AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Lutte contre le COVID-19 : Togo Debout appelle à désengorger les prisons


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Les prisons du Togo, très surpeuplées, sont des lieux par excellence de contamination et de la propagation du coronavirus. Conscient de la situation, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) demande au gouvernement, conformément aux mesures qu'il a prises, de libérer les prisonniers.

COMMUNIQUE

Le COVID 19 n’épargne aucun continent et aucun pays. Notre pays est concerné et le Gouvernement a pris des mesures préventives en fermant les établissements scolaires et universitaires dans le but d’empêcher les rassemblements pour ne pas favoriser la diffusion du virus. C’est une forme d’auto confinement qui restreint les libertés individuelles dans le but de sauver des vies humaines. Sauver la vie des citoyens togolais, voilà l’objectif du Gouvernement.

C’est dans l’optique de sauver des vies humaines que le Front Citoyen Togo Debout se penche particulièrement, dans ce contexte, sur une catégorie de citoyens que constituent les prisonniers. La prison est une forme de privation de liberté et d’éducation pour la réinsertion des prisonniers. C’est donc une structure qui est au service de la vie humaine. Elle vise par conséquent la préservation de la vie des concitoyens.

Dans le sens du respect et de la défense de cette vie humaine, le Front Citoyen Togo Debout demande, en mettant l’accent sur le plan humain, qu’un mécanisme juridique soit trouvé afin de rendre la liberté à certains prisonniers surtout à ceux qui ont été arrêtés dans la crise sociopolitique de notre pays en vue de désengorger l’institution carcérale qui est devenue exiguë pour tous les prisonniers.

Au nom de la protection et de la défense de la vie de tout être humain et de nos concitoyens en particulier, Le Front Citoyen Togo Debout demande au Président de la République d’user de ses droits constitutionnels pour faire ce qui est humainement possible et juridiquement soutenable.

Fait à Lomé le 25 mars 2020

Pour Le Front Citoyen Togo Debout

Pr. David Ekoué DOSSEH



Autres titres
Afrique Note de lecture: En Afrique, le coronavirus met en danger les élites dirigeantes 
Équateur Des corps sont laissés dans les rues d'une ville équatorienne débordée 
Côte D'Ivoire Saisie d'une tonne cinq kilogrammes de cannabis à Abobo 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 1   Koromsa | Jeudi, 26 Mars 2020
  Et pourtant,
- « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée. » – Descartes, le Discours de la Méthode.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com