AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Négociations ACP-UE : Robert Dussey a échangé avec Samira Rafaela


Diplomatie

- | | 1 Commentaires |Imprimer

Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a échangé avec Samira Rafaela, membre du parlement européen dans le cadre des négociations ACP-UE en cours.

Samira Rafaela a confié avoir eu un échange productif avec le ministre togolais des Affaires étrangères, également négociateur en chef des pays ACP. Selon la diplomate, l’UE et l’Afrique ont un énorme potentiel partagé. Et elle compte travailler bientôt sur un partenariat plus équitable.

Pour rappel, les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique sont signataires avec l'UE des accords de Lomé et de Cotonou. Il s’agit d’un accord commercial entre la Communauté économique européenne (CEE) et les 46 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

En termes de bilan, le négociateur en chef Robert Dussey a confié que l’accord de Cotonou qui a relayé les Conventions de Lomé dans l’histoire du partenariat ACP-UE est globalement positif en matière d’aide au développement.

Cependant, a-t-il poursuivi, il n’a pas tenu ses promesses sur le plan des échanges commerciaux, des investissements et du progrès économique.

« Le commerce bilatéral entre les ACP et l’UE est aujourd’hui largement déséquilibré au profit de l’Europe. Cette vérité de fait, on n’a pas besoin d’être un économiste ni sortir de l’Université de Harvard pour le savoir. Mieux, les deux parties ont conscience de cette vérité », a indiqué le ministre togolais des Affaires étrangères.

Selon les informations, l’accord qui prend compte les négociations en cours s’achève février prochain. Le futur accord touchera plusieurs domaines notamment la démocratie et les droits de l’homme, la croissance économique et l’investissement, le changement climatique, l’éradication de la pauvreté, la paix et la sécurité, la migration et la mobilité.



Autres titres
Afrique Situation à la frontière RDC-Zambie: les deux pays optent pour une résolution pacifique du conflit 
Togo Coronavirus : L’ambassade des USA au Togo ferme temporairement ses portes 
Afrique L'Egypte en appelle à la médiation de Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dans un conflit avec l'Ethiopie 
Plus de nouvelles




 1   Clement GAVI | Jeudi, 16 Janvier 2020
  'Samira Rafaela a confié avoir eu un échange productif avec le ministre togolais des Affaires étrangères, également négociateur en chef des pays ACP. Selon la diplomate, l'UE et l'Afrique ont un énorme potentiel partagé. Et elle compte travailler bientôt sur un partenariat plus équitable.'

Elle est née en 1989. Je lui dirait de s'imaginer Togolaise et de n'avoir connue depuis sa naissance qu'une sanglante dictature dynastique qui a presque soixante ans.
La naïveté de Samira Rafaela, Parlementaire du Parlement Européen, est constitutive du drame qui vit la masse des exploités, c'est à dire, ces peuples d'Afrique, du Caraïbe et du Pacifique que représente Robert Dussey de la sanglante dictature dynastique, un régime terroriste qui représente la mort et la souffrance, les privations et la misère aux générations de Togolais, au Togo, mais aussi en Europe où cette dictature possède une armée aux ordres des djihadistes Franco-Togolais, Yacoubou Boukari, son beau fils Razak et Faure Gnassingbé.

Samira Rafaela a tort. Elle ne comprend rien de ce dont elle parle.

.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com