AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les FDR se repositionnent sur l’échiquier politique


Politique

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Parmi ces formations politiques qui savent s’adapter aux circonstances et aux changements qui s’opèrent sur le paysage politique au Togo, on peut noter les Forces démocratiques pour la République (FDR).

La loi sur la décentralisation a découpé le Togo en 117 communes. Pour les FDR, le moment est venu d’occuper toutes ces communes en se faisant remarquer par des activités régulières de ses représentations.

Ainsi, en réunion cette semaine, les responsables du parti de Me Paul Dodji Apevon ont décidé de créer une fédération dans chacune de ces communes. Les FDR auront donc 117 fédérations dans tout le Togo. Ceci rentre dans la politique de maillage de tout le territoire que les responsables du parti veulent lui insuffler.

Egalement au cours de la réunion, le bureau directeur du parti a pensé à la relance de ses activités.

Créé le 26 novembre 2016 lors d’un grand congrès à Lomé, les Forces démocratiques pour la République (FDR), membre de la C14, ont aujourd’hui, à la suite des élections municipales du 30 juin et du 15 août derniers, 28 Conseillers municipaux, 3 maires et plusieurs adjoints au maire.

« Et ceci en 3 ans de vie. Ce qui n’est pas une maigre moisson dans un landernau politique togolais très mouvant », font remarquer les responsables, conscients que beaucoup de défis restent à relever.



Autres titres
Bénin Passage des animaux : Un nouveau plan de gestion de la transhumance 
Togo Présidentielle 2020 : Jean Kissi invite l’opposition à une « stratégie unitaire » 
Niger Conseil National de Sécurité: une réunion extraordinaire se tient ce jeudi 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 2   KI TROMPKI ? | Dimanche, 17 Novembre 2019
  Réponse à 1-Togolaiseries
  n' a-t-il pas raison quand on sait que certains partis des plus farouches adversaires du régime en place bénéficient des soutiens discrets de la part du Président du Bureau National du parti au pouvoir qu' ils déclarent combattre ?
Malgré la discrétion qui entourait ces soutiens qui passaient par l' intermédiaire de chefs d' états étrangers le fameux Attisso Fulbert les détectera ! Le Sacré Attisso les dénoncera et signera....!
Dans la foulée certains déclarent sur leur honneur et publiquement n'avoir jamais vu de leur vie ni de leurs yeux de soutiens à part les soutiens-gorges discrets des femmes de l' ANC.
Sa conscience ne le laissant plus dormir le sieur Dupuy (fervent chrétien non pratiquant) passera qu avoeux publics ce qui ne lui a pas été pardonné jusqu' à ce jour.
Ne pouvant pas l' évincer sans tollé général au dernier congrès du parti son nom fut ajouté plus tard à la liste des membres du bureau juste avant sa publication.


 1   Togolaiseries | Dimanche, 17 Novembre 2019
  cela me rappelle les années 1990 où certains togolais étaient membres de plusieurs fédérations de différents partis à la fois.
La question fut posé à l' un d' entre eux.
Réponse : en politique il faut être très flexible car ne dit-on pas "débrouiller n'est pas voler"? En plus aucune loi ne limite le nombre de fédérations dont on peut être membre !
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com