AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Dr Gnagnon exclut des FDR pour "faute grave"


Politique

iciLome | | 6 Commentaires |Imprimer

Dans une décision rendue publique le 03 décembre 2019, le Conseil de direction des Forces des Forces Démocratiques pour la République (FDR) exclut l’ex Secrétaire à la Communication, Dr Emmanuel Gnagnon du parti pour "faute grave".

Le parti reproche à l’ancien collaborateur de Me Dodji Apevon d’avoir déclaré sa candidature pour le compte de la présidentielle de 2020, sans pour autant démissionner formellement du parti. Ce qui constitue selon les statuts de cette formation politique, un outrage aux règles qui la régissent.

Aussi, compte tenu de la position très tôt exprimée par les Forces Démocratiques pour la République (FDR), membre de la C14 qui se bat pour une candidature unique de l’opposition pour l’élection présidentielle de 2020, et vu le choix de ce parti de l’opposition qui a décidé de ne présenter aucun candidat pour cette élection, les FDR décident d’exclure son ancien secrétaire chargé à la communication du parti avec effet immédiat.

« Considérant que le sieur Gnagnon s’est donné la liberté de se porter candidat à la présidentielle de 2020 sans pour autant démissionner formellement du parti, foulant ainsi aux pieds les règles les plus élémentaires qui régissent un parti, considérant que les actions par la Direction et des militants pour le ramener à la maison avant la mise en exécution de son plan fatal ont été vaines, le sieur Gnagnon Wonouvo Kossi, Secrétaire National chargé à la communication, est exclu pour faute grave », lit-on dans le document.

Le président du parti, Me Dodji Apévon a été clair sur le sujet. « Un parti politique, c’est des règles qui le gouvernent. Un individu ne peut pas se lever contre l’option prise par le parti et dire qu’il est candidat. Non. Cette candidature de Dr Gnagnon est une candidature qui est quelque chose d’anachronique », avait-il déclaré lors des festivités des 3 ans du parti, dimanche dernier.

Et d’ajouter : « C’est incompréhensible. Lorsque nous parlions d’union de l’opposition pour aller régler les problèmes qui sont les nôtres, et à l’interne il y a des individus qui s’écartent de la ligne, ils ne sont plus dignes d’être dans nos rangs ».

Pour rappel, Dr Emmanuel Gnagnon, en marge de la déclaration de sa candidature à l’élection présidentielle de 2020, avait déjà annoncé son retrait des Forces Démocratiques pour la République (FDR).



Autres titres
Togo Lobbying de la diaspora pour l’alternance politique au Togo : pourquoi ça n’aboutit pas ? 
Togo Présidentielle 2020/ Ibn Chambas : « Le monde entier a les yeux tournés vers le Togo » 
Togo Adjamagbo Johnson : « Montrons que nous sommes intelligents » 
Plus de nouvelles




 6   Clement GAVI | Lundi, 9 Décembre 2019
  'Le sieur Gnagnon Wonouvo Kossi'

Observons le patronyme et les prénoms. Leurs significations sont révélatrice dans cette histoire. Le régime corrupteur, il se sert de l'argent volé au peuple Togolais depuis des décennies pour mieux se soumettre le peuple qu'il affame par ailleurs. Le nom Gnagnon veut dire, bonne parole, accord. Le prénom Wonouvo selon comment on le prononce peut vouloir dire, faire du mal, faire le mal. Wo, c'est à dire, faire 'nou' la chose, une chose, 'vo' mauvais 'Nouvo' une mauvaise chose donc Gnagnon le contraire de ce qu'il a fait et Wonouvo correspond à ce qu'il a fait. Il est Kossi, c'est à dire né un dimanche, considéré comme le jour du Seigneur.

C'est triste la situation du Togo. Une situation qui est la manifestation d'un monde entre les mains du diable. 53 ans au moins de dictature qui a détruit tant de vies. Le diable dirige ce monde.

 5   Kakla | Dimanche, 8 Décembre 2019
  Réponse à 3-Sosso
  Ce n'est pas ton probleme! Lui au moins il l'a simplement exclu. Au RPT/UNIR vous n'excluez pas mais vous emprisonnez vos militants en faisant des montages "sans preuve" contre eux. Tu veux des exemples? Kpatcha, Bodjona, le feu Tidjani et autres......!! Bande de criminels.

 4   Etiko | Samedi, 7 Décembre 2019
  Réponse à 2-kokouda
  Le français est sûrement ta langue maternelle. Hihihi hi monsieur le renégat

 3   Sosso | Samedi, 7 Décembre 2019
  Mr Apevon s'ennuie t-il tant en s'évertuant à pousser un mur déjà tombé ? Le gars a pris exemple sur Apevon lui-même ; le président des FDF avait sauté du CAR en pleine circulation. Ne riez pas trop fort.

 2   kokouda | Samedi, 7 Décembre 2019
  Réponse à 1-Yovodeto
  Ohhhh journaleux de ce site, vous nous fatiguez avec vos entorses répétées à la langue française!
C'est mieux d'écrire dans le titre "Dr Gnagnon EXCLU du FDR", au lieu d'écrire EXCLUT.
EXCLU est le participe passé du verbe exclure, tandis que EXCLUT est la forme de troisième personne du singulier au mode indicatif!


 1   Yovodeto | Samedi, 7 Décembre 2019
  Vilain !
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com