AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les femmes transformatrices de poissons de Gbétsogbé désormais en coopérative


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

La professionnalisation du métier de transformation des produits de pêche est primordiale pour les femmes transformatrices de poissons de Gbétsogbé. Vendredi dernier, elles se sont mises en accord pour mettre en place une coopérative nommée l’Union des coopératives des femmes transformatrices de poissons de Gbétsogbé (UCOOFTPG).

Avec l’appui de l’ONG Action des jeunes pour le développement intégral (AJEDI), un organe spécialisé dans la promotion de l’économie bleue, l’union des coopératives de ces femmes transformatrices de poissons est devenue une réalité au cours d’une assemblée générale organisée pour l’occasion.

Plusieurs chantiers sont retenus dans le cadre de cette coopérative, notamment la représentation de l’organisme auprès des autres acteurs du secteur de la pêche au Togo et au-delà des frontières du Togo, l’efficacité dans les activités de transformation, de conservation et de commercialisation des produits de pêche, le renforcement de la participation des membres de l’UCOOFTPG à la gestion durable des ressources halieutiques et la promotion des activités allant dans le sens de la diversification des sources de revenus des transformatrices.

Aussi, a-t-on noté qu’il est prévu à l’endroit des membres de l’union, des séances de renforcement de capacités en maintien de compte pour les aider à acquérir une autonomie financière.

Les décisions ayant sanctionnées cette assemblée ont permis l’adoption des textes relatifs au bon fonctionnement de la coopérative, l’élection d’un bureau de 9 membres, et la mise en place d’un Conseil de surveillance dont le rôle est de veiller au déroulement des activités de l’Union des coopératives des femmes transformatrices de poissons de Gbétsogbé (UCOOFTPG).



Autres titres
Maroc Temps froid: plusieurs provinces en alerte orange 
Nigéria L’ONU se félicite de la libération de plusieurs civils enlevés, dont trois humanitaires 
Togo RGPH-5 : Le Togo lance un appel pour mobiliser les ressources financières 
Plus de nouvelles




 1   Clement GAVI | Vendredi, 13 Décembre 2019
  'Les femmes transformatrices de poissons de Gbétsogbé désormais en coopérative'

Autrement dit une réalisation dans la pratique de la signification du nom de cet endroit 'Gbétsogbé', qui peut être traduit par coopération, accord, convergence.

C'est aussi cela le Togo que ces sanglants dictateurs détruisent. Les nobles anciens qui ont pensé ces noms voulaient certainement inculquer des sagesses. La dictature, ces sauvages ne comprennent rien à cela.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com