AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle 2020 : Kozah-Espoir demande au peuple de ne pas regarder le passé d’Agbéyomé


Politique

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer

En conférence de presse le 18 janvier dernier, le groupe Kozah-Espoir dit soutenir le candidat unique de l’opposition Agbéyomé Kodjo, choisi par Mgr Kpodzro. Selon les membres de cette organisation, le candidat des forces démocratiques est l’homme de la situation. Il appelle le peuple togolais à sortir massivement et le voter.

« Nous, membres et sympathisants du groupe indépendant Kozah-Espoir, soutenons totalement dans la foi et l’espérance la candidature du Dr Gabriel Mensah Kodjo AGBEYOME validée par la Cour constitutionnelle », lit-on dans la déclaration du groupe.

Selon ce regroupement, Dr Gabriel Agbéyomé Kodjo répond au profil recherché, vu la qualité de son parcours en considérant la vision du candidat notamment : Transition- Constituante et Refondation. Kozah-Espoir estime que l’alternance est aux portes du peuple togolais.

Les leaders de cette organisation disent continuer par exiger, « la transparence des urnes suivant les revendications des forces du consensus démocratiques », et demande au peuple de sortir massivement pour voter le candidat « rassurant » AGBEYOME Kodjo.

Mais, le choix du président du MPDD n’est toujours pas consommé par certains opposants et acteurs de la société civile relativement à son passé. Kozah-Espoir demande à ceux-là, de ne pas regarder dans le rétroviseur mais leur demande par contre de se concentrer sur l’engagement du candidat du prélat.

« Certes AGBEYOME Kodjo n’est pas exempt des défauts comme tout homme, mais pour l’heure, son engagement et sa détermination pour mettre en place une transition ouverte à tous pour des reformes et une refondation de l’Etat, le distingue de celui qui a fait 15 ans au pouvoir sans aucun résultat. Vu l’urgence qui est l’alternance à laquelle nous aspirons tous depuis plus de trente ans, nous demandons à tous ceux qui restent figés sur le passé du candidat choisi par le prélat de cesser de regarder dans le rétroviseur », ont-ils écrit.

« Nous demandons à tous les partis politiques et militants des différents candidats retenus par la cour constitutionnelle de faire preuve de sagesse en évitant la haine et la division car une élection à deux tours est un test de maturité pour l’opposition », ont-ils ajouté.

Nicolas K



Autres titres
Togo Covid-19 : La dynamique Mgr Kpodzro scandalisée par la gestion chaotique de la crise sanitaire 
Togo Suspension des journaux : Les décisions de la HAAC "constituent une violation de la liberté d’expression" 
Togo SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo 
Plus de nouvelles




 16   Ali | Mercredi, 22 Janvier 2020
  Courage, les gars de la Kozah.
Nous savons à quel degré il est difficile voire risquant pour vous de militer ouvertement dans cette région pour l'avènement d'une alternance politique au Togo.

Courage, courage!

 15   Max | Mardi, 21 Janvier 2020
  Si on considère Faure comme un dictateur on ne peut pas espérer qu'il perde une élection dans laquelle il est lui-même candidat.
Vous imaginez Denis Sassou remettre le pouvoir a un dissident, Idriss Deby perdre une élection, Museveni être battu dans les urnes. Sans transition, Kabor n'aura pas le pouvoir au Bourkina.
Alors dire que Faure est assoiffé de pourvoir et au même moment vous espérez qu'il donne le pouvoir a Agbeyome, après les élections quelle contradiction.

 14   Comptage | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 9-DIASP
  Vous faites une analyse sentimentale et non légale. La C92 a limité les mandats présidentiels à 2. Tu viens modifier la constitution du peuple qui veut voir une rotation présidentielle, gage de la bonne gouvernance, et tu veux que le PEUPLE applaudisse, NON. En plus, s'il gagnait librement les élections, pas de souci, on pouvait mieux supporter!!! C'est l'injustice, la supercherie que le peuple ne veut plus. AGBEYOME, n'a jamais été président de la république, c'est la raison principale qui nous amène à dire qu'on lui pardonne et le mettre à l'oeuvre pour jauger sa capacité de gouverner un pays et non un parti politique. S'il fait bien, il gagnera la confiance du peuple pour peut être un second mandat, s'il fait mal, OUT. Un autre prend la place ainsi de suite.

Ton analyse n'est pas légale, mais sentimentale, ce que nous ne voulons plus. Si un autre de la secte RPT-UNIR se présente à la présidentielle, pas de souci, il est aussi citoyen comme nous autres. EYADEMA a été enlevé par la justice divine. ABUS DU PEUPLE ET DU POUVOIR.

Dans ton cas espèce, le pardon qu'on peut accorder à ton président de la minorité, c'est la non poursuite et non lui donner encore une chance; le laisser essayer encore pour enfoncer davantage le pays dans le gouffre, NON. Essayer encore n'est pas un signe de pardon ou d'oubli.

Si ta théorie vient dans la politique, on ne parlera jamais dans aucun pays quoique démocratique qu'il soit d'ALTERNANCE, puisque à toutes les fois, on dira, donnons lui encore une chance, une autre chance, une autre chance, oublions le passé.... Ce n'est pas donner lui une autre chance qui dirige le pays. Tu fais bien on te garde, tu fais mal le peuple te sanctionne dans les urnes comme cela a été toujours le cas, mais le trône a été toujours usurpé.

L'ALTERNANCE, c'est MAINTENANT.

Vive le Togo libre.

 13   PetitPois | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 11-Toi-aussi
  Nous avons eu le pere et le fils maintenant nous aurons St Vaudou Agué.

Ca te pose un probleme?

Mon petit pois ne comprend pas cette véléhité a vouloir un candidat unique face a Tchalévi dans une situation d'élection a 2 tours. Dans une élection un coup K.O. oui il faut une unicité de candidature mais a 2 tours?????? a moins que vous voulez que Tchalévi crie faure qu'il a gagné au premier tour et on s'assoie sur le 2eme tour.

Si il y a vraiment transparence comme rptNuir le crie, au deuxieme tour, il faut soutenir le candidat de l'opposition arrivé devant mais helas Gabriel Aviyomé si ce n'est pas lui, appellera a voter Faurevi comme il l a fait dans le passé.

Le jeu est ouvert au premier tour. Arreter de suivre Kpodzro dans son délire.


 12   Togolais | Mardi, 21 Janvier 2020
  Agbeyome est responsable du massacre de Fleau Jardin avec des morts d'innocents Togolais marchant paisiblement pour reclamer la democratie et un Togo meilleur; donc par consequant disqualifie. Je ne voterai jamais pour lui car c'est un choix mauvais comme candidat unique de l'opposition. De plus, Monseigneur Kpodzro pour moi n'est pas bien place pour nous dicter les voies et moyens conduisant a la victoir democratique car il avait deja dilapide sa chance dans les annees 90 quand nous l'avons plebicite pour jouer les premiers roles.

 11   Toi-aussi | Mardi, 21 Janvier 2020
  Togolais (ses) oublions le passe et ouvrons nos yeux et oreilles vers le future de notre cher pays, notre patrie ; le Togo. Nul dans les circonstances présent est innocent des crimes commis par le régime EYADEMA sur les Togolais. La plus part d'entre eux ont servi ; avaient servi le régime EYEDEMA dans le passé. Nul ne peut ignorer tous les malfaiteurs du régime RPT/Unir et ses associés. Le moment est grave. Le temps est décisive et la situation est moralement unique enfin pour denier encore l'alternance au peuple Togolais. ANC, PNP que la nuit vous porte conseil si vraiment vous voulez l'alternance au Togo. Le peuple vous supplie, écoutez-vous le cri de ce peuple agenouillé, abattu, assujetti qui agonisse pour sa liberté de voix et la liberté de choisir selon son choix. ANC, PNP, trop ; c'est trop ! Réunissons-nous contre ce régime sanguinaire et démonique, satanique avec des griffes d'un lion ou d'un léopard enragé contre son peuple prêt à le dévorer a tout prix.
Si par hasards, les cinq candidats de l'opposition ne se rallient pas le plus tôt que possible, donc la mésaventure du Togo et du peuple reste dans leurs mains et ils doivent prendre leur disposition pour rendre compte au peuple de leur indiscipline et hypocrisie.
Nous avions eu le Père (Eyadema) et le fils (Faure) et nous avons besoin du Saint Esprit (Agbéyomé, candidature unique) pour sauver le peuple Togolais. Il n'y aura plus aucune raison de denier la réalité politique Togolaise ! Assez, c'est assez. Trop, c'est trop ! Jean Pierre Fabre n'avait pas réussi, deux fois de suite ; alors Togolais reveuillez-vous ! Au nom du père, du fils et du Saint Esprit, nous vaincrons. Le peuple Togolais doit réalimenter son option de réalité politique et comprendre les faits bien accomplis de la politique Togolaise. La charité bien ordonnée commence par soi-même.

 10   TKK | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 9-DIASP
  J'ai pardonné Agbéyomé KODJO.
Je préfère Agbéyomé à Faure. J'ai voté 2 fois FAURE GNASSINGBÉ malgré ses tueries de 2005. (500) morts.
Cette fois-ci je vote pour Agbéyomé KODJO car il a moins tué que FAURE GNASSINGBÉ.
Merci

 9   DIASP | Mardi, 21 Janvier 2020
  Des cafards comme vous. Vous demandez à quel peuple d'oublier le passé d'Agbéyomé? Et si on peut oublier les passés, pourquoi vous n'oubliez jamais le passé du règne d'EYADEMA? Vous n'oubliez pas les 15 ans de pouvoir de FAURE et dire que cette cette fois-ci il ferai mieux? Parce que Agbéyomé est du SUD, donc on peut oublier facilement son passé et faire croire qu'ils ne fera pas le pire? Des tribalistes qui font de leur idiotie la mère de leur intelligence. Le 22 février arrive et vous réveillera de votre sommeil.

 8   Curiosité | Mardi, 21 Janvier 2020
  Tous les partisans de RPT-UNIR soutiennent la candidature de JPF.
Pourquoi cet intérêt soudain?

 7   Mon pays a écrit | Mardi, 21 Janvier 2020
  S'il vous plait togolais, comprenons la démarche du Mgr Philippe Fanoko Kpodzro; sur le plan humain, le peuple aura voté majoritairement JPF lors de l'élection présidentielle, la communauté internationale ne lui donnera jamais la victoire. de plus le prélat soutient cette candidature par inspiration divine; soit on croit en l'alternance en 2020 et on accepte ce choix malgré nous ou on ne la croit pas et on peut se passer de ce choix mais c'est suicidaire.
Merci à Vous Messan A. Kodjo pour votre humilité et respectez le programme divin du togo après les élections quand vous serez élu.

 6   Stop | Mardi, 21 Janvier 2020
  Il y a des audios qui circulent qui disent aux Togolais de ne pas participer aux élections. Ils viennent du pouvoir en place. Ne tombons pas dans les pièges du régime RPT-UNIR. Au contraire, il faut faire front commun pour dire stop à Faure Gnassingbé.

 5   Toussa Poursa? | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 1-Tous les saints
  ce qui est dûr pour les évincés de l'UFC et Fabre c' est d' avoir livré leur Mentor et Père spirituel Gilchrist Olympio à la vindicte populaire et se voir écartés si facilement de la course au pouvoir !

 4   Ameee | Mardi, 21 Janvier 2020
  Réponse à 2-Agoooooo
  selon JO défenseur en ligne de Fabre ce dernier est une Femmelette.
Il ne dira jamais oui tout de suite, il faut qu' on lui fasse la cour d' abord et Agbeyomé a bien fait...

 3   Comptage | Mardi, 21 Janvier 2020
  CE SONT CES ACTES CONCRETS QUI DOIVENT S'INTENSIFIER. MOUILLER SON MAILLOT. NOUS DEVONS ÊTRES TOUS TREMPES.

NE PAS OUBLIER LES GRANDES MOBILISATIONS A VENIR.

LA PRESSION DOIT ETRE MAXIMALE.

LE PEUPLE TOGOLAIS EN MARCHE POUR SA LIBERTÉ.

VIVE LE TOGO LIBRE.

 2   Agoooooo | Mardi, 21 Janvier 2020
  Tout ce qu'on dit à JPF, c'est de retirer sa candidature pour qu'on puisse provoquer L'ALTERNANCE. Il pourra présenter sa candidature après la transition.
« Dire que si ce n'est pas JPF, Faure peut rester au pouvoir », je cite Dupuis, montre que les dirigeants de l'ANC n'aiment pas le Togo et sont insensibles à la souffrance du peuple.

 1   Tous les saints | Mardi, 21 Janvier 2020
  Agbeyomé doit et peux sauver la situation.Que Dieu bénisse le Togo
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com