AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Nigéria Manifestations: Condamnation d’une nouvelle attaque contre des Nigérians en Afrique du Sud


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | 2 Commentaires |Imprimer

L'Association des citoyens nigérians en Afrique du Sud (NICASA) a condamné ce mercredi, de nouvelles attaques contre des entreprises nigérianes situées à Witbank Mpumalamga en Afrique du Sud.

Le président de la NICASA, M. Ben Okoli, qui a fait savoir cela lors d'un entretien téléphonique avec l'agence de presse nigériane (NAN) mercredi, a qualifié l'attentat d'acte criminel. Il a ajouté que l'attaque, qui a eu lieu vers 9 heures le mardi 22 octobre, a été perpétrée malgré la visite du président Muhammadu Buhari dans ce pays le 3 octobre.

Okoli a déclaré: «Il y a eu une attaque contre des entreprises nigérianes à Witbank Mpumalamga; il ne s'agissait pas d'une attaque xénophobique, mais d'une criminalité organisée par les chauffeurs de taxi sous prétexte de lutter contre le crime.

«Environ cinq entreprises appartenant à des Nigérians ont été attaquées, vandalisées et incendiées; les entreprises comprenaient un gros concessionnaire de pièces de rechange, deux restaurants, une épicerie et un magasin d'aliments nigérians. "La direction de NICASA a été informée et nous avons immédiatement informé le Consul du Haut-commissariat du Nigéria, qui a à son tour contacté les autorités compétentes et qui sont intervenues pour contrôler l’attaque."

Il a déclaré que l'association et la police de cette province avaient tenu une réunion et que les deux organisations avaient visité des magasins, des entreprises et des personnes admises à l'hôpital touchées par des blessures. Selon lui, nous avons réclamé la protection de la vie de notre peuple dans la province et ailleurs au pays.

Il a également exhorté les Nigérians vivant dans la région à se conformer aux lois et à ne pas les prendre entre lois, en précisant qu'une réunion de suivi serait organisée pour promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux ressortissants.



Autres titres
Togo Fin du calvaire pour les internautes togolais 
Bénin Médias: 41 employés de la radio privée Soleil FM licenciés 
Guinée ANIES: la collecte des données économiques et sociales des personnes en situation de pauvreté se poursuit à l'intérieur du pays 
Plus de nouvelles




 2   PAYS DE MERDE | Jeudi, 24 Octobre 2019
  Réponse à 1-Diable
  Je suis tout a fait d'accord avec votre perspective

 1   Diable | Jeudi, 24 Octobre 2019
  Il faut tout simplement quitter ce pays de désordre.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com