AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle 2020 : Les conseils de François Boko aux candidats de l’opposition


Politique

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer

Même si le processus électoral est vicié, l’ancien ministre togolais de l’Intérieur, François Boko, estime que l’opposition a encore sa chance de réaliser l’alternance 2020. Dans ses dernières publications sur son compte Twitter, l’avocat togolais a invité les candidats de l’opposition à une union stratégique.

Il faut, d’entrée de jeu, préciser que c’est l’invalidation des candidatures de Kodjovi Aubin Thon et de Kagbara Innocent par la Cour Constitutionnelle qui a fait réagir le Saint-Cyrien. Pour François Boko, l’invalidation de la candidature de ces deux « figurants » est une grosse opportunité que le régime RPT-UNIR vient d’offrir - sans le savoir- aux vrais candidats de l’opposition en lice pour la présidentielle de 2020. Selon lui, il s’agit d’une chance historique au peuple pour faire bouger les lignes.

« En invalidant les candidatures des deux faux-nez du RPT-UNIR, le régime vient d’offrir une chance historique au peuple pour faire bouger les lignes et obtenir les meilleures conditions de transparence et le cas échéant une transition pour l’avancement de la démocratie au Togo », a posté l’avocat sur son compte Twitter.

Pour que l’alternance politique soit une réalité en 2020, l’ancien ministre de l’Intérieur convie d’urgence les six (6) candidats de l’opposition démocratique togolaise « à un conclave en vue de définir les meilleures stratégies face cette situation ».

Par ailleurs, Il sonne la mobilisation en demandant aux acteurs de la société civile et au peuple togolais tout entier de se mobiliser pour accompagner et imposer une dynamique unitaire pour le succès d’une telle démarche.



Autres titres
Niger 9 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance: le message à la Nation du Président de la République, Issoufou Mahamadou 
Togo Covid-19/Me Tchassona : « Nous ne devons pas nous contenter uniquement du couvre-feu… » 
Togo Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué 
Plus de nouvelles




 16   Ewo N'zinzin | Lundi, 20 Janvier 2020
  CET EX OFFICIER SUPERIEUR A ETE NAIF OU BIEN SES CONSEILLERS L'ONT ETE LORS DE SA TENTATIVE DE RETOUR AU PAYS. POURQUOI A T IL FAIT AUTANT DE PUBLICITES ET DE BRUITS INUTILES SUR CERTAINS MEDIAS INTERNATIONAUX TEL QUE FRANCE 24. IL SERAIT ENTRAIN DE MORDRE LES DOIGTS EN CETTE PERIODE ELECTORALE QU'IL ATTENDAIT DEPUIS BELLE LURETTE. MR L'OFFICIER SUPERIEUR, NOUS QUI VOUS SOUTENONS, ESPERONS QUE PROCHAINEMENT TOUT SE FERA DISCRETEMENT. VOS ANCIENS AMIS D'HIER , PLUS PRECISEMENT DU RPT N'ONT TOUJOURS PAS CHANGE LEURS VIEILLES METHODES ARCHAIQUES ET SANGUINAIRES. DIEU EST EN CHARGE. PAS DE SOUCIS MON OFFICIER. LA NUIT EST LONGUE, MAIS LE JOUR VIENT.

 15   ABIDJAN | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 9-Kassanda
  Non et non c'est plutot ATCHADAM QUI EST LE MIEUX PLACÉ POUR ORGANISER CETTE CONCLAVE.
MERCI

 14   Saint Vodou Aguê | Lundi, 20 Janvier 2020
  Désolé, le changement ne passera pas par des élections au Togo. personnellement la chance est trop maigre Monsieur.

 13   Amegan | Lundi, 20 Janvier 2020
  OK, moi je veut envenir á ce supposé " empecher de rentrer au togo". Est-ce que vraiment ce Mr, voulait rentrer au togo? est-ce il avait reellement envi de revenir et exercer de la pollitique au Togo. Car vu les circonstances dans lesquelles le Mr á annocer son retour, et exiter la politique togolaise avant son arrivée me laisse penser qu'il voulait non seulement tirer la presse notional et internationale seulement á son égard. Sinon rien de plus.
Car il est citoyens togolais comme tous les autres pourquoi en rentrant il faut des traquats dabord dans les chanceleries , et ensuite des annonces dans la presse togolaise alors que jusqu'aujourdhui 'a ma connaissance le Mr n'a pas un parti politique au togo.
Alors c'est seulement de la poudre aux yeux. Le stogolais veulen faire de la politique mais disent qu'ils ont peur de leur vie, alors les pauves togolais qui se font gazer , ou tué tous lors des manifs, leur vie ne leur est pas chere.
C'est comme un Mr qui se dit paupulaire, et qui se reclame avoir revitalisé l'opposition au togo, wie quelque par dans pays voisins et qui se dit qu'il a peur de sa vie et téleguide son parti de l'étranger. Alors de deux choses l'une. qu'on cesse de tromper les togolais, sooit on veut se battre contre le regime et on est sur place soit on se resigne et non vit á l'étranger.

 12   Comptage | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 8-XZIBIT
  Merci mon cher compatriote.

MOBILISATION, C'EST NOTRE MOT D'ORDRE.

Vive le Togo libre.

 11   kokus | Lundi, 20 Janvier 2020
  l'opposition doit se reunir pour vaincre.voila que tous les partis veulent s'arracher le fauteil. a quoi bon alors

 10   AIGRIS ET COMPLEXE | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 4-TOGOLAIS
  Tu es sérieux ou on t'a infiltré pour écrire contre des miettes? Si ce garçon n'était pas si craint et si redouté par le régime RPT/UNIR, si ce garçon n'était pas si populaire dans l'armée, Faure GNASSINGBE n'allait pas déployer tant de moyens pour empêcher son retour en mars 2019. Pour la première fois ce régime a tremblé.

 9   Kassanda | Lundi, 20 Janvier 2020
  François Boko a la solution toute trouvée pour exiger plus de transparence à la Ceni.
A lui de prendre l'initiative pour un conclave de l'opposition pourquoi pas au Benin voisin ou au Ghana ?
On verra qui sont ceux qui refuseront encore cette chance d'obtenir des meilleurs conditions.
Pour l'instant il faut quelqu'un pour inviter les candidats en lice à ce fameux conclave.
Je pense que Akila Boko peut faire le job.

 8   XZIBIT | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 7-Comptage
  Merci mon frere! Mais prochainement, il ne faut pas perdre ton temps a repondre a ce [email protected]@rd: au lieu de soutenir l'alternance, des gens comme ce "Togolais" preferent s'accrocher sur les 5000 fcfa qu'on leur donne alors que le pays manque de tout et qu'une minorite baigne dans l'opulence.
@Togolais: nous voulons de l'eau pour tout le monde et non du champagne pour quelques uns avec le soutient des ecerveles comme toi

 7   Comptage | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 4-TOGOLAIS
  Vous, on sait qui vous êtes malheureusement pour vous.

Votre langage vous met à découvert. Ce sont les miettes de RPT-UNIR qui font 3 614 056 électeurs? NON. Sinon, le Togo serait peuplé de plus de 36 100 000 habitants, en considérant que le RPT-UNIR fait 10% de l'électorat, on pourcentage d'ailleurs gonflé, sans tenir compte des mineurs et des non recensés.

Vous êtes les infiltrés dont nous connaissons distinctement le langage.

Mettons ces gens hors d'état de nuire.

Vive le Togo libre.

 6   IvanLeTerrible | Lundi, 20 Janvier 2020
  Quel est le but de l'intervention incohérente de monsieur Boko?
Je n'en vois pas sauf celui de se réjouir de "l'invalidation des candidatures de Kodjovi Aubin Thon et de Kagbara Innocent", contre lesquels il garde manifestement une dent cruelle puisqu'il les traite de "faux-nez du RPT-UNIR"!
En fait, il ne nous dit pas en quoi leur exclusion de la course est "une chance historique au peuple". Depuis quand le RPT-UNIR se soucie de faire des cadeaux à ses adversaires politiques?
Monsieur Boko, il valait mieux se taire! Ce qui n'est pas un défaut.

 5   Le Chef ???????????? | Lundi, 20 Janvier 2020
  François c'est facile de l'OUVRIR loin du pays.

Faurevi a déjà VOLÉ comme un verre d'eau à boire , les prochaines élections.

Maintenant, est ce LA MORT D'INNOCENTS par des militaires de Katanga, que tu veux ??

Tu parles d'une mobilisation contre qui ?? La Ceni rpt-unir ?? la cour constitutionnelle rpt-unir ?? La tvt rpt-unir qui proclamera des résultats rpt-unir ??

Tu parles de quel mobilisation ???

Celle main nue des togolais meurtries face aux armes de guerres ???

Toi François Akila Boko, LE Saint-Cyrien qui sait manier les armes, toi qui a mangé à la table des Gnassingbé en compagnie d'agbéyomé, toi qui peut mettre sur pied une stratégie de destitution, TU ES EN FUITE LOIN DE TON PAYS et TU DEMANDE AU PEUPLE SOUFFRANT SANS ARMES de se mobiliser FACE AU FEU.

C'EST ÇA TA STRATÉGIE ???

C'EST MAINTENANT QUE TU TE RÉVEILLE ???

Dis moi, as tu ta carte l'électeur ??

Moi, je le l'ai pas. Tous les togolais autour de moi et tous ceux à qui je pose cette question ne l'ont pas.

Pendant que toi et moi et la majeure partie des togolais DORMIONS, Faurevi a fait la carte d'électeur à tout le monde au rpt-unir AFIN DE GAGNER DÉMOCRATIQUEMENT L'ÉLECTION DE 2020.

les rpt-unir ONT TOUS LEURS CARTES D'ÉLECTEURS et ILS VONT VOTER Faurevi.

la cerise sur le gâteau, agbéyomé par magie vient reconnaître officiellement la victoire écrasante de Faurevi avant les résultats officiels devant les médias du monde entier.

QUEL COUP DE MAÎTRE ???

ÇA, C'EST DE LA STRATÉGIE.

François, personne ne va se mobiliser cette fois ci.

Si tu veux une mobilisation, reviens à Lomé avec ta femme et tous tes enfants, cousins, cousines prendre la tête de la mobilisation.

Fais vite.

Le chef ????????????

 4   TOGOLAIS | Lundi, 20 Janvier 2020
  Je constate que des gens en manque de soutien s'accroche à tout pourvu que cela "sente "l'odeur de l'alternance. Si non, je suis très épaté de l'importance que les opposants donne à BOKO lui qui n'a pas servi plus de 10 ans dans l'armée, ni dirigé une unité. Etre officier st cyrien, ex ministre de l'intérieur et de la même ethnie que Faure ne suffit pas pour avoir les faveurs de l'armée. Cessez de rêver.

 3   Comptage | Lundi, 20 Janvier 2020
  Réponse à 2-Tanga
  Bonne question?

Quelle l'institution légale de le faire?

Pour nous nous, les résultats doit refléter la réalité des urnes. Sinon!!!

C'est la raison fondamentale de notre demande de l'UNION des acteurs politiques. En cas de fraude, tout le pays doit être dans les rues. L'ALTERNANCE, C'EST MAINTENANT.

Nous voudrions solliciter Monsieur BOKO d'entrer dans les pourparlers avec nos leaders; j'estime bien qu'il est en train de le faire. Il aussi un vrai compatriote qui se préoccupe de la bonne santé politique de son pays.

Vive le Togo libre.

 2   Tanga | Lundi, 20 Janvier 2020
  Si les militaires proclamment plus tot les resultats des urne avant la cour constitutionelle?

 1   Toi-aussi | Lundi, 20 Janvier 2020
  Si par les cinq candidats de l'opposition ne se rallient pas le plus tôt que possible, donc la mésaventure du Togo et du peuple reste dans leurs mains et ils doivent prendre leur disposition pour rendre compte au peuple de leur indiscipline et hypocrisie.
Nous avions eu le Père (Eyadema) et le fils (Faure) et nous avons besoin du Saint Esprit (Agbéyomé, candidature unique) pour sauver le peuple Togolais. Il n'y aura plus aucune raison de denier la réalité politique Togolaise ! Assez, c'est assez. Trop, c'est trop ! Jean Pierre Fabre n'avait pas réussi, deux fois de suite ; alors Togolais reveuillez-vous ! Au nom du père, du fils et du Saint Esprit, nous vaincrons. Le peuple Togolais doit réalimenter son option de réalité politique et comprendre les faits bien accomplis de la politique Togolaise. La charité bien ordonnée commence par soi-même.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com