AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal Le débat sur un éventuel 3è mandat de Macky continue d’alimenter la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent de divers sujets dont celui relatif au débat sur un éventuel troisième mandat du président Macky Sall qui, pourtant, vient d’entamer son second mandat à la tête du pays.

« Macky Sall, le fruit défendu du 3ème mandat », barre à sa Une Le Témoin avant de souligner que « Le débat sur l’éventualité d’un troisième mandat du président Macky Sall est de plus en plus agité ».

« Si l’actuel chef de l’Etat avait donné, avant la présidentielle de 2019, des gages fermes de ne pas briguer un 3ème mandat, tout laisse aujourd’hui croire que qu’il a une telle tentation. Le changement discursif sur la question, la distillation par doses homéopathiques de l’idée par son entourage et la sanction de tout responsable qui parlerait de l’impossibilité d’un 3ème mandat accréditent la thèse de la candidature du président Sall en 2024 », soutiennent nos confrères.

Sous le titre « Le piège du 3ème mandat », Vox Populi estime que « Pouvoir et opposition (sont) divertis par des joutes prévues dans 5 ans » et la conséquence de cette situation est que « Les maux des Sénégalais (sont) relégués au second plan ».

Interrogé sur le sujet par Sud Quotidien, le ministre en charge de la communication de la présidence de la République, Seydou Guèye, déclare que « La communication de la majorité et du Gouvernement doit se conjuguer au temps du président qui est le temps de l’action et non de la vaine polémique ». Puis, M. Guèye d’ajouter : « Toute tentative de dépassement de notre ligne communicationnelle relève d’une posture de défiance ». Cela pousse le journal à arborer ce titre : « Seydou Guèye avertit ! »

Les quotidiens sénégalais se sont par ailleurs penchés sur le renouvellement des instances du Parti démocratique sénégalais (PDS) de l’ancien président Abdoulaye Wade (2000-2012).

A ce propos, Le Quotidien informe que « Wade continue son sopi (changement) ». Ainsi, souligne le journal, « il a nommé respectivement Lamine Ba et Saliou Sagna, président et secrétaire général de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl), en remplacement de Cheikh Tidiane Seck et Abdoul Aziz Diop ».

Le quotidien L’AS consacre sa parution du jour au « faible niveau de recouvrement des impôts » de la mairie de Dakar et arbore cette Une : « Dakar, une capitale sans capital ». A en croire le journal, « Il ressort du rapport de la Commission des Finances que la ville de Dakar s’enlise dans d’énormes difficultés qui ont pour noms : faiblesse de la masse salariale, faible niveau de recouvrement des impôts et déficit budgétaire ».

Le quotidien national Le Soleil salue quant à lui l’« Historique qualification des Lionceaux » pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde U17, après leur victoire sur les Pays-Bas par le score de 3 buts à 1. Le Sénégal affronte, samedi, le Japon pour la troisième et dernière journée du groupe D.



Autres titres
Togo Togo - Au Togo, des opposants ciblés par un logiciel espion 
Gambie Gambie - Des ministres testés positifs au coronavirus 
Togo Togo - Gouvernance locale : Les 117 maires à l’école du savoir-faire 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com