AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Cameroun Les régions anglophones dans la peur


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Au Cameroun, les séparatistes font régner la peur dans les régions anglophones, commettant des atrocités et des kidnappings dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.

La crise anglophone au Cameroun prend de l'ampleur ces derniers jour. Selon les médias locaux, l’officier de police Nwana Paul Vawahat, travaillant au commissariat de sécurité publique du 2è arrondissement de Bamenda (372 km de Yaoundé) dans le Nord-Ouest du pays, a été attaqué puis décapité. Sa tête, emballée dans un sac de marché, a été jetée dans la rue le dimanche 20 octobre 2019 aux environs de 17 heures, par deux (2) individus à dos d’une moto.
Une situation qualifiée de « très horrible » par le gouverneur Adolphe Lélé Lafrique.

Dans le Sud-Ouest, les autorités locales ont également annoncé que les séparatistes ont procédé dans la nuit du même dimanche, à l’enlèvement du prêtre catholique de nationalité nigériane Felix Ezeaka.

Déclenchée en octobre 2016, par des mouvements de protestations dans des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, cette crise anglophone est devenue meurtrière depuis fin 2017.

Edem A.



Autres titres
Togo Aziaka Kokou, ce militant de l’opposition obligé de quitter sa maison 
Bénin Installation des membres du Conseil national de l’Education 
République Centrafricaine Audience: François Bozize était au Palois de La Renaissance 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com