AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Coup de gueule de Nicolas Lawson à l'endroit de l'opposition et du pouvoir


Politique

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Une mascarade électorale se prépare avec la complicité des opposants togolais. C'est la lecture que fait le premier responsable du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR), Nicolas Lawson, du processus électoral. Le politique s’en prend au pouvoir et à l’opposition togolaise.

Intervenant lundi sur radio Taxi Fm, le président du PRR comme à son habitude, n’est pas allé par quatre chemins pour dézinguer ses collègues opposants qui se sont investi candidats dans le cadre de l’élection présidentielle de 2020.

Il dit ne pas comprendre pourquoi des opposants se donnent tant de mal pour être candidat à cette élection. « Ils ont quels projets ? », se demande-t-il, avant d’ajouter : « On fraude, on vole et on se dit dirigeant et opposant ». Car selon lui, les élections ne peuvent pas résoudre le problème togolais. « Nous n’allons pas perdre notre temps », a-t-il signifié.

L’acteur politique annonçait récemment qu’il ne sera pas candidat à la présidentielle à cause des conditions défavorables qui ne lui permettront pas de faire une campagne de propositions novatrices lors de la prochaine élection présidentielle.

Hier encore, l’opposant dénonçait déjà au cours de son intervention une « mascarade électorale » que le pouvoir serait en train de préparer.

Et parlant justement des conditions d’organisation de l’élection, une rencontre de l’ensemble de la classe politique de l'opposition avec pouvoir est prévu ce jour. Les enjeux seront abordés.

A l'unanimité, les leaders de l'opposition demandent l’amélioration du cadre électoral qui passe par la composition équitable de la CENI et ses démembrements, un nouveau recensement électoral pour un fichier fiable, la recomposition de la Cour Constitutionnelle, l’authentification du bulletin de vote, la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. Aussi, l’observation internationale des élections.

Rappelons ici que dans le cadre d’une l’observation internationale du processus électoral jusqu’à son achèvement, une mission conjointe de la CEDEAO et l’ONU était à Lomé la semaine dernière et a échangé avec la classe politique togolais dans son ensemble.

Une grande question préoccupe pour l’heure l’opinion nationale. l’opposition parviendra-t-elle à trouver la bonne stratégie pour réaliser l'alternance en 2020 ?


Nicolas K



Autres titres
Togo Nicodème Habia : « Le PNP n’a jamais été un parti Djihadiste » 
Togo Présidentielle 2020/Révision des listes électorales : Le RPT/UNIR n’a pas renoncé à la pagaille 
États-Unis Présidentielle 2020 : « Internet haut débit pour tous » Bernie Sanders lance un plan de 150 milliards de dollars 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 2   GNAROU | Mardi, 19 Novembre 2019
  Réponse à 1-SacréeC ?
  Tu m'as " coupé" la parole !!!

Les jeunes se reveillent dans ce pays contre les anarqueurs de la politique .

Cordialement.

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 1   SacréeC ? | Mardi, 19 Novembre 2019
  Quand M. Nicolas Lawson se présentait aux élections présidentielles au temps du général Eyadema, les conditions d'organisation étaient elles meilleures que celles d'aujourd'hui ?
Mais on comprend quand même sa réaction.
Faure a fermé les portes et robinets de la presidence. Du coup, la vie devient très difficile à vivre pour FO NICO. Troouve-toi un boulot, être un opposant n'est pas un métier.
Courage, ça va aller.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com