AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Guinée La CEDEAO dit s’inquiéter de la crise guinéenne


Politique

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Jean-Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO

L’institution communautaire suit de près la crise politique qui s’enlise en Guinée et appelle ses acteurs au dialogue pour trouver une issue positive.

Dans un communiqué en date du 21 octobre et signé de Jean-Claude Kassi Brou, son président de la Commission, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) « exprime son inquiétude devant les récents développements en République de Guinée caractérisés par une montée des tensions politiques et des violences ayant entrainé des pertes en vies humaines ».

Et appelle la classe politique et la société civile à éviter toute escalade des tensions et de la violence qui pourrait porter atteinte à la stabilité de leur pays et de la sous-région. Seul « un dialogue constructif entre le Gouvernement, l’opposition et la société civile » permettra de trouver « une solution durable, consensuelle et pacifique de la situation actuelle ».

La CEDEAO dit être prête pour jouer la médiation, en concertation avec l’Union africaine (UA) « dans le cadre d’un dialogue pour la recherche de solutions en vue de préserver la paix et la stabilité et renforcer la démocratie ».

Le problème est que l’institution communautaire n’est pas crédible. Elle n’est jamais du côté du peuple qui réclame la démocratie et l’alternance. L’exemple du cas togolais illustre son double jeu.

En l’espèce, les Guinéens refusent qu’Alpha Condé, arrivé au pouvoir en 2010 et réélu en 2015, modifie la Constitution pour briguer un troisième mandat l’année prochaine.

A.H.



Autres titres
Togo Aziaka Kokou, ce militant de l’opposition obligé de quitter sa maison 
Bénin Installation des membres du Conseil national de l’Education 
République Centrafricaine Audience: François Bozize était au Palois de La Renaissance 
Plus de nouvelles




 2   yaya | Vendredi, 25 Octobre 2019
  M. Brou !
Vous n'êtes pas sérieux ! Vous êtes à ce poste pour un arrangement avec tout ce syndicat mafieux franco-africain pour remplir une mission bien déterminée, celle d'étouffer les réclamation légitimes des peuples de la Cedeao !
L'irresponsable Lansana CONDÉ a été ton associé sur ordre de la France dans votre macabre mission sanguinaire au Togo en 2018 !
Tu connais bien où le joindre pour lui dire que le Peuple guinéen n'est pas comme celui du Togo où les acteurs politiques ne savent ce qu'ils veulent, donc son plan est irréalisable.
Qu'on le veuille ou pas, la religion a eu part dans l'éveil des conscience. Je ne parle pas du christianisme importé de l'Europe avec sa mission hypocrite civilisatrice.
L'islam a ce mérite de consolider le courage de se fidèles contrairement aux chrétiens.
L'exemple du Togo est là , le jour les musulmans du Togo ont pris leur responsabilité en 2017, le régime en place tremblé.
Ce sont les incapables togolais se disant OPPOSANTS avec la complicité des gens comme Brou qui ont saboté l'initiative.
Alors M. Brou, ta sortie hypocrite n'aura pas d'écho en Guinée car la Guinée n'est pas le Togo, même les billets sales tombent dans ta poches.
Tu passeras le message aux autres membres franco-africains de votre syndicat macabres des gens sans foi ni conscience.

 1   Assim | Jeudi, 24 Octobre 2019
  Bande d incapablr
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com