AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso L’armée française tenue en respect !


Diplomatie

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer

Au Burkina Faso, l’Etat-major général des armées, dans une correspondance à l’attaché de défense près l’ambassade de France, met en garde l’aviation française contre toute tentative de survoler son espace aérien.

« Depuis un certain temps, il ressort de façon récurrente, que des aéronefs non identifiés survolent nos bases et zones d’opération », indique le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Burkina.

Dans la suite, l’Etat-major porte à la connaissance de l’aviation française que « des instructions ont été données aux unités déployées pour que ces aéronefs soient considérés comme ennemis et traités comme tels ».

Enfin, le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Burkina invite l’aviation française de les tenir informer 48 heures avant, de tout déplacement de ses aéronefs « dans ces zones et en coordination avec l’Armée de l’air et l’Etat-major Général des Armées ».

De sources sécuritaires, rapporte lefaso.net, ce courrier n’est pas adressé précisément à l’attaché de défense, près l’ambassade de France seul. Il est destiné à tous les attachés de défense présents dans les Ambassades accréditées auprès du Burkina Faso.

Une décision qui s'inscrit dans le cadre de la sécurisation de l'espace aérien, en raison des menaces terroristes auxquelles le pays est confronté.

Edem A.



Autres titres
Togo Vers le l’accompagnement des activités génératrices de revenus au sein du Conseil de Entente 
Togo Le nouvel ambassadeur d’Israël promet s’investir pour la réussite du PND 
Togo Cyril Ramaphosa en terre togolaise pour 48 heures 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 5   Saint Avlekete | Mardi, 19 Novembre 2019
  Je crois que le Burkina, le Mali, plus le Niger vont enfin comprendre pourquoi le Nigeria refuse la collaboration militaire avec la France, bientot les donnes vont etre dramatiquement changees avec les Russes sur le terrain, Allez signer les accords securitaires avec la Chine, les Russes, vous allez neutraliser ces terroristes dans les 30 jours

 4   Yes | Mardi, 19 Novembre 2019
  Bravo !

 3   Ebizovo | Mardi, 19 Novembre 2019
  Pourquoi meme les avertir ?ils sont deja rentrés dans les zones d'operations Burkinabe et ceux ci plusieurs reprises et il fallait juste les pulveriser.Quels aeronefs africains vont survoler des zones d''operations francaises de la sorte?
une prochaine fois detruiser les sans summation.
Je me demande quand est ce que les francais vont nous respecter une seule fois?Nos clones de dirigeants qui ne savent meme pas ce que ces francais ont dans des bases militaires installées dans nos pays.le cad du president Tchadien qui declare lui meme qu'il ne sait pas ce qui se trouve dans la base militaire francaise son propre pays.On se demande s'il est le vrai president de ce pays.
Rien que des clones de présidents

 2   arlindo | Mardi, 19 Novembre 2019
  Réponse à 1-Alfie Mohamed
  Le burkina est déjà une provence de la France. Ni le togo, ni le congo ni le gabon ne sont dans la même situation que le burkina. Cesses de raconter des conneries, ce courrier n'est pas un fait d'arme

 1   Alfie Mohamed | Mardi, 19 Novembre 2019
  Bravo a ce chef d' etat major, jamais on ne verra ce advertissement venant de l' armee togolaise, du Congo Brazaville ni Gabon. que cette france raciste comprenne que le Burkina n' est pas une province de la France. de n' importe quoi.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com