes : « Et si le Bénin allait à l'école du Sénégal » notamment sur le rapprochement survenu entre Macky Sall et Abdoulaye Wade. Le journal souhaite ainsi voir côte à côte l'actuel président Patrice Talon et son prédécesseur Boni Yayi pour apaiser la tension politique née au lendemain des législatives d'avril dernier. Ce qui, pour le journal, dépasserait toutes les recommandations issues du dialogue politique.




Autres titres
Togo Jack Ma livre les 4 clés de la réussite de l’Afrique à Lomé 
Côte D'Ivoire Journée nationale de la paix 2019, le gouvernement : « Agissons ensemble pour qu’en 2020, nous n’ayons ni violences, ni crises, …, ni mort» 
Côte D'Ivoire Développement et paix: Monseigneur Bruno-Marie Duffé, Secrétaire du Dicastère du Vatican et le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly ont échangé sur la dimension spirituelle et religieuse 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com