AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La célébration du Magal de Touba et Karim Wade se partagent la Une des quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA traitent essentiellement de la célébration, hier à Touba (centre), du Grand Magal et la sortie du ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba, qui dément toute réhabilitation de Karim Wade et la réparation d’un préjudice qu’il aurait subi.

« L’Etat dément », barre à sa Une le quotidien national Le Soleil avant d’écrire ceci : « L’Etat du Sénégal n’a jamais pris d’engagement allant dans le sens d’une +réhabilitation+ de Karim Wade ou d’une +réparation+ d’un préjudice qu’il aurait subi. Ces précisions qui ont valeur de démenti après ce qui a été dit ces derniers jours, sont du ministère des Affaires étrangères ».

Le journal donne ensuite la parole au ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba, pour qui cette supposition : « est +dénuée de tout fondement+ et ça +relève de la méconnaissance du droit sénégalais et des positions antérieurement et clairement exprimées par le Sénégal sur la question+ ».

Dans les colonnes du journal Le Quotidien, Amadou renchérit en ces termes : « La délégation (la sienne) n’a en aucun cas pris des engagements pour une réhabilitation » du fils de l’ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade (2000-2012).

Cette affirmation est toutefois démentie par le Directeur des humains, Moustapha Ka, qui soutient dans les colonnes du même journal que « Le Sénégal est prêt à allouer une réparation financière à Karim Wade ». D’où cette Une du journal : « Kcophonie au sommet de l’Etat ».

« Le Directeur des Droits de l’homme au ministère de la Justice, Moustapha Ka qui était dans la délégation sénégalaise le 15 octobre dernier à Genève, a soutenu que sur les trois recommandations résultant de la communication du 22 octobre 2018, deux ont été déjà satisfaites. Mieux, il ajoute que la troisième recommandation est en cours d’étude pour renforcer les textes en vue de satisfaire aux recommandations du Comité auquel le Sénégal accorde beaucoup d’importance », écrivent nos confrères du journal L’AS qui arbore cette Une : « L’Etat cafouille ».

Evoquant ce « K de mini crise au sommet de l’Etat », L’Observateur note que « La communication de la délégation du Sénégal sur l’affaire Karim Wade au Comité des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies à Genève a provoqué un profond malaise au sein du Gouvernement ».

Les quotidiens sénégalais se sont par ailleurs intéressés à la célébration du 125ème Grand Magal de Touba qui commémore le départ en exil au Gabon du fondateur de la confrérie soufie des Mourides, Cheikh Ahmadou Bamba.

A ce propos, Vox Populi informe que « La 125ème édition du Grand Magal de Touba a vécu, ce jeudi. Et c’est dans une très grande ferveur et sous une forte chaleur que la communauté mouride a commémoré cette édition 2019 (…) ».

Sous le titre « Au cœur du Magal », Sud Quotidien dresse le bilan à mi-parcours de cette 125ème édition et mentionne ces informations en sous titres « La Police interpelle 219 individus et saisit plus de 2,725 kg de chanvre indien ; la Gendarmerie dénombre 8 morts et 103 blessés dans 33 accidents et les Sapeurs-pompiers enregistrent déjà 13 morts ».

Le quotidien Enquête fait quant à lui un focus sur « La puissance économique mouride » et arbore ce titre « Le +Adya+, socle et moteur » avant de signaler que l’« Extension (de la) Grande mosquée (de Touba), Massalikoul Jinaan, les cimetières, la résidence Khadim Rassoul…, (sont des) fruits du +Adya+ ».

Ce dernier « peut être considéré comme une forme de don pieux consenti de façon volontaire entre le talibé (disciple) et son Cheikh (guide spirituel) », expliquent nos confrères de Enquête.



Autres titres
Bénin Affaires sociales : Les enfants présentent un plaidoyer sur leurs droits 
Bénin Décès d’Ismaël Tidjani Serpos : Michel Adjaka rend hommage à l’illustre disparu 
Guinée Pénétrante routière, parkings poids lourds, le ministre d'état sur les chantiers au port autonome de Conakry ! 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com