AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Suspension de Liberté et L'Alternative : Le CAR dénonce des "sanctions abusives" de la HAAC et fustige le comportement de Marc Vizy


Politique

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer

Des "sanctions abusives", c'est en ce terme que le Comité d'action pour le renouveau (CAR) qualifie la suspension du quotidien Liberté (pour deux semaines) et du bihebdomadaire L'Alternative (pour deux mois).

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a été très surpris par les sanctions prononcées à l’encontre du quotidien Liberté et du bihebdomadaire Alternative suite à la saisine de l’Ambassadeur de France qui a reproché aux deux organes de l’avoir diffamé.

On se rappelle qu’à quelques semaines de l’enclenchement du processus du scrutin présidentiel du 22 février, l’opposition et le pouvoir menaient un vif débat au sujet des conditions de transparence et de régularité de l’élection présidentielle en vue.

Prenant le contre pieds des efforts entrepris par les organisations internationales en vue de trouver des solutions aux préoccupations exprimées par l’opposition, l’UE dont la France constitue l’un des pivots au Togo a sifflé la fin des débats, à l’issue d’une rencontre qu’elle a eue avec le Gouvernement en déclarant que les conditions sont réunies pour l’équité du scrutin présidentiel du 22 février, qui au contraire a plutôt aggravé la crise togolaise.

Si l’Ambassadeur de France avait joué un rôle digne du berceau des Droits de l’Homme et des libertés publiques, l’élection présidentielle n’aurait pas plongé le Togo dans une nouvelle crise. On ne réalise donc pas de quoi l’Ambassadeur pouvait légitimement se plaindre.

Le CAR déclare abusives les sanctions prises contre les deux organes de presse et demande qu’elles soient purement et simplement rétractées.

Fait à Lomé, le 30 mars 2020

Pour le CAR,

Le 1er Vice-président

KONLANI Yendouban



Autres titres
Sénégal Secteur agricole: des mesures pour atténuer les impacts négatifs de la crise sanitaire 
Togo Togo - Le « changement » est encore possible, selon Nathaniel Olympio 
Togo Togo - Marche du 6 septembre 2017 : Nathaniel Olympio se rappelle encore l’exploit de Me Agboyibo 
Plus de nouvelles




 4   guéri | Mercredi, 1 Avril 2020
  Oui il y a de la quinine, la nivaquine partout chez nous au pays . il faut vite se protéger.

 3   guéri | Mercredi, 1 Avril 2020
  il y a déjà des guéris ici en France. il faut vite utiliser le médicament hydroxychloroquine

 2   JS | Mercredi, 1 Avril 2020
  JS
Ces diplomates occidentaux, surtout de droite, prennent les nègres pour de grands enfants qui n'ont pas
besoin de démocratie, surtout quand les équipes au pouvoir se promènent avec des mallettes pleines d'espèces sonnantes et trébuchantes. Quelle est la valeur de certains diplomates occidentaux, surtout ceux venant des anciennes puissances coloniales ?

 1   GABÉGNA | Mardi, 31 Mars 2020
  Un mourant politique n'a plus peur du couteau. Il reste qu'on enterre ton parti, c'est tout.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com