AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle de 2020 : Me Agboyibo veut savoir qui est de l’opposition et qui ne l’est pas


Politique

iciLome | | 12 Commentaires |Imprimer

A quelques mois de la présidentielle de 2020, la question du cadre électoral fait toujours objet de débats au sein de l’opposition. Au Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), l’on estime également qu’il faut revoir la composition des institutions en charge d’organisation des élections au Togo.

Devant les médias ce mercredi matin à Lomé, les responsables du CAR n’ont pas caché leur inquiétude par rapport à la prochaine échéance électorale. Pour Me Agboyibo et ses collaborateurs, le processus actuel de la présidentielle de 2020 n’augure rien de bon pour le Togo. Et le pire, c’est qu’il risque de plonger davantage le pays dans la crise politique qu’il traverse depuis quelques mois déjà.

A en croire les responsables du CAR, le cadre électoral pose un sérieux problème. Et la composition « quasi-monolithique » de l’actuelle Commission Electorale Nationale Indépendant (CENI) en est la preuve. « Puisque les 17 membres de cette CENI sont tous de la mouvance présidentielle, à l’exception de deux (2) », a lâché Me Agboyibo, président du CAR.

L’ancien Premier ministre dénonce la présence de certaines formations politiques dans l’actuelle CENI qui, tout en soutenant l’action le pouvoir, se réclament également de l’opposition. Ce qui est contraire aux dispositions de la loi portant statut de l’opposition togolaise.

Ainsi pour assainir le cadre électoral et assurer une recomposition paritaire de toutes les institutions en charge de l’organisation et de la supervision, de la proclamation et du contentieux des élections au Togo, le CAR invite-t-il le chef de l’Etat, les organisations et tous les citoyens inquiets de l’enlisement du processus électoral togolais, à œuvrer à ce qu’il soit procédé, avant la tenue de l’élection présidentielle en perspective, à la clarification du statut d’un parti politique de l’opposition au Togo. Histoire de savoir qui est réellement de l’opposition et qui ne l’est pas.

Selon le Bélier Noir, « cette clarification devra servir à faire réformer la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ses démembrements et les autres institutions ayant pour mission de concourir à l’organisation des élections libres, transparentes et équitables au Togo ».

« Cette clarification devrait également servir de clé de composition de la Cours Constitutionnelle, de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), de la Cours des Comptes, du comité de règlement des litiges de l’ARMP et de toutes les autres institutions de régulation de la gouvernance des richesses nationale et des libertés publiques », a-t-il ajouté.

Notons que cette conférence de presse est la première d’une longue série. Les responsables du CAR comptent rencontrer les médias, dans les jours à venir, pour se prononcer sur la présentation ou non d’un candidat à l’élection présidentielle à l’horizon et sur les tractations qui seraient en cours pour l’union d’action de l’opposition.

Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Qui en veut à Monseigneur Kpodzro ? 
Burkina-Faso Suspenssion d'un parti d’opposition pour avoir demandé la démission du président du Faso 
Togo Présidentielle de 2020 : Les inquiétudes de Me Agboyibo 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 12   Sibi | Vendredi, 18 Octobre 2019
  Nos acteurs politiques ne connaissent le problème que nous avons dans ce pays. Il ne se positionnent que sur le court terme il ne vois pas loin ne un système de plus de 50 ans ce n'est pas de ces petits critiques qui vous le changez plutôt de grandes vision.

 11   El Niño | Jeudi, 17 Octobre 2019
  Réponse à 8-brahima
  Compatriote, tu n'as encore rien vu. La plupart des journalistes podologues qui sont invités par le journaliste UNir_Rpt de la chaine News World ont des raisonnement bizarres et incohérents. C'est la HONTE totale. La liste des journaleux Rpt_Nuire est longue: Firmin Agbo, Dimas Dzikodo, Dominic Alizou...etc...

Remarquez que la chaine bleue turquoise NW invite toujours 2 ventrologues Rpt_Nuire contre un seul opposant sans oublier que le jounaliste NW est lui-même Rpt_Nuire. Bref, fuyez la chaine NW.
Merci.

 10   Julsto | Jeudi, 17 Octobre 2019
  Réponse à 9-Palmer
  Vous savez ce que le code électoral dit concernant la composition de la CENI? Et il faut le modifier simplement parce que certains ne sont plus où ils étaient. Ils sont plus Togolais que ceux qui occupent leurs précédente place?

 9   Palmer | Jeudi, 17 Octobre 2019
  Réponse à 4-GNAROU
  On peut pas réveiller celui qui ne dors pas les gens ont l'art de critiquer même ce qui est juste parce que ça vient d'agboyibo. Vous êtes ridicule messieurs les critiqueurs

 8   brahima | Jeudi, 17 Octobre 2019
  Je viens de suivre sur youtube une emission debat. Je suis sidere par le raisonnement de certains journalistes appeles Adam Adjronou, Basile Agbo. OOH! C'est degueulasse! Je me demande si ces individus ont de la famille, des enfants.
Honte a vous.
POUAH!

 7   Fernando garcia | Jeudi, 17 Octobre 2019
  Agboyibor aussi se croit democrate? Lui qui a repris avec force la presidence du CAR veut donner lecon au gouvernement. Agboyibor fasait parti des 14 MOUTONS qui avaient refuse de sieger a la CENI de 2018. On ne peut pas attendre ces moutons indefinement. Meme si on les donnait 10 ans, Ils ne seront jamais prets.

 6   GNAROU | Mercredi, 16 Octobre 2019
  Réponse à 5-Nesta
  AGBOYIBOR lui-même a eté au gouvernement avec son CAR !! Et il etait premier ministre du gouvernement!!

Á l'époque qui l'avait demandé de clarifier sa position ???
Etait -il encore opposant dans le gouvernement D'EYADEMA ou NON ??
Tu vois , l'idiotie ne s'achete pas !

Pffffff....


GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 5   Nesta | Mercredi, 16 Octobre 2019
  J'ai l'impression que les gens n'ont pas lu l'article avant de commenter.. Quoi qu'on reproche à Agboyibo, ce qu'il demande ici n'est pas condamnable !!

 4   GNAROU | Mercredi, 16 Octobre 2019
  Democrates , antidemocrates,
Partis satellites, la vraie opposition etc..etc...!!

L'opposition togolaise fait vraiment pitié depuis 1990 !!
Comme si les togolais n'etaient pas assez divisés comme cela .

Ils divisent les togolais , ils se divisent eux-memes sur tout et sur rien !.

Vraiment triste pour un troupeau de faire confiance à des bergers aveugles .

Je vous le dis tous les jours ici, FAURE c'est le moindre mal dans ce pays !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 3   Bolingo | Mercredi, 16 Octobre 2019
  Cette épave rouillée découverte dans les eaux profondes de la mer C14 suite au naufrage du bateau opposition radicale là dit quoi encore ?????
Toi qui devrait nous dire qui est de l'opposition et qui ne l'est pas, c'est toi qui vient une fois encore te ridiculiser ici? Opopopomopo!

 2   AnCon | Mercredi, 16 Octobre 2019
  Il dit quoi au juste l' avocat personnel de Gnass!!! !! On reprend les mêmes et on recommence: déclarations, conférence de presse, communiqué etc............................ A la fin on participe quand même et on dit qu'on a gagné!!!!!!!!

Donc vous demandez la révision du code électoral actuel? qui devrait le faire?
Vraiment vous faite rire!!!
chuan!



 1   apeto | Mercredi, 16 Octobre 2019
  Togolais fait rire deee!!!
Toi Agboyibo qui a torpille la lutte democratique du peuple togolais depuis 1990, tu ne sais pas de quel camp tu es.
Oh my God!!!
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com