AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Guinée Crise politique : L’ONU appelle à la libération des détenus


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Au moins une dizaine de personnes ont perdu la vie lors des manifestations des 14 et 15 octobre 2019, contre une éventuelle modification de la Constitution qui ouvrirait la voie à un possible 3è mandant du président Alpha Condé en Guinée. Le commissariat des Droits de l’Homme des Nations Unies se dit préoccupé par la situation.

« Nous sommes encouragés par l’annonce du gouvernement d’une enquête sur les meurtres et les allégations de recours excessif à la force. Nous les appelons à veiller à ce que les enquêtes soient rapides, approfondies, impartiales et menées de manière à rendre justice aux victimes de violations des droits de l’homme et d’abus », a indiqué le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme dans un communiqué portant sur les manifestations et troubles dans le monde.

Face à la situation, l’ONU exprime sa préoccupation et appelle à l’élargissement de toutes les personnes arrêtées puis emprisonnées dans le cadre de ces manifestations.

« Nous sommes également préoccupés par le grand nombre de détentions et appelons à la libération immédiate de toutes les personnes détenues pour avoir exercé leur droit à la liberté de réunion et d’expression pacifiques. Nous rappelons aux autorités que personne ne devrait être condamné pour avoir exercé son droit de promouvoir une participation inclusive aux affaires publiques et à la liberté d’expression », précise la note en date du 26 octobre 2019.

Enfin, les Nations Unies appellent les autorités de la Guinée à instaurer un climat favorable à « un dialogue inclusif et constructif, afin de garantir que le droit de participation politique, la liberté de réunion pacifique et la liberté d’expression soient pleinement respectés et protégés » et invitent les Guinéens « à revendiquer leurs droits sans recourir à la violence ».

Edem A.



Autres titres
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Guillaume Soro contre les 3ème mandats dans la sous-région 
Sénégal Sénégal - Karim Wade de nouveau éligible sur les listes électorales sénégalaises (avocats) 
Togo Togo - La Dynamique Mgr Kpodzro annonce son premier grand meeting 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com