AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique de l'Ouest Du CFA à l’Eco, ce qui a changé…


Economie et Finances

iciLome | | 6 Commentaires |Imprimer

Le président français Emmanuel Macron et celui de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara ont annoncé, samedi dernier, la fin du Franc des colonies français d’Afrique (FCFA).

Désormais, les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vont utiliser une monnaie unique, l’Eco. Qu’est-ce qui va donc changer ?

La question est pendante sur beaucoup de lèvres. Trois choses vont changer avec la nouvelle monnaie. D’abord, il y a le nom. On ne parlera plus de Franc CFA, mais de l’Eco. Il y a ensuite l’arrêt de la centralisation de 50% des réserves au trésor français. Et puis, le retrait de la France des instances de gouvernance dans lesquelles elle se trouvait.

Cependant, du côté de la parité fixe, rien n’a changé. 1 Euro donne toujours 655, 96 Eco, comme c'était avec le FCFA. Selon les informations, cette disposition pourrait évoluer avec le temps, eu égard à la volonté des autres Etats qui voudront rejoindre la monnaie.

De plus, la France n’est plus cogestionnaire. Toutefois, elle intervient lorsqu’il y a crise. Il est convenu que chaque Etat peut, s’il le souhaite, retirer ses réserves de change du compte du trésor français, jusqu'à ce qu'ils soient totalement indépendants en matière de politique monétaire.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Contre le COVID-19: les importantes mesures de la BCEAO pour la promotion des paiements électroniques (Communiqué) 
Togo La route CU9, financée par la Banque africaine de développement, désenclave le nord du Togo 
Afrique La Banque africaine de développement place un emprunt obligataire social, «?Combattre le COVID-19?», d’un montant record de 3 milliards de dollars 
Plus de nouvelles




 6   JS | Mardi, 24 Décembre 2019
  JS
N'avons-nous pas affaire à une solution trompe-nègre ?
1°) La garantie de la France est-elle donnée sans contre-partie ?
2°) Est-on sûr que l'ECO ne recouvre pas une dévaluation plus sévère que celle de 1994 ? Une dévaluation supérieure à un taux de 80 % ?
3°) Les petites économies "francophones" se réunissent et définissent leur ECO. Peut-on imposer quelque chose au Nigéria, première puissance économique du continent ?
4°) Après plus d'un demi-siècle de dépôt de devises au Trésor français, quel est le poids d'or des pays africains à la Banque de France ?
Voilà quelques-unes des premières questions qu'on peut se poser.
Attention, attention aux solutions trompe-nègres.

 5   Un Togolais | Lundi, 23 Décembre 2019
  Ca fait maintenant 20 ans que je vis aux USA et tous les francais que j'ai rencontre sont tres racistes sauf un seulement compare aux autres blancs et europeens. J'ai meme un presentement dans mon boulot qui a marie une americaine pour les papiers; il voulait faire l'important alors qu'il est tres nul compare a mes qualifications et diplome.
La lecon a tire de ceci, est que la France degage de la chose africaine, puisque le Francais n'aime pas le noir et donc ils sont en Afrique pour continue a pille nos richesses.
Remplace le fcfa par l'ECO ou la France a encore un mot a dire est une insulte a toutes la classe intellectuelle aficaine mais surtout a nos dirigeant que la France traite de sous-homme. A l'heure ou nous rentrons en 2020 si l'Afrique est toujours incapable d'assurer sa souverainete monetaire est inaceptable; on ne peut pas se dire independant sans l'independance monetaire. Surtout d'apres mes experience, la France est l'un des derniers pays auquel je chercherai assistance si besoin est, car la France de notre temps est tres nulle. J'espere que les chefs d'etats de la CEDEAO vont se reunir et decider d'un veritable changement du fcfa a l'ECO en rejectant toute implication de la France pour un vrai independance de nos pays. En effet persone n'est independant si un autre controle sa monaie / finance.

 4   Sosso | Lundi, 23 Décembre 2019
  Réponse à 1-azea
  Mon cher Azea,
Il a été bien dit que les réserves ne seront plus logées au trésor français. Donc elles existent bel et bien mais elles seront gérées par la bceao, la banque centrale qui normalement va assurer la parité Euro-Eco.
Mais cet accord n'engage que les deux qui l'ont annoncé. En réalité Ouatara, l'africain plus royaliste que le roi, n'a conclut qu'un accord qui arrange bien la France.
1- en retirant les réserves du trésor français, la France se soulage, car elle n'a plus les moyens de rémunéré ces avoir au taux de 0,75%, les taux d'intérêt étant actuellement négatifs dans la zone euro
2- la France reste toujours garante de la convertibilité de l'éco. Ça veut dire que si ces pays de l'uemoa manquent d'euro pour acheter des biens d'investissement par exemple, ils devront encore s'adresser à la France. Tu vois là encore un piège où la France veut se donner le rôle principal du contrôle du développement de ces pays. Dis-moi pourquoi la bceao ne pourrait pas négocier directement avec la banque centrale européenne et c'est la France qui veut jouer ce rôle ?
Pourquoi la France colle ainsi toujours à nos baskets ? C'est parce que ses dirigeants sont pris à leur propre mensonge ; depuis longtemps ils ont falsifié l'histoire en prétendant que l'intervention de la France est civilisatrice au lieu d'avouer que la France est en Afrique pour une question de stratégie alimentaire et industrielle. L'Afrique était très prospère et civilisée avant l'arrivée de ces leucodermes. Au contraire ils sont venus chercher la civilisation et la prospérité. C'est ça la vérité que les blancs en général et les français en particulier ne veulent pas assumer.

 3   FOUTAISE | Lundi, 23 Décembre 2019
  Est-ce que le Royaume Uni est la garantor de la monnaie Ghanéenne? de la monnaie du Nigeria? de la monnaie de Liberia?
C' est quoi cette foutaise que la France est le garantor pour l' Eco? La France est le garantor de la monnaie du Maroc, de l' Algérie etc.?

Cette France raciste et terroriste ne veut pas nous lâche, partout on passe en Afrique Francophone, on trouve cette France pauvre raciste.

Les pays Anglophones de la CEDEAO ne joindront jamais cette Eco si la monnaie ne trouve pas son indépendance totale.
l' arrimage avec Euro est une bavure économique. CE N' EST PAS A LA FRANCE NI L' UNION EUROPEENNE DE DECIDER COMMENT GERER NOS MONNAIES NI PAR QUELLE VOIE LES GARANTIR, FOUTAISE ET FOUTAISE.

 2   Ca ne changera rien | Lundi, 23 Décembre 2019
  c'est la même pagaille qui continue! Ca ne changera rien! Nos presidents sont lá pour satisfaire l'intérêt des autres...

 1   azea | Lundi, 23 Décembre 2019
  Qu'adviendrait-il des réserves qui sont déposées depuis la nuit des temps au niveau du Trésor Français? Seront-elles restituées ou bien les pays Africains de la zone CEDEAO repartent à zéro? Comment vont-il assurer la parité Eco-Euros, vu qu'il n'y aura plus de réserve? L'Eco sera fabriqué où? Messieurs/mesdames les économistes, éclairez moi.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com