AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La Brasserie BB Lomé dote Agoènyivé d’un centre agroécologique


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

La cérémonie de la pose de la première pierre du centre agrécologique s’est déroulée le 5 décembre dernier à Adougba (Agoènyivé). Elle a été présidée par le Directeur général de la Brasserie BB Lomé, Thierry Ferraut en présence du Directeur Général de l’Anasap Berena Gnakoudè, les responsables de l’ONG record, le préfet d’Agoè Nyive le colonel Awate Hodabalo, le Chef Canton d’Agoènyive Togbui odjo Hellou Sédjro IV.

Privilégier les systèmes et méthodes de production pérennes, respectueuses de l’environnement naturel, offrir la chance aux jeunes et femmes des milieux ruraux de se former dans le domaine agricole, ou pastoral et permettre avec la vente des produits issus du centre de générer des revenus et se prendre en charge, c’est le triple rôle assigné à ce centre agroécologique qui s’inscrit dans le déroulement du Projet AGOE-NYIVE NEKO.

Le site d’Adougba, jadis dépotoir pour la population de la localité, est devenu un déversoir des eaux usées de la brasserie. « Aujourd’hui, conscient de cette situation, le centre agroécologique, mettra en avant la valorisation des eaux industrielles via notre station de traitement des eaux usées (la STEP). La STEP rejette 2400 m3/jour d’eaux usées traitées ; la valorisation de déchets agricoles ; et surtout la création de près de 400 emplois durables », a indiqué Thierry Ferraut, DG de la Brasserie BB Lomé.

Sa société apporte son appui financier et technique pour la réalisation de ce projet dans le cadre de la Responsabilité sociétale des entreprises. Le projet va s’exécuter sur une durée de 3 ans dans un partenariat tripartite entre la BB Lomé, Anasap et ONG Record, avec une valeur de vingt millions (20 000 000) de Francs CFA.

« Nous supervisons les équipes nous faisons intervenir nos techniciens sur le terrain puisque c’est un terrain assez accidenté qu’il a fallu aplanir donc la supervision revient à l’Anasap », a expliqué Tamaloe Efui Koffi, Directeur Communication Anasap.

Le projet s’inscrit dans un contexte de remise en question des pratiques et système agricoles face aux dégradations socio-économiques et environnementales. La prise en compte de l’environnement et du changement climatique invite à améliorer les pratiques agricoles, avec moins de pollution des sols, moins de pesticides…

« En dehors des activités sur le terrain, il est prévu d’autres activités parallèles par exemple la formation des femmes maraichères, les ateliers de formation de renforcement de capacités surtout que nous tendons vers l’abolition des produits chimiques. Il y aura des formations sur comment faire les compostes qui va servir à produire les légumes. On va continuer avec les sensibilisations de maison en maison, parce que c’est un dépotoir et jusqu’à présent les gens continuent par y déverser les ordures », a déclaré Innocent Assilamehou, chargé du projet, membre de l’ONG Record.

Le centre produira des légumes en autres du piment vert, de la laitue, de la betterave, de l’oignon, du chou, de l’épinard (gboma) et adémè ; fera l’élevage des volailles et des porcins. Un projet que le chef canton d’Agoè Nyivé, Togbui Kodjo Helou Sedjro IV salue et promet de soutenir.

Entreprise citoyenne, la Brasserie BB Lomé, dans sa responsabilité Sociétale des entreprises, intervient dans les domaines agricole, éducatif, environnemental et sanitaire.



Autres titres
Maroc Temps froid: plusieurs provinces en alerte orange 
Nigéria L’ONU se félicite de la libération de plusieurs civils enlevés, dont trois humanitaires 
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com