AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Transports terrestres: les nouvelles autorités de régulation installées


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les nouvelles structures de régulation du secteur des transports terrestres sont désormais opérationnelles. Les premiers responsables, nommés en Conseil des Ministres du 29 janvier 2020, ont été investis ce jeudi 5 mars 2020, au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le Directeur de Cabinet du Ministère des Transports, M. Ahmed Diomandé, représentant le Ministre Amadou Koné. C’était à la salle de conférence du 21ème étage de l’immeuble Postel 2001, au Plateau.

Pour l’Autorité de la Mobilité Urbaine du Grand Abidjan (AMUGA), il s’agit de MM. Demba Diop et Kouakou Romain, respectivement Président et Directeur Général. Quant à l’Autorité de Régulation du Transport Intérieur (ARTI), il s’agit de MM. Albéric Kakou et Désiré Assamoua Nzi, respectivement Président et Directeur Général.

La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du cabinet du Ministre des Transports, des responsables des structures sous tutelles exerçant dans le domaine des transports terrestres (QUIPUX, STL et CITRANS) et du Directeur Général du Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport Routier, M. Diaby Ibrahim.

A cette occasion, le Directeur de Cabinet a rappelé les enjeux liés à la création de ces nouvelles structures. Selon lui, il s’agit pour le Gouvernement de travailler à impacter positivement le quotidien des populations en termes de mobilité.

Se réjouissance de la confiance placée en eux, les nouveaux responsables de l’AMUGA et l’ARTI ont traduit toutes leurs reconnaissances au Président de la République Alassane Ouattara, au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et au Ministre des Transports Amadou Koné. Ils ont exprimé leur détermination à tout mettre en œuvre pour réussir les missions qui leur sont confiées.

Rappelons que ces deux autorités visent à assainir le milieu du transport terrestre. L’ARTI permettra de lutter efficacement contre la fraude et de mettre un terme au désordre constaté dans le secteur, tandis que l’AMUGA va anticiper les évolutions résultant du développement territorial du Grand Abidjan avec l’élaboration de plans de déplacements urbains.

A.N

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Togo Togo - Covid-19 : Le couvre-feu ramené à 22 heures à partir de ce dimanche 
Togo Togo - Me Yawovi Agboyibo décédé 
Togo Togo - Transport des échantillons biologiques : Un accord entre l’OMS et la Poste 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com