AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Présidentielle : Gilbert Bawara ne jure que par son « Messi »


Politique

iciLome | | 10 Commentaires |Imprimer

Dans une émission sur la télévision New World TV, Gilbert Bawara a encore une fois de plus, fait l’éloge de son "champion" Faure Gnassingbé, candidat en lice pour le scrutin présidentiel qui aura lieu dans quelques jours. Il croit fermement que son « Messi » remportera la présidentielle.

Evoquant l’élection présidentielle dans l'émission dimanche, Gilbert Bawara, comme on le lui connaît, a encensé Faure Gnassingbé. Pour lui, il n’y a aucune raison que son candidat échoue. “Il y a des probabilités comme celle-là qui parfois sont impossibles”, s’est-il rassuré.

Le militant d’UNIR n’est pas allé par 4 chemins pour dézinguer les autres candidats qui font face à son « Messi » dans le cadre de cette présidentielle. Selon lui, aucun des candidats de l’opposition en lice n’a pas l’étoffe pour diriger le Togo.

« Pour être un chef d’État, il faut beaucoup de sérénité, il faut la maîtrise de soi, il faut être un homme ou une femme capable de rassembler et capable d’écouter. Avez-vous le sentiment que certains de ces candidats-là peuvent avoir la maîtrise de soi ? La réponse est non ! », a déclaré le ministre.

Et d’ajouter : « Ils n’ont même pas d’aptitude à développer ces compétences. Ce n’est pas quelque chose qui vient de Dieu ! Les capacités se voient et s’observent ».

Gilbert Bawara a déploré par ailleurs, la division de l’opposition togolaise pour la présidentielle. Il a même indiqué dans ce sens que cette situation joue en faveur du candidat Faure Gnassingbé.

« Nous n’avons peur de personne d’entre eux. Plus encore, une opposition divisée face à nous, est une opposition battue au premier tour », a-t-il soutenu.

Nicolas K



Autres titres
Togo Covid-19 : La dynamique Mgr Kpodzro scandalisée par la gestion chaotique de la crise sanitaire 
Togo Suspension des journaux : Les décisions de la HAAC "constituent une violation de la liberté d’expression" 
Togo SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo 
Plus de nouvelles




 10   La nausée ... | Lundi, 27 Janvier 2020
  Rien qu'à voir sa photo, ce gars Bawara me donne de la nausée.
Est-ce que c'est grave docteur ?

 9   abawe | Lundi, 27 Janvier 2020
  Togo: Avec 40% pour Gnassingbé, le sondage qui fait trembler Lomé

Par Diedhiou |27.01.2020

Commandité par la présidence de la République, un sondage qui donne Faure en tête du premier tour attribue 27% à Agbéyomé Kodjo. Si Fabre est 2e dans les intentions de vote avec 29%, le score reste très serré d'autant que chaque jour, l'ancien Premier ministre monte dans les intentions de vote. Faure reste tout de même en tête avec plus de 40%. Mais il y a eu de quoi effrayer le président sortant.

Nous étions sous presse quand l'information est parvenue à notre rédaction. Depuis quelques semaines, un institut français de sondage appartenant à une géante entreprise présente au port de Lomé réalise des sondages chaque vendredi pour Faure Gnassingbé. Objectif, suivre sa progression dans les intentions de vote. Mais le dernier en date de vendredi dernier a donné de la sueur froide à Lomé II. Ses deux principaux challengers totalisent 56% et Fabre est pour l'instant le mieux placé pour le battre.

Six sondages déjà

En six semaines, la présidence a déjà reçu six sondages en tout. Si l'avant dernier ne donnait que 20,9% à Agbéyomé Kodjo et 26% à Jean Pierre Fabre, le dernier fait peur à son principal adversaire, Faure Gnassingbé. Pour la première fois, le président sortant fait face, selon les chiffres, à un second tour. De 20,9%, la semaine dernière, Kodjo passe à 27% alors que l'opposant historique n'a gagné qu'un seul point. Mais Fabre est aussi en progression nette. Cela s'explique sans doute par le fait que le discours de Kodjo attire de plus en plus des militants de Unir, majorité au pouvoir. Et que les sorties de Fabre rassurent le socle de son électorat. Mais Fabre reste le mieux placé pour un second tour. Son handicap serait, dans ce cas, de ne pas suffisamment rassurer les populations d'autant qu'il avait déjà gagné en 2010 sans jouir de sa victoire. En tout, six sondages ont déjà été réalisés depuis début décembre. De 7%, Agbéyomé Kodjo est monté à 27%, il a notamment grimpé avec le choix de sa candidature par l'évêque. De 31%, Fabre est arrivé à 26% avant de remonter lentement pour être, cette semaine à 29%. Issue ? Il faut sans doute que les deux hommes se mettent ensemble.

Fabre et Kodjo

Il avait décollé dans l'opinion dès que sa candidature a été annoncée comme unique de l'opposition par Mgr Philippe Kpozdro. Mais personne ne s'attendait à un tel élan en quelques semaines. Il reste tout de même devancé par Fabre et il est plus que jamais urgent que les deux hommes se mettent ensemble. Des canaux de discussions existent entre les deux. S'ils arrivent à juguler la fraude, ils peuvent aller tous et le moins bien placé soutien celui qui arrivera en tête au second tour. Mais pour être sûr de s'en sortir, le désistement de l'un d'entre eux s'impose. En attendant, chacun s'accroche, mais nous sommes encore à plus de trois semaines du premier tour prévu le 22 février prochain.

Les Togolais sont nombreux à penser que grâce à son réseau et à sa force de frappe, Agbéyomé pourrait facilement être l'oiseau rare mais l'opposant historique, le plus populaire de l'opposition en ce moment, ne baisse pas les bras. En attendant, Faure Gnassingbé reste en avance, sauf qu'un président sortant fait son maximum dès le premier tour. Mauvaise nouvelle pour ce président au pouvoir depuis 15 ans et qui, certain de l'emporter par la fraude au premier tour, n'a pas fait programmer un second tour par la Commission électorale.

Actu-Express (Bénin)

AMEDODJI kok.......tu as trouvé ça où.....dans l'anus de ta mère sûrement

 8   Kassanda | Lundi, 27 Janvier 2020
  Bientôt Messi va se blesser il ne gagnera ni la champions league ni le championnat.

 7   Ha ha | Lundi, 27 Janvier 2020
  Tu as interest a soutenir ce sanguinaire.Sans lui actuellement tu serais brule' vif."Mother fucker"

 6   Diable | Lundi, 27 Janvier 2020
  Peut-il dire autrement? Chuannn, des vauriens.

 5   Amegan | Lundi, 27 Janvier 2020
  JE VAIS DIRE CECI aux politiciens togolais. Si parmi l'opposition il ny a aucun candidat qui a programme bien defini et realisable pour sortir du togo de la pauvreté ou d'amorcer son developpement, faut il encore que Faure se présente? je ne croix pas. Cest vrais les UNIRISTES sont des poltroons et ils n'osent meme pas critiquer Faure. Sinon qu'est ce qu'il veut encore réaliser et qu'il croit pouvoir le faire les 5 ou 10 ans prochains?
Mr le Président metez vous en tete que meme si on vous accorde 20 ans supplémentaires vous n'arriveriez jamais á resoudre tous les problemes des togolais dailleurs personne ne poura le faire. Et rappelez vous que si Eyadema pendant 45 ans n'a pas pu satisfaire les togolais qui un beau matin est sortie dans les rues de Lomé l'insulter et casser, je ne suis pas sur que c'est vous qui le fera.
Vous auriez pu prendre du recul et laissez les togolais vous apprécier ou vous hair davantages.

quelque soit le nombre d'années qui vous aurez á gouverner vous n'arriverai jamais á satisfaire tous le besoins des Togolais car c'est une question générationnelle.
Alors le bon moment de s'éclipser est lá et c'est celui-ci. je ne crois pas que vous aurez une autre bon moment que celui-ci.

 4   1 | Lundi, 27 Janvier 2020
  Réponse à 1-Triste
  Depuis quand toi tu as appris l'histoire du gabon????,menteur

 3   Etiko | Lundi, 27 Janvier 2020
  Je VOTE Dr. Kodjo Agbéyomé. Contribuons au fonds Mgr KPODZRO.

 2   El Niño | Lundi, 27 Janvier 2020
  Gilbert Bawara est un vrai lâche qui réfléchit par ses oreilles.
Faure Le Nullard a fréquenté quelle école qui enseigne comment devenir un bon Président?




 1   Triste | Lundi, 27 Janvier 2020
  Et il parle avec fierté que le Togo compte aujourd'hui 55 000 fonctionnaires. Alors qu'on Gabon ils sont au delà de 100 000 fonctionnaires sur une population d'à peine 1 million d'habitants.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com