AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les Togolais appelés à descendre dans les rues les 30, 31 janvier et le 1er février prochains


Politique

iciLome | | 14 Commentaires |Imprimer

Initialement prévues pour se dérouler les 23, 24 et 25 janvier 2020, les manifestations publiques pacifiques qu'organisent les "Forces du consensus démocratique" sont reportées aux 30, 31 janvier et le 1er février 2020. Pour cause, deux décès parmi les figures de lutte pour l'avènement de la démocratie au Togo.

COMMUNIQUE DES FORCES DU CONSENSUS DEMOCRATIQUE

A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, les forces du consensus démocratique ont tenu à réaffirmer, lors d’une conférence de presse tenue le 15 janvier 2020 à Brother Home, leur position claire par rapport au processus électoral et au cadre légal qui souffrent de plusieurs manquements. Trois journées de manifestation furent programmées sur les 23, 24 et 25 janvier 2020.

Mais compte tenu des cérémonies funéraires de deux vaillantes mamans, à savoir maman Atakpaméto de l’ANC et la mère de Me Apevon président des FDR, symboles de la lutte pour la libération du Togo, les forces du consensus démocratique décident de reporter les manifestations à la semaine prochaine :

- Jeudi 30 janvier 2020 meeting à Kodjindji
- Vendredi 31 janvier 2020 meeting à Agoe (terrain CECO face école RM)
- Samedi 1er grande marche citoyenne à Lomé.

Les forces du consensus démocratique invitent les citoyens à venir nombreux accompagner nos deux vaillantes mamans dans leur dernière demeure.

Paix à leurs âmes…

Pour les forces du consensus démocratique

Pr Ekoué David DOSSEH



Autres titres
Togo Contre la levée de son immunité parlementaire : Agbéyomé Introduit une assignation à la justice 
Togo Contre le Covid-19, Aimé Gogué appelle à une riposte concertée 
Togo Agbéyomé Kodjo s'est fait représenter hier par ses avocats 
Plus de nouvelles




 14   Curiosité | Mardi, 21 Janvier 2020
  Tous les partisans de RPT-UNIR soutiennent la candidature de JPF.
Pourquoi cet intérêt soudain?

 13   Mon pays a écrit | Mardi, 21 Janvier 2020
  S'il vous plait togolais, comprenons la démarche du Mgr Philippe Fanoko Kpodzro; sur le plan humain, le peuple aura voté majoritairement JPF lors de l'élection présidentielle, la communauté internationale ne lui donnera jamais la victoire. de plus le prélat soutient cette candidature par inspiration divine; soit on croit en l'alternance en 2020 et on accepte ce choix malgré nous ou on ne la croit pas et on peut se passer de ce choix mais c'est suicidaire.
Merci à Vous Messan A. Kodjo pour votre humilité et respectez le programme divin du togo après les élections quand vous serez élu.

 12   Hévi | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 9-Diaz Tokoin
  Vous êtes un imposteur. On va vous démasqué. Vous du RPT-UNIR.

 11   Agoooo | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 9-Diaz Tokoin
  La diversion ne passe plus. Vous êtes du RPT-UNIR.

 10   Stop | Mardi, 21 Janvier 2020
  Il y a des audios qui circulent qui disent aux Togolais de ne pas participer aux élections. Ils viennent du pouvoir en place. Ne tombons pas dans les pièges du régime RPT-UNIR. Au contraire, il faut faire front commun pour dire stop à Faure Gnassingbé.

 9   Diaz Tokoin | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 4-Agooooo
  La transparence et la vérité des urnes peut nous dévoiler le poids réel de chaque politique en compèt...attention de ne pas faire le jeu du RPT/NUIR en demandant à un de s'éffacer au ptofit de l'autre, l'alternance s'est fait ailleurs avec la multiplicité des candidats...

Nous devons au contraire lutter pour limiter les fraudes à tous les niveaux et si jamais, le deuxième tour se passera entre JPF et Agbéyomé avec le repport des voix sur l'un ou sur l'autre, même dans les cas extrêmes surtout que la fraude m'emmène pas Faure avec un électorat de moins de 5% à passer le premier tour.

Faites passer le message, Diaz Tokoin

 8   Comptage | Mardi, 21 Janvier 2020
  TOUS DEHORS ENVAHISSONS LES RUES DE LOME ET ENVIRONS.

VIVE LE TOGO LIBRE.

 7   Stop | Mardi, 21 Janvier 2020
  Il y a des audios qui circulent qui disent aux Togolais de ne pas participer aux élections. Ils viennent du pouvoir en place. Ne tombons pas dans les pièges du régime RPT-UNIR. Au contraire, il faut faire front commun pour dire stop à Faure Gnassingbé.

 6   CrapaudChaud | Mardi, 21 Janvier 2020
  Ils me font trop rire. Ils ne savent pas que plus personne ne marche depuis depuis chuannnn

 5   Mawoua | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 3-GNAROU
  Voler est petit...braquer est moyen...le comportement de ton dieu faure est inqualifiable...souviens toi en 2010, lorsque Fabre gagnait les élections, ton dieu avait envoyé ses Esclaves ( tes frères sans cervelle comme toi ) confisquer les ordinateurs de l anc ( jamais rendus depuis) car ils compilaient les résultats donnant Fabre gagnant.

Souviens toi en 2015, avec le vsat en 2015, les résultats donnaient encore fabre gagnant , l astuce trouvée par votre maître bodjina a été alors de couper la transmission des résultats par vsat et proclamer faure gagnant sans discussion, sans oublier les militaires venus menacer d executer Francis pedro amouzou le représentant de l anc a la ceni pour permettre à Taffa tabiou ( le mec qui te prends le derrière régulièrement..) de balancer des résultats faux et incomplets ..

Donc tu disais quoi deja ? Ha oui , que vous êtes des citoyens honnêtes sans taches ni reproches..

Crétin.


 4   Agooooo | Mardi, 21 Janvier 2020
  Tout ce qu'on dit à JPF, c'est de retirer sa candidature pour qu'on puisse provoquer L'ALTERNANCE. Il pourra présenter sa candidature après la transition.
« Dire que si ce n'est pas JPF, Faure peut rester au pouvoir », je cite Dupuis, montre que les dirigeants de l'ANC n'aiment pas le Togo et sont insensibles à la souffrance du peuple.

 3   GNAROU | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 1-Lucrece
  Laisse les sortir au lieu d'aller battre campagne.
Après ils reviendront pleurer ici qu'on les a " volé " !

Il aurait mieux fait de s'occuper de ses patients.
Ce monsieur est un piètre politicien.

GNAROU le fils de Sotouboua .

 2   AnCon | Mardi, 21 Janvier 2020
  Rien de nouveau!!! ça sera comme le meeting d'Akassimè!!! le 1er meeting de campagne pour Agbéyomé ?? Monsieur le Conseiller du Candidat!!! Chuan!!

 1   Lucrece | Mardi, 21 Janvier 2020
  Rien que des illusions naïves et de désordres!
Professeur Dosseh, crois-tu que vos manifestations saugrenues et démobilisantes puissent arrêter le processus électoral?
Même si vous n'êtes pas de grands politologues, vous devriez saisir au moins l'état d'esprit de ceux qui nous gouvernent! Ils ne vont pas céder, compris? Gush!!!

Du n'importe quoi.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com