AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle 2020 : 3 614 056 électeurs au Togo et à l’étranger selon l’audit effectué par la CEDEAO et l’OIF


Politique

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

C’est le chiffre communiqué par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), résultant de l’audit effectué par une mission conjointe de la CEDEAO et de l’OIF avec le concours du gouvernement togolais.

Du 13 décembre 2019 au 14 janvier 2020, la mission a actualisé le fichier électoral togolais dans le cadre de l’élection présidentielle de 22 février 2020. Selon les conclusions de cet audit, il ressort que le fichier électoral est « apuré et présente une tendance inclusive ».

Les conclusions indiquent également que 86,6% des citoyens en âge de voter, c'est-à-dire ayant 18 ans et plus, ce sont inscrits sur les listes électorales « une progression dans la réalisation des recommandations de 2018, soit 21 recommandations réalisées sur 29 ; les 8 recommandations restantes n’ayant pas d’impact direct sur le fichier électoral », selon le communiqué rendu public par le président de la CENI sur les conclusions de l’audit.

Le document fait donc état de 3 614 056 électeurs au total y compris ceux de la diaspora togolaise. 9 389 bureaux de vote seront ouverts dans 4445 centres de recensement et de vote, selon le communiqué de l’organe en charge de l’organisation et de supervision de l’élection.

Rappelons que c'est finalement 7 candidats qui sont retenus par la Cour constitutionnelle pour la course à la magistrature suprême. La campagne électorale débute le 6 févier prochain.



Autres titres
Niger 9 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance: le message à la Nation du Président de la République, Issoufou Mahamadou 
Togo Covid-19/Me Tchassona : « Nous ne devons pas nous contenter uniquement du couvre-feu… » 
Togo Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué 
Plus de nouvelles




 7   min | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 6-Opongo
  c est une femme qui a mis sa la aussi au monde? ehy bon Dieu

 6   Opongo | Lundi, 20 Janvier 2020
  Aucune trace de beaute'.Vilain comme son parti sanguinaire.

 5   Tanga | Lundi, 20 Janvier 2020
  Nous voulons la liste par bureau Mr!!!

 4   le fou | Lundi, 20 Janvier 2020
  "Communiqué de la CENI relatif à l'audit du fichier electoral..."
Un amas de contreverites soutenues par rien du tout de credible qu'une vulgaire conclusion.
Une pretendue mission d'audit, OIF et CEDEAO, quasiment secrete... Osez publier donc la liste exhaustive comportant les adresses et lieux de repérage des 9 389 bureaux de vote. Et on vérifiera. Rien que de la pure invention sortie tout droit du labo traditionnel.
La voyoucratie au sommet de l'Etat!!! Offre!!!!

 3   Toi-aussi | Lundi, 20 Janvier 2020
  CEDEAO et OIF "PERSONA NON GRATA" au TOGO !!!!!!!..........

Pas de merscarade encore !....... Au garde-Vous , Togolais. CEDEAO =NON;l OIF = NON. ASSEZ... Assez looooooooo !

Si par les cinq candidats de l'opposition ne se rallient pas le plus tôt que possible, donc la mésaventure du Togo et du peuple reste dans leurs mains et ils doivent prendre leur disposition pour rendre compte au peuple de leur indiscipline et hypocrisie.
Nous avions eu le Père (Eyadema) et le fils (Faure) et nous avons besoin du Saint Esprit (Agbéyomé, candidature unique) pour sauver le peuple Togolais. Il n'y aura plus aucune raison de denier la réalité politique Togolaise ! Assez, c'est assez. Trop, c'est trop ! Jean Pierre Fabre n'avait pas réussi, deux fois de suite ; alors Togolais reveuillez-vous ! Au nom du père, du fils et du Saint Esprit, nous vaincrons. Le peuple Togolais doit réalimenter son option de réalité politique et comprendre les faits bien accomplis de la politique Togolaise. La charité bien ordonnée commence par soi-même.

 2   ikh | Lundi, 20 Janvier 2020
  pardon essayer d embellir un peu les fotos de ce gars la. pardon

 1   Gbevouviwo | Lundi, 20 Janvier 2020
  Devinette : Maintenant que la CENI decriee par la grande majoritee des Togolais qui s apprete a battre de nouveau les paves , a ete appuyee techniquement par une enieme mission conjointe de la CEDEAO et de l OIF rendant ainsi le fichier credible, que reste t il de ce processus electoral de 2020 pour qu il soit declare au soir du 22 fevrier, credible, equitable et tres democratique?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com