AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal Les quotidiens sénégalais dans l’effervescence du Magal de Touba


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA consacrent leur parution du jour à la 125ème édition du grand Magal de Touba, événement célébrant le départ en exil au Gabon du fondateur de la confrérie soufie des mourides, Cheikh Ahmadou Bamba.

« Entre ferveur et recueillement », barre à sa Une Sud Quotidien avant d’informer qu’« Ils seront des millions (environ 4 millions, selon certaines estimations) de pèlerins à converger vers la cité bénie fondée en 1888 par Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul (Serviteur du Prophète-Psl) » pour célébrer le grand Magal de Touba prévue demain jeudi.

Mais, souligne Vox Populi, « Touba (centre) refuse déjà du monde ». « Depuis ce mardi en effet, notent nos confrères, il est particulièrement difficile de se mouvoir à travers les artères de la ville. A côté des véhicules et autres moyens de locomotion, il y a déjà un embouteillage humain qui rend les déplacements éprouvants ».

Sous le titre « Un Magal sous les eaux », Walf Quotidien, illustrant ses propos par une ville de Touba sous les eaux, signale qu’ « A 24 heures du grand Magal de Touba, des sites préposés à l’hébergement des talibés sont toujours impraticables à cause des inondations et des eaux de ruissellement».

Une affirmation qui contraste avec la Une du quotidien national Le Soleil qui fait état d’une « Grande mosquée (qui) déploie ses atours ». Le « principal point d’attraction de cet événement religieux, a fini de faire sa mue et tend les bras aux fidèles qui viendront de partout pour célébrer Bamba et rendre grâce », ajoute le journal.

Les quotidiens Enquête et L’Observateur consacrent chacun leur Une du jour à un « cahier spécial Magal ». Le premier, sous le titre « Ila Touba », fait un zoom sur les 8 khalifes de Serigne Touba de 1927 à nos jours et retrace la vie des fils et petits-fils du fondateur du mouridisme.

Le second fait une immersion « Dans la félicité de Bamba » et revient sur « La fabuleuse histoire de Serigne Touba » avant de faire un détour à « Darou Kael, (…) au village natal de Serigne Mountakha Mbacké », actuel Khalife général des mourides.

S’intéressant à cette même actualité du grand Magal, L’AS quotidien dresse les portraits de « ces icônes de Touba » à commencer par le Khalife général qu’il qualifie de « Fédérateur, conciliateur et homme de dialogue », en passant par Serigne Abdou Karim Mbacké, « Le purificateur de la jeunesse » et Serigne Moussa Mbacké Nawel, « L’homme de confiance du Khalife de Touba » pour finir avec Serigne Bass Abdou Khadre, « la voix de Touba ».

Sur un tout autre sujet, Le Quotidien revient sur le renouvellement du bureau de l’Assemblé nationale et arbore cette titraille : « Macky récompense ses alliés ; Gadio 3ème vice-président, Baldé président de la commission Energie » et note à sa page 3 que « Pour le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, Macky Sall a bien servi ses alliés. Sans affaiblir son parti ».




Autres titres
Togo Jack Ma livre les 4 clés de la réussite de l’Afrique à Lomé 
Côte D'Ivoire Journée nationale de la paix 2019, le gouvernement : « Agissons ensemble pour qu’en 2020, nous n’ayons ni violences, ni crises, …, ni mort» 
Côte D'Ivoire Développement et paix: Monseigneur Bruno-Marie Duffé, Secrétaire du Dicastère du Vatican et le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly ont échangé sur la dimension spirituelle et religieuse 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com