AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Nigéria Etat de Cross River : L'ONU achève la phase 2 du programme de l'eau


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Fonds international des Nations Unies pour le secours à l'enfance (UNICEF), en collaboration avec l'Union européenne (UE) et le gouvernement de l’Etat de Cross River au Nigeria, a achevé la phase 2 du programme de réforme du secteur de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement (WSSSRP) à Cross River, sud-sud du Nigeria.

Le programme, qui visait à garantir l’approvisionnement en eau portable dans les zones d’administration locale de Yakurr et de Boki à Cross River, a débuté en 2013. Ibrahim Kante, chef du bureau extérieur, UNICEF Enugu, qui couvre également Cross River, a déclaré à l'agence de presse nigériane à Calabar ce mardi 15 ocotobre 2019 que le financement de ce programme avait pris fin.

Kante a toutefois exprimé son optimisme quant à la pérennité des gains enregistrés. Il a déclaré que plus de 800 forages avaient été forés dans différentes communautés pour une valeur de 2 milliards de nairas, alors que le programme avait duré à Cross River, ce qui a permis de garantir que les deux gouvernements locaux bénéficiaires bénéficient de la déclaration de défécation à l'air libre (Open Defecation Free - ODF).

«Nous avons également eu des problèmes avec les conditions météorologiques et la topographie de certaines des communautés rurales que nous devions forer. Il faut essayer plusieurs endroits pour que les travaux de forage soient effectués de manière à obtenir un rendement élevé.

Parfois, les entrepreneurs sont difficiles à traiter, ils retardent donc le processus et la qualité médiocre du travail effectué ». Il a toutefois assuré aux communautés que même si le financement de la phase était terminé, l’UNICEF ne les abandonnerait pas complètement car elles continueraient à leur apporter un soutien technique ou autre.

M. Michael Faulsen, responsable du Programme d'assainissement de l'eau et d'hygiène (WASH) de l'UNICEF, a déclaré que le projet visait à consolider les acquis du précédent projet WSSSRP 1, qui visait à fournir de l'eau potable dans l'État. Faulsen a déclaré que le projet avait le composant assainissement qui visait la défécation à l'air libre dans l'état.



Autres titres
Maroc Inégalités sociales : Le roi Mohammed VI nomme un comité pour lutter contre la pauvreté 
Kenya Changement climatique : Premier "Atlas du climat" pour lutter contre les pertes alimentaires 
Togo Rapport 2019 sur les PMA : Le Togo à la traîne... 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com