AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Coronavirus : Les conseils du Pasteur Edoh Komi aux leaders religieux réticents


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Malgré l'injonction du gouvernement de fermer les lieux de culte pour éviter la propagation de la maladie virale, certains leaders religieux résistent encore. Ils continuent de rassembler leurs fidèles. Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) exhorte ces pasteurs à se plier à la décision des autorités.

MMLK / CORONAVIRUS

Appel aux leaders religieux à respecter les décisions relatives à la fermeture des lieux des cultes et des mosquées.

LA DIRECTION DES CULTES MENACE ET N'EXCLUT PAS UNE RÉPRESSION DES CONTREVENANTS DANS LES PROCHAINES 24 HEURES.

L'allure vertigineuse que prend la crise sanitaire universelle de COVID 19 oblige les dirigeants du monde à prendre des décisions extrêmes dont le summum est le confinement.

L'Etat Togolais n'est pas épargné et la dernière semaine, des mesures ont été prises dont la fermeture des lieux des cultes et des mosquées. Au sein des confessions religieuses, cette décision a été diversement interprétée et appréciée suscitant quelques réticences par rapport à sa mise en application. C'est ce qui révèle d'un constat de la direction des cultes.

Pour ce faire, tout leader religieux qui s'oppose au respect des dispositions de l'État, s'expose à la rigueur de la loi à travers des mesures de coercition et de contrainte par les forces de l'ordre et de sécurité.

Selon les informations parvenues au Mouvement Martin Luther King, les dispositions sont déjà prises par la direction des cultes et dès ce vendredi (27 mars 2020) et dimanche (29 mars 2020), tous les lieux du culte et les mosquées ouverts seront respectivement fermés et subiront la rigueur de la loi.

Le Mouvement Martin Luther King invite instamment les leaders religieux à respecter scrupuleusement les mesures en vigueur de peur d'être poursuivis et traduits devant la loi.

Le MMLK tient à rappeler que cette décision est circonstancielle et n'est guère une atteinte à la liberté de religion et de conscience au Togo mais s'inscrit dans la dynamique du contexte Mondial de lutte contre ce virus mortel.

Le MMLK invite les leaders religieux à prier et à élever leurs mains pures et justes vers l'Eternel en tout lieu où ils sont pour l'éradication rapide de cela.

Lomé, le 26 mars 2020

MMLK / La voix des sans voix



Autres titres
Afrique Note de lecture: En Afrique, le coronavirus met en danger les élites dirigeantes 
Équateur Des corps sont laissés dans les rues d'une ville équatorienne débordée 
Côte D'Ivoire Saisie d'une tonne cinq kilogrammes de cannabis à Abobo 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 1   AnCon | Jeudi, 26 Mars 2020
  https://www.youtube.com/watch?v=WL6Uvhy6sEU
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com