AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Tigre Révolution/Yark Damehame : « Ils étaient presque tous du Parti National Panafricain »


Politique

iciLome | | 11 Commentaires |Imprimer

Hier devant la presse, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame a indiqué que Yacoubou A. Moutawakilou, Secrétaire Général du Parti National Panafricain (PNP) à Kpalimé, fait également partie des individus arrêtés ce week-end, soupçonnés d’appartenir au groupe « Tigre Révolution ».

"> Video

« Ils étaient presque tous du Parti National Panafricain », a lancé le ministre Yark Damehame. Et de poursuivre : « J’attends sur les réseaux sociaux qu’on a kidnappé le Secrétaire Général du PNP à Kpalimé. Je vous dis qu’il fait partie des personnes arrêtées par les forces de l’ordre et de sécurité dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 janvier ».

Le Général estime que l’intention de ces individus, c’est non seulement de déstabiliser les institutions de la République, mais aussi d’empêcher la présidentielle de 2020. « Ils ont choisi la voie de la violence pour déstabiliser le pays. Mais ça ne passera pas », a-t-il lâché.

A en croire le ministre, le mouvement «Tigre Révolution » dirigé par le sieur Touré Madjidou, alias « Master Tiger », est toujours en action, mais les forces de l’ordre et de sécurité sont en alerte et elles ne laisseront pas faire. « Nos investigations se poursuivent. Nous allons arrêter toute la bande », a poursuivi le Général.

Le ministre Yark a fait savoir que cette campagne contre « Tigre Révolution » n’est pas un prétexte en vue décapiter le PNP comme certains Togolais le pensent.

« Pourquoi le gouvernement ne s’en prend pas à l’ANC ou au CAR ? Pourquoi ? Je voudrais demander à nos compatriotes d’être conciliants. Nous n’avons pas le droit de laisser notre pays dans une mésaventure. Si j’ai un conseil à donner à la jeunesse, c’est d’être vigilant », a souligné Yark Damehame.


Godfrey Akpa



Autres titres
Togo Covid-19 : La dynamique Mgr Kpodzro scandalisée par la gestion chaotique de la crise sanitaire 
Togo Suspension des journaux : Les décisions de la HAAC "constituent une violation de la liberté d’expression" 
Togo SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo 
Plus de nouvelles




 11   Clement GAVI | Mercredi, 29 Janvier 2020
  Tigre Révolution/Yark Damehame : « Ils étaient presque tous du Parti National Panafricain »

Yark Damehame ment. Le PNP pose un véritable problème à la sanglante dictature dynastique qui a construit un mensonge qu'il entretient et qu'entretiennent ses co-propriétaires en Europe. Ce mensonge est de dire que le problème au Togo a une dimension tribale, régionale. C'est à dire, qu'il y a problème, un différend entre le nord et le sud. Le PNP étant constitué de populations du nord, met à mal ce mensonge. C'est pourquoi la sanglante dictature terrorise le PNP. La dictature au Togo et ses co-propriétaires à travers le monde et en particulier en Europe font croire que s'il y a alternance, le Togo risque de sombrer dans le chaos. Ils disent cela pour que la communauté internationale arrive à la conclusion que vaut mieux un régime autoritaire qu'un chaos incontrôlable puisqu'au Togo, il y un problème nord/sud, le PNP, par ses réalités fait la démonstration qu'il n'en est rien. C'est pour cela que le régime essai de taire à jamais le PNP.
Le PNP vient dire au monde qu'il n'y a pas de différend nord/sud et que c'est l'ensemble du peuple Togolais qui est contre ce régime. C'est dans cette perspective qu'il faut voir l'acharnement de la sanglante dictature dynastique contre le PNP.

Le PNP est une victime comme les populations au Togo. Le problème n'est pas le PNP, le problème c'est le sanglant et illégitime Faure Gnassingbé qui porte la responsabilité de la mort de milliers de Togolais et qui a en prison son propre frère Kpatcha Gnassingbé depuis 2009. Le problème c'est le terrorisme qu'est ce régime mortifère qui tue nos parents au Togo et ruine nos vies en Europe. C'est cela le problème. Ils sont le vrai terrorisme, ils sont les vrais terroristes. Le PNP est innocents. Ces Togolais sont innocents.

 10   Koromsa | Mardi, 28 Janvier 2020
 
Ah, le revoilà mon arracheur de dents préféré !

 9   Azuihabobo | Mardi, 28 Janvier 2020
  Réponse à 8-sen
  Sen, le défenseur de ce régime mafieux même dans l'anonymat n'ose pas dire; les gars nous déconnons.

Nous avons compris, mon frère. Yark verse votre visage par terre.

 8   sen | Mardi, 28 Janvier 2020
  Ils comptaient sur le mysticisme à moins que ce soient des comédiens pour faire cette révolutions avec ses armes bas de gamme. Trop naifs...Et le lien avec le pnp est dorénavant fait. Reste juste à prouver que c'est le parti qui est véritablement derrière ce master tiger qui se fait passer pour le cerveau du groupe.

 7   Num | Mardi, 28 Janvier 2020
  M. Yark Damehame=Louis de funès togolais

 6   Liberté | Mardi, 28 Janvier 2020
  Décidément on aura tout vu dans cette histoire d'insurrection dans le pays. Tu vas au marché pour payer coupe-coupe on va t'arrêter. Ewuilo, le Togo est tombé très très bas.
Tous ça n'est que de la poudre aux yeux pour tromper la communauté internationale.

 5   Oui | Mardi, 28 Janvier 2020
  Si cet histoire de Tigre Révolution est vrai ça veut simplement dire que le Togo a un grand défi à relever : le manque de confiance.
Les Togolais ne croient plus à ce que leurs gouvernants racontent. Parce que même devant les parlementaires, le Ministre avait débité tellement d'incongruités qui défient toute logique et les lois physiques. Ce même Ministre racontait qu'une balle tirée en l'air en descendant a fait une trajectoire pour atteindre horizontalement une victime.
A présent même s'il dit la vérité le peuple a du mal à y croire. C'est triste pour le Togo.

 4   Koffi | Mardi, 28 Janvier 2020
  Je suis d accord avec toi Yark. Une révolution ne se fait pas en quelque jours. Ça prend du temps. Attends la vraie qui arrive. On verra par rue de Lomé tu va fuir. Vive la révolution togolaise!

 3   Eddy | Mardi, 28 Janvier 2020
  Dites a Yark que ses fameux groupes s'auto defense etaient tous du rpt, ou devrais je dire unir.
Rien que du cinema, votre obstination a nuire au pnp est une maladie, mais vous nous direz que votre Messi a gagne la region centrale, n'est ce pas?

 2   Tikpui | Mardi, 28 Janvier 2020
  "Le Général estime que l'intention de ces individus, c'est non seulement de déstabiliser les institutions de la République, mais aussi d'empêcher la présidentielle de 2020. « Ils ont choisi la voie de la violence pour déstabiliser le pays. Mais ça ne passera pas », va-t-il lâché." Dixit Yark

De n' importe quoi, on verra bien de quoi vous êtes capables quand les vrais Djihadistes arriveront.
Vous n' avez pas honte de mentir devant les yeux du monde? Personne ne crois à vos cinémas


 1   Azuihabobo | Mardi, 28 Janvier 2020
  Si je les connaissais, je les aiderai. C'est la seule issue que vous offrez aux togolais

Commencez par arrêter Truima qui nous invite en direct à la télé de prendre les armes.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com