AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Congo RDC Mission de l’ONU : Les casques bleus ne sont pas mandatés pour soutenir des armées étrangères


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les Casques bleus de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) n'ont "pas de mandat pour soutenir" les armées voisines qui se préparent à neutraliser les groupes armés actifs dans cette zone, a indiqué ce vendredi sa dirigeante Leila Zerrougui.

"Notre mandat aujourd'hui, c'est de soutenir les FARDC (armée congolaise). On n'a pas de mandat pour soutenir les forces étrangères qui viennent en RDC. Notre mandat c'est d'appuyer l'armée congolaise", a déclaré Mme Zerrougui sur la radio de l'ONU Okapi.

"La meilleure façon de protéger les populations civiles est de ramener l'autorité de l'État, de ramener la justice, la police et l'armée, en veillant que chacun [soit] soumis aux règles de respect de la personne et de rendre compte en cas de bêtise", a-t-elle expliqué.

Les chefs des armées de la RDC, du Rwanda, du Burundi, de la Tanzanie et de l'Ouganda se concertent depuis jeudi à Goma (Nord-Kivu) pour "mutualiser" leurs efforts afin de neutraliser des dizaines de groupes armés nationaux et étrangers présents dans l'est congolais. La Monusco et Africom (le Commandement des États-Unis pour l'Afrique) participent, "comme invités et comme observateurs", à ces travaux, a indiqué Florence Marchal, porte-parole de la Mission onusienne.

Présente en RDC depuis 25 ans la Monusco, comprend quelque 17.000 Casques bleus pour un budget annuel de plus d'un milliard de dollars. C'est l'une des plus importantes missions de paix de l'ONU dans le monde.Elle soutient l'armée congolaise dans la lutte contre des nombreux groupes armés locaux et étrangers surtout dans la partie orientale du pays.

Les milices ougandaises des Forces démocratiques alliées (ADF), les rebelles de Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et les rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL) y sont considérés comme les plus actifs.La RDC entretient des relations conflictuelles avec leurs pays d'origines.



Autres titres
Togo Lobbying de la diaspora pour l’alternance politique au Togo : pourquoi ça n’aboutit pas ? 
Togo Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo » 
Togo Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents » 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com