AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Dr Christian Spieker : « Nous allons nous battre dès maintenant pour démolir ce régime »


Politique

- | | 32 Commentaires |Imprimer

Pendant cette crise sanitaire mondiale provoquée par coronavirus, ouvrons désormais grandement les yeux pour voir ce qui va et ce qui ne va pas afin de comparer les bons systèmes pour bâtir un État solide et rassurant au Togo. Nous ne devons pas être toujours guidés ou aveuglés pas nos propres intérêts. Diriger un pays, c´est prendre le destin de tout un peuple en main. C´est comme un pilote qui veut décoller avec des passagers et pour qui le moment de décollage et d´atterrissage sont toujours critiques non seulement pour les passagers qu´il embarque mais aussi pour les membres de l´équipage auquel lui-même fait partie. C´est de la même manière pour un dirigeant politique. On ne fait pas n´importe quoi quand vous détenez le destin de tout un peuple entre vos mains. Cela nécessite certaines qualités et capacités humaines.

Ayons la culture d´anticipation et de prévoyance quand on veut diriger un pays. On ne devient pas président parce que votre père est président mais on devient président si vous avez les caractéristiques d´un chef pour diriger un pays, c´est-à-dire le reflet ou l´instinct d´anticipation et de prévoyance. La fonction du président n´est pas une profession, moins encore une profession libérale pour laquelle le père prépare le fils pour le remplacer ou le succéder après. sa mort. C´est l´anticipation et la prévoyance à résoudre les problèmes du peuple qui caractérisent le chef d´Etat. Ne dit-on pas souvent que diriger c´est prévoir? C´est la capacité de pouvoir faire face aux problèmes en faisant les bons choix pour le peuple et pour son pays. Notre président actuel Faure Gnassingbé en est-il capable? Je doute fort quand je vois comment il a dirigé le pays pendant 15 ans. À part le bitumage des routes à Lomé, qu´est-ce qu´il a fait à l´intérieur du pays ? À mon avis rien du tout. Le Togo ne se milite pas à la seule ville de Lomé. Au terme de son bilan de 15 ans son passif est doublement et même triplement plus lourd que son actif. Le secteur sanitaire à lui seul est terriblement édifiant.

L´heure n´est plus au bricolage ou copinage entre amis mais aux bons choix de systèmes politique, éducatif, juridique, économique et surtout sanitaire pour notre pays.

Entre-temps, le système allemand dans son ensemble que j´ai défendu dans mon projet de candidature aux élections présidentielles passées a encore prouvé son efficacité pendant cette crise de coronavirus en Allemagne. Au moment où ses voisins enregistrent chaque jour le nombre de décès emportés par ce virus auquel aucun dirigeant au monde ne résiste sur son passage (que ce soit en France, aux Etats-Unis, en Espagne ou encore Italie), l´Allemagne quant à elle a enregistré pour le moment moins de décès, bien que le nombre d´infectés soit plus élevé en Allemagne qu´en France. La stratégie en Allemagne a consisté au test massif de la population très tôt au début de la crise, couplé avec les matériels disponibles dans les cliniques et hôpitaux pour faire face aux patients infectés de ce virus, ce qui n´est pas le cas en France ou en Italie et Espagne. L´efficacité est dans le gène du peuple allemand.

En France les spécialistes en virologie ne cessent de se poser cette question intrigante, relative à la mortalité due au virus, dont le nombre est nettement en dessous en Allemagne que celui qui est souvent communiqué dans les autres grands pays de l´Union européenne, lourdement touchés comme par exemple la France, l´Italie et l´Espagne. Pour certains c´est que l´Allemagne a commencé très tôt par anticipation en faisant le choix de test massif au moment où le virus sévissait en Chine ou en Italie afin qu´il n´y ait pas la propagation partout dans le pays. Pour d´autres c´est que les matériels sont en nombre suffisant en Allemagne pour faire face au pire. Dans tout cela, ce qu´on peut dire et retenir c´est que l´Allemagne a combiné les deux stratégies: la prévoyance et l´anticipation pour le test massif de sa population très tôt et ensuite la disposition en nombre suffisant des matériels dans les cliniques et hôpitaux pour faire face à ce virus. C´est ce qui a d´ailleurs permis actuellement à l´Allemagne de venir en aide à la France dans la région d´Alsace par évacuation des patients français en réanimation vers l´Allemagne à Stuttgart.

Au-delà même du cas de ce virus et les précautions prises par l´Allemagne, c´est tout son système qui est bon et moi, je ne lâcherai pas à le préconiser pour notre pays, le Togo. Je me battrai pour l´exporter un jour au Togo dans ma lutte politique car je veux un Togo rayonnant, solide pour en faire un modèle dans la sous-région.

On ne va pas prendre ce pays en otage tout le temps sous prétexte qu´on ne peut pas être président au Togo ou en Afrique francophone en général sans l´aval de la France. Lavons ce mythe dans l´esprit si on veut emprunter un chemin qui nous mènera vers un État solide et rayonnant. Le destin et l´orientation d´un pays se trouvent entre les mains de ses citoyens et non ailleurs à moins que nous options pour cette servitude et obéissance perpétuelle en acceptant que la France décide à notre place et fasse du pays, ce qu´elle veut pour ses intérêts.

Nous nous laissons faire et le régime va encore nous diriger avec la médiocrité du système français pour 5 ans à venir. Mais en 2025 nous devrons prendre un autre chemin. C´est pourquoi nous allons nous battre dès maintenant pour démolir ce régime. Quand ses racines seront toutes coupées, il tombera de lui-même en 2025 par une vague démocratique incontestable et c´est maintenant que nous allons commencer et non demain ni lendemain.

Si ce qui se passe actuellement en Europe avec tant de morts chaque jours avec le coronavirus malgré leur niveau de médecine avancé, c´était au Togo, combien de concitoyens resteraient encore en vie avec notre système sanitaire abandonné complètement par manque de volonté et de négligence? Les dirigeants de notre pays doivent ouvrir les yeux pour voir et prendre la bonne direction pour le pays en matière sanitaire. En 2025 qu´ils partent d´eux-mêmes sans chercher même à frauder car ça ne marchera plus. On doit tout faire pour changer ce régime pour pouvoir améliorer notre système sanitaire car on nous conduit à l´abîme par cette façon de diriger le pays. Le président n´a pas la qualité d´un chef d´Etat et ceux qui l´entourent n´ont aucun souci aussi ni pour le pays ni pour leurs concitoyens.

Normalement en président prévoyant face à cette crise de virus, il devrait mettre à la disposition des hôpitaux des grandes villes du pays dans chaque région aussi, le matériel permettant de faire le test de ce virus en cas des symptômes chez un patient à l´intérieur du pays. Mais je parie qu´actuellement au moment où j´écris cet article le 30 mars 2020, seul le CHR dans une commune de Lomé est en mesure de recevoir les malades infectés. C´est aussi seulement à Lomé qu´on peut faire ce test de virus. C´est ça le manque de prévoyance et d´anticipation au sommet de l´Etat togolais. La vie ne se limite pas seulement à Lomé. Quel sort réservé à nos concitoyens de l´intérieur du pays face à ce virus?

En plus, aucune mesure d´accompagnement n´est annoncée pour soulager la population confinée à la maison dans le pays. On ne dirige pas ce Togo car l´amour pour son peuple n´y est pas. Et avec tout ça, on veut que les Togolais soient encore sous ce régime pendant 5 ans ? Soyons sérieux.


Dr Christian Spieker



Autres titres
Togo Togo - La dernière sortie publique du « Bélier noir de Kouvé » 
Togo Togo - Le parti Les Démocrates se vide : 7 autres membres du bureau démissionnent 
Afrique "Journée de l’Afrique 2020": le panafricanisme est et demeurera une des voies royales pour le développement du continent noir 
Plus de nouvelles




 32   cogit | Mardi, 31 Mars 2020
  Dans cette situation d'immobilisme de l'opposition, tout le monde adhère à Unir pour y espérer l'alternance.

C'est le point

 31   cogit | Mardi, 31 Mars 2020
  Nous n'avons pas au togo ce qu'on appelle une opposition.

Ce sont des animateurs de la vie politique.

D'un scrutin à un autre, c'est le même refrain et ils n'ont aucune stratégie de conquête de l'électorat.

Regardez au Bénin, Ghana, Civoire et voyez leurs politiciens. C'est du lourd.

Ce qu'on veut bien appeler opposition au togo ne se donne pas les moyens de sa politique.

Elle ne veut pas constituer un trésor de guerre et pense pouvoir gagner.

Elle est en perte de vitesse.

Je viens de compiler les résultats des locales de 2019 où Unir a eu plus de 60% des suffrages alors que ANC et C14
totalisent à eux deux 16% contre 1% pour le MPDD d'Agbeyomé. Et pourtant, ces résultats n'ont pas été contestés.

Comment pouvez-vous gagner les présidentielles si auparavant vous perdez les locales? C'est pas logique.

Même s'il y a eu des irrégularités, elles n'ont pas modifié les tendances.

L'opposition doit reconnaître sa defaite et travailler sérieusement sur le terrain. Elle n'a pas un seul leader qui fait l'unanimité.

Le seul jocker pour 2025 c'est Bodjona que l'opposition devra récupérer mais dont la liberté provisoire devra être
levée dans un premier temps.

 30   Chinalawson | Mardi, 31 Mars 2020
  Il a compris qu'il faut se montrer plus radical que les autres pour se faire accepter dans L'opposition togolaise.

On le voit avec le comportement D'AGBEYOME.

Le pauvre type.

 29   LAHONTE | Mardi, 31 Mars 2020
 


" LES TYRANS NE SONT GRANDS QUE QUAND NOUS SOMMES A GENOUX "



" LORSQUE L'INJUSTICE DEVIENT LA LOI, LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SOUVERAIN EST UN DEVOIR "


Dès lors, qu'une fois encore, à l'issu de l'élection présidentielle, les usurpateurs du pouvoir non contents de se ridiculiser aux yeux du monde en proclamant des résultats d'une falsification médiocre et grotesque, ont opté pour des des méthodes abjectes à jamais révolues plutôt que de révéler la vérité des urnes, ils ne laissent au peuple que le choix de la résistance.
C'est dans un calme légendaire mais avec une résistance farouche sans nulle autre pareille que le peuple souverain dans presque toute son intégralité, du nord au sud, de l'est à l'ouest, au sein de la diaspora, vous ramènera bientôt à la raison en vous signifiant que cette fois-ci, ça suffit, trop, c'est trop.
Vous descendrez sur terre quand vous vous rendrez compte que cette fois-ci l'armée ne vous suivra plus dans votre aventure funeste et tyrannique d'un autre temps.

VAILLANT PEUPLE TOGOLAIS, PRÉPARES-TOI A RAMENER TES FILS ÉGARÉS A LA RAISON.
ILS N'ONT D'AUTRE CHOIX QUE D'ACCEPTER LE VERDICT DES URNES. ILS SAVENT AU FOND D'EUX QUE LEUR DEPART EST IMMINENT, TOUT LE RESTE N'EST QUE DIVERSION ILLUSOIRE.


 28   Migg21 | Mardi, 31 Mars 2020
  Réponse à 27-Objectivité dans l'ana
  Objectivité dans quoi ? Vous avez tout compris de mon post. Tant que vous, les z'opposants, vous comporterez ainsi, rien n'avancera. Je pense qu'il vaut mieux participer et avancer que de freiner des quatre fers et de ne rien obtenir ! Ce n'est que mon modeste point de vue.

 27   Objectivité dans l | Mardi, 31 Mars 2020
  Réponse à 26-Migg21
  À vous la question, qui est en charge de tout ce que vous venez de citer. Citoyens ou guuvenerment ? Un peu de logique. C'est le gouvernement qui va créer les ecoles, sécurité sociale, patati patata ou simples citoyens vous et moi ? Combien de fois les professionnels de la santé ne grèvent au Chu sylvanus Olympio et on les gaze avec gaz lacrymogène et les traitent de tout des fois même interdiction de manifester alors que c'est pour réclamer le minimum des matériels pour sauver les vies humaines ?

 26   Migg21 | Mardi, 31 Mars 2020
  Encore un qui a tout compris ! Se battre dès maintenant pour "démolir le régime"!!! Ah oui et pourquoi ne pas se battre dès maintenant pour "améliorer le quotidien des Togolais" : sécurité sociale pour tous, écoles et hôpitaux dignes de ce nom, eau et électricité dans les villages de brousse... Créer des entreprises pour donner du travail à nos frères... Oui je rêve souvent. Mais il me semble que la rhétorique guerrière de tous ces intellos n'est plus de mise ! Du réalisme svp !

 25   guéri | Mardi, 31 Mars 2020
  Oui il y a de la quinine, la nivaquine partout chez nous au pays . il faut vite se protéger.

 24   guéri | Mardi, 31 Mars 2020
  il y a déjà des guéris ici en France. il faut vite utiliser le médicament hydroxychloroquine

 23   LAHONTE | Mardi, 31 Mars 2020
 

" LES TYRANS NE SONT GRANDS QUE QUAND NOUS SOMMES A GENOUX "


" LORSQUE L'INJUSTICE DEVIENT LA LOI, LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SOUVERAIN EST UN DEVOIR "

Dès lors, qu'une fois encore, à l'issu de l'élection présidentielle, les usurpateurs du pouvoir non contents de se ridiculiser aux yeux du monde en proclamant des résultats d'une falsification médiocre et grotesque, ont opté pour des des méthodes abjectes à jamais révolues plutôt que de révéler la vérité des urnes, ils ne laissent au peuple que le choix de la résistance.
C'est dans un calme légendaire mais avec une résistance farouche sans nulle autre pareille que le peuple souverain dans presque toute son intégralité, du nord au sud, de l'est à l'ouest, au sein de la diaspora, vous ramènera bientôt à la raison en vous signifiant que cette fois-ci, ça suffit, trop, c'est trop.
Vous descendrez sur terre quand vous vous rendrez compte que cette fois-ci l'armée ne vous suivra plus dans votre aventure funeste et tyrannique d'un autre temps.

VAILLANT PEUPLE TOGOLAIS, PRÉPARES-TOI A RAMENER TES FILS ÉGARÉS A LA RAISON.
ILS N'ONT D'AUTRE CHOIX QUE D'ACCEPTER LE VERDICT DES URNES. ILS SAVENT AU FOND D'EUX QUE LEUR DEPART EST IMMINENT, TOUT LE RESTE N'EST QUE DIVERSION ILLUSOIRE.


 22   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 31 Mars 2020
  Guinée: les USA remettent en question la crédibilité du référendum
30 MARS 2020 PAR AGENCE FRANCE-PRESSE

Les Etats-Unis ont à leur tour remis en question lundi la crédibilité du référendum sur une nouvelle Constitution qui s'est tenu le 22 mars en Guinée, et les élections législatives qui ont eu lieu le même jour.

 21   Le Vrai Jay Bon Jeu | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 19-El Niño
  Que tout le regime y .compris . Ministre Dussey.. et complices deguerpissent de la'..

Vive Agbeyomey notre President Elu !!


 20   Invalide | Lundi, 30 Mars 2020
  "On ne fait pas n'importe quoi quand vous détenez le destin de tout un peuple entre vos mains. Cela nécessite certaines qualités et capacités humaine". Monsieur, vous avez tout dit car ce a quoi nous assistons est un veritable GRAND N'IMPORTE QUOI

 19   El Niño | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 17-Fernando garcia
  J'ai 4 petites questions pour toi:

1) Faure est où maaaaaaaa? Pourquoi Faure l'élu de 72,36% reste introuvable?
2) Pourquoi Boukpessi n'a pas interdit a Coronavirus de manifester partout au Togo?
3) Pourquoi le général Félix La Paiy ne sort pas son fusil a lunette pour tuer Coronavirus?
4) Où sont les hôpitaux construits au Togo par Faure Gnassingbé?

 18   LAHONTE | Lundi, 30 Mars 2020
 

" LES TYRANS NE SONT GRANDS QUE QUAND NOUS SOMMES A GENOUX "


" LORSQUE L'INJUSTICE DEVIENT LA LOI, LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SOUVERAIN EST UN DEVOIR "

Dès lors, qu'une fois encore, à l'issu de l'élection présidentielle, les usurpateurs du pouvoir non contents de se ridiculiser aux yeux du monde en proclamant des résultats d'une falsification médiocre et grotesque, ont opté pour des des méthodes abjectes à jamais révolues plutôt que de révéler la vérité des urnes, ils ne laissent au peuple que le choix de la résistance.
C'est dans un calme légendaire mais avec une résistance farouche sans nulle autre pareille que le peuple souverain dans presque toute son intégralité, du nord au sud, de l'est à l'ouest, au sein de la diaspora, vous ramènera bientôt à la raison en vous signifiant que cette fois-ci, ça suffit, trop, c'est trop.
Vous descendrez sur terre quand vous vous rendrez compte que cette fois-ci l'armée ne vous suivra plus dans votre aventure funeste et tyrannique d'un autre temps.

VAILLANT PEUPLE TOGOLAIS, PRÉPARES-TOI A RAMENER TES FILS ÉGARÉS A LA RAISON.
ILS N'ONT D'AUTRE CHOIX QUE D'ACCEPTER LE VERDICT DES URNES. ILS SAVENT AU FOND D'EUX QUE LEUR DEPART EST IMMINENT, TOUT LE RESTE N'EST QUE DIVERSION ILLUSOIRE.


 17   Fernando garcia | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 1-El Niño
  Je pose la question a El Niño "OU SONT VOS PASTEURS ET PRETRES CATHOLIQUES" qui pretendent poseder le secret de l'esprit divine.
N'est ce pas le moment de nous sauver de ce virus sauvage.
Ou est le DEMON KPODZRO. Dans quel BANKER se cache t-il?

 16   GABÉGNA | Lundi, 30 Mars 2020
  El Niño, Kozah Nostra, le fou et Objectivité dans l, j'ai lu le posting 7 et 8 pour vous. Il en prendre soin, cela pourra vous édifier.

 15   GABÉGNA | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 11-Kozah Nostra
  Nostra, ta rage contre le bonheur de mon Messi me laisse sourire. En fin de compte c'est la pur jalousie, c'est la sorcellerie africaine. Faure en a encore pour 10 ans. Qu'en penses-tu?

 14   El Niño | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 11-Kozah Nostra
  Breaking News:
Le dictateur Paul Biya est emporté par Coronavirus. C'est la conséquence de la fermeture des frontières européennes.

 13   Lucrece | Lundi, 30 Mars 2020
  Ce qui est juste doit être fort pour être suivi!!
Vous continuez de galvauder vos maigres ressources et énergies.
Le bal est fini, sauf les rêveurs solitaires croient que Agbeyome kodjo sera Président! Mon cul.

 12   Objectivité dans l | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 8-GABÉGNA
  C'est justement à vous avec votre ambiguïté que je réponds. Un praticien ne tient pas cette démonstration. Si c'est au barreau je vous conseille d'abandonner, ça m'étonnerait aussi car un juriste ne tient pas ce raisonnement. Vous dites que vous êtes dans l'opposition et mieux encore du côté de Monseigneur KPodzro. En même temps vous enfoncez la personne que vous prétendez soutenir. Dites- moi, où se trouve votre logique? Moi je conclue tout simplement sur vous que vous êtes d UNIR et ayez le courage de l'affirmer ici. N'embrouillez pas les pistes et ne prenez pas ceux qui interviennent ici pour des cons. Vous êtes d' UNIR. Je vous le répète. Un juriste partictien où ? Un juriste praticien n'enfonce pas son client mais il le défend. Ici vous accusez Agbeyomé et non une défense. Voilà ce qui me fait dire que vous êtes D'unir à part entière .

 11   Kozah Nostra | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 1-El Niño
  El Nino, Faure Aveleleleble Gnassingbe, le parrain de la Kozah Nostra, la mafia pilleuse diabolique satanique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en, n'a pas votre temps. Il n'a pas le temps des togolais. Il est entrain jouir, de gna.pper ses vi.eilles sa.lopes que tu connais très bien !!!

 10   Agnéketom | Lundi, 30 Mars 2020
  Bonjour.
Si les Allemands résistent, c'est parce qu'ils n'ont pas fait des réformes à tout comme l'ont fait leurs voisins français ou italiens. Ne soyez pas plus royalistes que le roi ou prétentieux lorsque vous affirmez que: "L'efficacité est dans le gène du peuple allemand." Les Allemands sont bons dans bien de domaines je vous le concède mais ce qui a sauvé l'Allemagne dans cette crise c'est le fait de n'avoir pas fait des reformes drastiques en matière de santé. Et puis ne soyez pas dans l'angélisme béat, il y a beaucoup de domaines dans lequel l'Allemagne n'excelle guère y compris dans le domaine médical. Pour ce qui du Togo je ne ferai pas plus de commentaires, nous sommes dans un État failli! Ce pouvoir impopulaire et tyrannique navigue à vue!

 9   le fou | Lundi, 30 Mars 2020
  Réponse à 8-GABÉGNA
  Your dishonesty is sickining!

Y a t-il "LE DROIT " dans le gnassmania.
Tantot vous faites du droit des spaghettis tantot de la salade de fruit et si cela vous chante c'est carrement du pizza vous faites avec.

Tu feras mieux de circuler calmement avec ta reflexion et au mieux la publier a republicoftogo.com

 8   GABÉGNA | Lundi, 30 Mars 2020
  Lu pour votre attention de 3-2-1

Monsieur l'auteur,

Arrêtez de nous "gaver" avec vos vastes et constantes foutaises de profane et de médiocre bricoleur des principes fondamentaux du droit !

Se référer à la disposition constitutionnelle édictée à l'article 150 de la constitution du Togo, et prétendre pouvoir s'en prévaloir eu égard à une (sic) « légitimité constitutionnelle » à (sic) « rétablir » suppose que celui qui s'en prévaut est en mesure de produire une décision formelle rendue par la Cour constitutionnelle du Togo, qui lui aurait octroyé la victoire au scrutin présidentiel du 22 février 2020; le désignant ainsi, vainqueur.

Par ailleurs, en matière de procédure civile, la partie qui soulève des "prétentions" et sollicite qu'elles lui soient accordées de droit, sachant qu'en droit, les "prétentions" constituent l'objet des demandes, ladite partie, produit à l'instance, aux fins de conforter le caractère légitime et bien-fondé de ses demandes, tout élément de preuve susceptible d'étayer et/ou de corroborer de façon irréfutable, les suspicions de fraudes, d'irrégularités, de bourrages d'urnes, d'inversions de résultats et d'insincérité alléguées.

Or, rien, en matière de production de preuves irréfutables, ne fut versé aux débats judiciaires (le recours exercé)

Plus spécifiquement, lorsque dans le cadre d'un contentieux électoral, la partie en face (celle que l'on soupçonne ou que l'on accuse de fraudes et d'irrégularités) ne défère pas à une demande, par exemple : (la publication des résultats du scrutin présidentiel bureau de vote par bureau de vote), qui serait de nature à rendre aisée en droit, le début du commencement de la manifestation de la vérité, la partie demanderesse (la requérante), peut unilatéralement, prendre l'initiative, préférablement sous constat et visa d'un huissier de justice missionné, de procéder à grande échelle, sous toutes les formes de communication que les moyens modernes permettent, à la publication à laquelle le défendeur (la partie en face) n'a pas déféré ! C'est aussi simple que cela !

Les mots de la langue française ont un sens précis. S'agissant des termes juridiques, l'on ne saurait en faire ni usage médiocre ni interprétation fourvoyée.

Vous induisez en erreur Monsieur Agbéyomé KODJO.

Agissez en justice ou requerrez du Parquet de Lomé la mise en mouvement d'une information judiciaire en lien avec les évènements datés (février 2005) que vous invoquez.

S'agissant de mes connaissances en droit, elles sont à tous égards, extrêmement meilleures que les supposées vôtres et à plus d'un titre, particulièrement établies en ce qu'elles sont issues de diplômes universitaires et d'une activité professionnelle y afférente.

Sur le fond, s'agissant de vos égarements, la CENI a apporté la preuve des résultats provisoires qu'elle proclama, puis en fit transmission à la Cour constitutionnelle, accompagnée je suppose, des procès-verbaux s'y rattachant, pour contrôle et validation (possiblement complaisant) ou par mystère divin ... invalidation.

Après en avoir apprécié au vu des pièces communiquées par la CENI, la Cour constitutionnelle en fit rectification, validation, puis rendit une décision définitive qui est sans recours.

Je soutiens le plus calmement du monde et par discernement, qu'il incombe dès lors, à celui qui conteste la véracité des résultats ainsi proclamés provisoirement par la CENI, puis validés définitivement par la Cour constitutionnelle, de prendre à témoin l'opinion publique nationale, les représentations diplomatiques accréditées au Togo et la communauté internationale, en faisant publier à son initiative, les vrais résultats issus des urnes, qui infirmeraient ceux proclamés par la CENI, puis ceux complaisamment validés par la Cour constitutionnelle !

C'est tout bonnement du pur bon sens ! Point n'est besoin de me vouer aux gémonies !

Sans doute n'avez-vous pas été en capacité d'appréhender le sens et la portée du contenu de mon précédent posting qui sur ce point est très amplement argumenté en droit (voir les paragraphes 2, 3, 4 et 5) qui suggèrent au requérant, de produire les preuves d'irrégularités dont il dispose en faisant publier ce à quoi la partie en face ne défère pas, à savoir : la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote.

En matière de contentieux électoral, dès lors que la partie supposée fraudeuse ne défère pas à une requête légitime tendant à manifestation de la vérité, il revient à celui qui dénonce les irrégularités et les fraudes, de procéder par une démonstration matérielle diamétralement opposée aux affirmations de prétendue victoire du fraudeur, en mettant sur la place publique, les fraudes et les irrégularités, au moyen de pièces matérielles et caractérisées qui en attestent, et ainsi, le requérant confond définitivement le fraudeur !

Vous n'êtes même pas en capacité de concevoir ce mode opératoire de démonstration de preuves de fraudes et d'irrégularités que vous alléguez ?

Enfin, puisque vous êtes légaliste, souffrez de retenir qu'aucune disposition du code électoral togolais n'a pas prévu en son corpus, s'agissant des résultats du scrutin présidentiel, une publication des résultats bureau de vote par bureau de vote.

Conséquemment, aux fins de parer à toutes éventualités de fraudes et d'irrégularités, in futurum, introduisez une proposition de loi à l'Assemblée nationale portant amendement et modification du code électoral.

Voyez-vous, j'ignore qui d'entre vous et moi devra revisitez instamment "je ne sais quoi". En tout état de cause, Moi, je suis praticien reconnu du droit, au quotidien.

A monsieur Abladjo (posting 5), retenez que j'appartiens tête, corps et pied à l'opposition politique républicaine et suis soutien patenté de Monsieur Agbéyomé KODJO.

 7   GABÉGNA | Lundi, 30 Mars 2020
  Lu pour vous de 3-2-1

Le concepteur de la « déclaration » qui serait issue d'une prétendue « coordination internationale » use de tous les moyens pour apparaître le premier, en haut de l'affiche, et il implique de gré ou de force, l'ancien candidat au scrutin présidentiel du 22 février 2020, issu de la Dynamique du Prélat, dans sa [course à l'échalote] en dépit du fait que ses actions immatures, intempestives et vouées à l'échec, procèdent du folklore dont il est coutumier.

Toute action judiciaire internationale tendant à l'invalidation de la décision rendue par la Cour constitutionnelle du Togo relativement au scrutin présidentiel du 22 février 2020 soulèvera des problèmes juridiques complexes qui surpassent la question pratique du dualisme et des rapports entre l'ordre juridique interne et l'ordre juridique international.

Il faut toujours préalablement à la saisine d'une juridiction internationale, saisir la Cour suprême de son pays, afin d'éviter une irrecevabilité au motif du non-épuisement des voies de recours nationales.

L'épuisement des voies de recours nationales est fondamental, en ce que le fait de ne pas avoir saisi toutes les instances judiciaires dans un État souverain, est une cause d'irrecevabilité de toute requête introduite devant une juridiction internationale.

Conséquemment, si l'auteur de la « déclaration » envisage la saisine d'une juridiction internationale, le "renvoi préjudiciel" constitue dès lors, la procédure préalable à privilégier en ce qu'elle permettra à une juridiction nationale (dans le cadre de l'épuisement des voies de recours nationales) d'interroger la -Cour de Justice de l'Union Africaine- ou la -Cour de Justice de la CEDEAO- relativement à l'interprétation ou la validité du droit de l'Union Africaine ou des instruments juridiques communautaires (CEDEAO), dans le cadre du contentieux électoral dont il formé projet de la saisir.

À la différence de toutes autres procédures juridictionnelles, le [renvoi préjudiciel] n'est pas un recours formé contre un acte juridique national, mais une question posée par un juge national (dans le cadre de l'épuisement des voies de recours nationales) lorsque la résolution d'un litige (décision de la Cour constitutionnelle) qui lui est soumis est conditionnée par l'interprétation d'une norme du droit de l'Union Africaine ou d'une norme de droit de la CEDEAO.

Je rappelle que s'agissant précisément du scrutin présidentiel du 22 février 2020, la Cour constitutionnelle du Togo, quand bien même l'on en dit "pis que pendre" ... a tout de même rendu une décision qui procède du caractère de [force de chose jugée] et qui à ce titre, est revêtue du sceau [d'autorité absolue de la chose jugée], définitive, et exécutoire.

Il existe deux types de [renvoi préjudiciel]

1)Le [renvoi en interprétation] de la norme du droit de l'Union Africaine ou du droit de la CEDEAO : le juge national demande à la -Cour de Justice de l'Union Africaine- ou à la -Cour de Justice de la CEDEAO- de préciser l'interprétation du droit de l'Union Africaine ou de la CEDEAO (droit primaire ou dérivé) afin de l'appliquer correctement dans le cadre du litige qui lui est soumis.

2)Le [renvoi en validité] d'une norme du droit de l'Union Africaine ou de la CEDEAO de droit dérivé. En ce cas, le juge national demande à la -Cour de Justice de l'Union Africaine- ou à la -Cour de Justice de la CEDEAO- de contrôler la validité d'un acte juridique de droit national. Si la -Cour de Justice de l'Union Africaine- ou la -Cour de Justice de la CEDEAO- prononce l'invalidité de la norme contestée, les mesures nationales d'application de ladite norme sont, en conséquence, annulées.

L'on pourrait légitimement me rétorquer que nombreux furent les arrêts et décisions d'infirmation et/ou de condamnation rendus contre la République du Togo, par la -Cour de Justice de la CEDEAO- mais qui à ce jour, ne furent jamais exécutés ... Eh bien ... c'est précisément parce que je ne méconnais pas cette réalité constante, que je dis à l'auteur de la « déclaration » querellée, « Monsieur, bon courage dans votre course à l'échalote. »

 6   Tadjin | Lundi, 30 Mars 2020
  Notre pays fait honte dans la sous région. Tous les pays qui nous entourent sont en ordre de bataille contre le coronavirus aussi bien dans les recherches que dans les mesures d accompagnement .
Dites moi est ce que le Niger est plus riche que le Togo ?
Le président Nigerien a décrété que les factures d eau et d électricité seront prises en charge par l etat durant deux mois AVRIL ET MAI
ce pays qui dépend du togo pour son développement. C est incroyable.

Le Togo n est prêt dans aucun domaine. ...Sauf mobiliser les militaires pour mater les populations.

 5   Le jeu de Fabre | Lundi, 30 Mars 2020
  Moi cest le jeu de Fabre que je ne comprend pas.

 4   Razielo | Lundi, 30 Mars 2020
  Merci mon grand tu as tout dit. On attend la fin de cette pandémie pour affronter ce regime .

 3   AGOKOLI | Lundi, 30 Mars 2020
  Je donne entièrement raison ici à Christian. Il faut en finir avec ce régime.
Il ne doit pas survivre au Covid.
Nous venons de voir les limite de ce pouvoir, après 54 ans de règne.

Il faut couper la tête du serpent. Il est grand temps

 2   Comptage | Lundi, 30 Mars 2020
  Cher compatriote, vous avez raison. Mais ce que nous vous demandons, c'est de vous mettre ensemble pour ce combat. Pouvez vous soutenir ouvertement la Dynamique KPODZRO pour arracher la VICTOIRE du PEUPLE? Pas la VICTOIRE d'AGBEYOME ni de KPODZRO mais du PEUPLE. Voir dans quelle mesure apporter les moyens nécessaires à cet effet.

Je pense que ça va être très efficace et efficient.

Vive le Togo libre.


 1   El Niño | Lundi, 30 Mars 2020
  Où sont les grands pseudos Chercheurs et grands professeurs de l'Université de Lomé?
Où est Doing Business?
Où est Faure Gnassingbé Maaaaaaaaa?
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com