AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine Les professionnels des médias font plus ample connaissance avec le nouveau mandat


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

« Les dispositions pratiques prises par la MINUSCA concernant la sécurisation des élections ont particulièrement retenu mon attention, parce que c’est une préoccupation pour tout le monde. Au cours des présentations, j’ai pu observer qu’il y a déjà un énorme travail qui est fait dans ce sens. Je serais inspiré d’en parler dans nos colonnes et sur nos ondes, car il y a beaucoup de confusions et d’interrogations au sujet de l’aspect sécuritaire des élections », a indiqué Aucomfort Shadrack Morouba, directeur d’un groupe de presse, à l’issue de l’atelier d’échanges sur le nouveau mandat la Mission, ce 23 janvier 2020 à son Quartier général à Bangui.

Ils sont 35 journalistes, représentant une trentaine de médias, à prendre part à cette rencontre sur le mandat entré en vigueur le 15 novembre 2019, avec des représentants des divisions de l’Information publique et de la communication, des Affaires politiques, de la composante Police, de la Force de la MINUSCA.

« Aujourd’hui, comme à chaque adoption d’une nouvelle résolution concernant la MINUSCA, nous avons jugé bon de vous réunir ici pour échanger avec vous sur les axes importants de ce nouveau mandat. Cet échange avec les acteurs de la presse et de la communication centrafricains avait eu lieu début décembre pour présenter la résolution 2499 », a introduit le directeur de la Division de l’Information publique et de la communication de la Mission, Charles Antoine Bambara, qui présidait l’ouverture de la session d’information.

Les professionnels des médias (télévision, radio, presse écrite et en ligne) ont été éclairés sur les axes principaux de la résolution 2499, les activités de la MINUSCA, les élections de 2020-2021, ainsi que l’Accord Politique pour la Paix et la réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA). L’objectif étant « d’aider les populations à mieux comprendre le mandat et les activités de la MINUSCA, l’Accord de paix et le processus électoral, afin d’instaurer des relations de confiance avec elles », pour une meilleure adhésion et un plein accompagnement, comme l’a souligné Charles Antoine Bambara.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Togo Covid-19 : Un second décès au CHR Lomé commune 
Sénégal Pape Diouf emporté par le coronavirus 
Togo Covid-19 : Un parti appelle à un moratoire sur les coupures d’eau et d’électricité aux Togolais 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com