AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Guinée Guinée : Une mission de haut niveau de la CEDEAO annulée


Politique

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Ce mardi 17 mars, une délégation de quatre chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) devrait se rendre à Conakry pour une médiation. Mais la visite a été annulée à la dernière minute à cause du Covid-19.

Les présidents nigérian (Mahummadu Buhari), ivoirien (Alassane Dramane Ouattara), nigérien (Mouhamadou Issoufou) et ghanéen (Nana Akufo-Addo) étaient annoncés en terre guinéenne, auprès de leur homologue Alpha Condé, aujourd’hui. Alors que toutes les conditions étaient réunies, le voyage a été annulé en raison de coronavirus. En Guinée, un cas a été détecté et confirmé suscitant la peur chez ces visiteurs spéciaux.

L’institution a décidé d’y dépêcher ses chefs d’Etat pour tenter de convaincre M. Condé d’assainir le fichier électoral, inclure ses adversaires dans le processus électoral en cours. Le double scrutin (législatives et référendum modifiant la Constitution) est prévu ce dimanche 22 mars. Et probablement lui dire aussi de ne pas briguer un troisième mandat.

Si la mission de haut niveau a été annulée, la CEDEAO a un œil à Conakry. En effet, le président de la Commission, Jean-Claude Kassi Brou, y est depuis le lundi dernier. « Mais le message n’aura pas la même résonance qu’avec des chefs d’Etat », remarque un diplomate sous couvert d’anonymat sur le site d’une radio internationale.

L’issue de l’élection prévue le 22 mars prochain est incertaine. La situation dans le pays est tendue. L’opposition accuse le chef de l’Etat de vouloir modifier la Constitution afin de pouvoir se représenter pour une trois fois. Face à la pression, le scrutin a été déjà reporté une fois déjà.

A.H.



Autres titres
Sénégal Secteur agricole: des mesures pour atténuer les impacts négatifs de la crise sanitaire 
Togo Togo - Le « changement » est encore possible, selon Nathaniel Olympio 
Togo Togo - Marche du 6 septembre 2017 : Nathaniel Olympio se rappelle encore l’exploit de Me Agboyibo 
Plus de nouvelles




 1   228 | Mardi, 17 Mars 2020
  Vous avez laissé Faure GNASSIMGBE briguer et accéder à un 4ème mandat , bandes d'hypocrites
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com