AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Le sénégalais El-hadj Diouf en visite de tavail à Cotonou


Sport

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

L’ex star du football sénégalais et africain, El-hadj Diouf, en visite au Bénin depuis le mercredi 11 décembre 2019, a été reçu à Cotonou par le ministre des sports, Oswald Homeky, ce vendredi 13 décembre 2019. Les tenants et aboutissants de cette visite ont été explicitées au cours d’une conférence de presse.

« Sa visite s’inscrit dans une dynamique de courtoisie, d’amitié et de travail pour le peuple béninois. Nous n’avons pas hésité à lui présenter le programme en cours au Bénin, afin de solliciter son implication et son accompagnement comme ce fut le cas avec d’autres légendes Africaines et institutions ou organismes du continent », a déclaré le ministre des sports béninois, Oswald Homeky, avant de conclure que « Diouf se sent comme chez lui. C’est un honneur de le recevoir pour la deuxième fois au Bénin après son premier passage lors du gala des champions disputé au stade Charles de Gaulle de Porto Novo. El Hadj Diouf est une légende du football africain ».

El Hadj Diouf, prenant la parole, a remercié l’Afrique pour le soutien dont il a bénéficié lors de ses heures de gloire. “C’est parce que toute Afrique était derrière moi, … eu une si belle carrière.”, a déclaré le double Ballon d’or africain (2001 et 2002). ” Je n’ai jamais joué contre le Bénin, mais j’ai été sidéré par le récent accueil. Je suis là pour partager mon expérience que j’ai acquise à l’extérieur. Accompagner le ministre, c’est accompagné le Bénin.”, a lancé l’ancien buteur de Liverpool. El Hadj Diouf sur une question de journaliste, pense que pour l’heure, il ne suffit pas de venir au Bénin avec des ballons et maillots.

Prenant connaissance de l’ambitieux projet, Classe sportive au Bénin, la star est convaincue qu’on ne peut plus parler d’éducation sans sport. ” J’ai moi aussi été un enfant de la rue. On ne peut plus faire l’éducation sans le sport. Et c’est pour ça, on doit accompagner la jeunesse.”, a-t-il lancé. Il y a un avenir après le terrain, c’est pour cela, Diouf invite tous les jeunes footballeurs béninois à se prendre au sérieux, s’affirmer à travers ce qu’ils savent faire.




Autres titres
Burkina-Faso La 33ème édition du Tour du Faso annoncée pour le 29 octobre 
Afrique Annulation de la Coupe d'Afrique des Nations Total U17 2021 
Afrique CHAN 2020: les Lions de l’Atlas conservent leur couronne 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com