AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Congrès de l'ANC: Le discours de Jean-Pierre Fabre


Politique

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer

Les travaux du deuxième congrès ordinaire de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) ont démarré hier vendredi à l'Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo, Paroisse de Nyékonakpoé à Lomé.

"> Video

La cérémonie d'ouverture de cette grande rencontre a vu la présence de plusieurs militants et sympathisants de l'ANC, des leaders politiques de l'opposition et des acteurs de la société civile.

Dans son discours, l'ex-chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre a précisé que ce congrès ordinaire sera l'occasion pour son bureau national de présenter le bilan des activités menées par le parti durant les 5 dernières années.

L'homme politique s’est également prononcé sur certains sujets brûlants de l'actualité politique togolaise, notamment la question de 4ème mandat de Faure Gnassingbé et la candidature de l'opposition à la prochaine présidentielle.

Sur le premier point, le Maire d'Amoutiévé invite le chef de l'Etat à renoncer à son projet de 4ème mandat, histoire de ne pas créer un climat de tensions sociopolitiques.

Revenant sur la question de la candidature de l'opposition, Jean-Pierre Fabre persiste et signe que la candidature unique de l'opposition n'est pas la bonne stratégie pouvant aboutir à l'alternance en 2020. Il propose l'unité d'action de l'opposition pour l'obtention des meilleures conditions de transparence des élections.

Bonne écoute.

Godfrey Akpa



Autres titres
Bénin Un nouveau code électoral adopté au parlement 
Togo Qui en veut à Monseigneur Kpodzro ? 
Burkina-Faso Suspenssion d'un parti d’opposition pour avoir demandé la démission du président du Faso 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 4   Lucrece | Dimanche, 20 Octobre 2019
  Et dire que cette baluche fut le chef de file de l'opposition togolaise pendant 5 ans avec une rente de 200 millions CFA des contribuables, c'est triste et ça fait mal!!!

Du n'importe quoi.

 3   Zopozan Farouch | Samedi, 19 Octobre 2019
  " le Maire d'Amoutiévé invite le chef de l'Etat à renoncer à son projet de 4ème mandat"


le parti UNIR entendra-t-il l'appel du Maire de quartier Amoutiévé ?
Attendons la suite

 2   GNAROU | Samedi, 19 Octobre 2019
  Réponse à 1-takpara
 
Hihihihihihihi......!

Le pauvre Takpara, il t'a fallu combien d'années pour comprendre???

Si FABRE demande au PRESIDENT FAURE de ne pas se presenter aux prochaines elections presidentielles, c'est parce qu'il sait qu'il ne pourra pas le battre !!

Et si lui-même est candidat , c'est pour valider et legitimer l'election de FAURE et encaisser les sous au passage .
L'argent de l'Etat biensûr !!

Il faut lire attentivement le prophète GNAROU pour apprendre !

 1   takpara | Samedi, 19 Octobre 2019
  les mêmes conneries , avec les mêmes connards, Fabre, tu nous prends vraiment pour des moutons, mais cette fois-ci, on tout compris, tu es l'incarnation du business de la politique, le dernier rempart du regime rpt, cette fois-ci , on tout compris
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com